C’est gagné : Microsoft mettra en vente le mini frigo Xbox Series X

«Game Pass et rafraîchissement» le 2 avril @ 16:452021-04-02T17:01:00+02:00" - 4 réaction(s)

Ce qui aurait pu être une grande plaisanterie a commencé en octobre 2020 où l’on a vu Snoop Dogg déballer un frigidaire Xbox Series X fonctionnel de taille humaine. Plus récemment en mars, comme dans un élan de nostalgie, Microsoft s’est associé avec Dwayne « The Rock » Johnson pour présenter la version miniature du frigo qui n’a jusqu’ici atteint que les domiciles de quelques heureux journalistes et influenceurs.

Cet article publié ce matin a été mis à jour avec les nouvelles informations issues des résultats du sondage.

Victoire dans les arrêts de jeu

À l’issue d’une confrontation serrée et après plus de 340 000 votes, Xbox l’emporte face à Skittles à 50,5 % dans la catégorie « support de marque » des sondages lancés par Twitter. Aaron Greenberg déclare donc logiquement que Microsoft tiendra sa promesse et produira les frigidaires Xbox Series X pour que les fans puissent y stocker leurs boissons fraîches. Puisqu’ils ne nécessitent pas de micro-processeurs, nous ne devrions pas avoir trop de mal à nous en procurer, à condition qu’ils arrivent en France bien évidemment.

Aujourd’hui Aaron Greenberg vous propose d’enfin mettre en production l’appareil électroménager à la condition que vous fassiez gagner la Xbox dans son face-à-face avec les Skittles pour le meilleur support de marque.

Xbox Series X

Accueil > News

4 reactions

FriteStephane

02 avr 2021 @ 17:22

J’imagine pas le prix qu’ils vont nous sortir :-))

LoveTartiflette

02 avr 2021 @ 19:30

Sans doute aussi cher que le mini frigo Marshall, donc aussi cher que la console. Si c’est le prix de la S c’est cool, par contre si c’est celui de la X, ça l’est moins.

Manuto

02 avr 2021 @ 20:11

Je pourrais etre client, en fonction du prix bien sur.

avatar

Datan666

04 avr 2021 @ 14:25

J’avais eu l’idée de m’acheter un mini frigo mais quand j’ai vu que ca consommais autant d’électricité qu’un « normal » j’ai vite lâcher l’affaire.