Triche dans Call of Duty et Warzone : Activision détaille ses plans

«Des bans et permabans à la pelle» le 14 avril @ 11:482021-04-14T13:36:52+02:00" - 6 réaction(s)

La triche dans les jeux Call of Duty et Warzone est devenu un sujet de préoccupation majeur pour les joueurs. Chez Xboxygen, nous suivons les mesures prises depuis déjà quelques mois et nous voyons bien que depuis l’annonce de départ de Warzone du joueur Vikkstar, les choses se sont accélérées chez Activision. Aujourd’hui, l’éditeur de Call of Duty détaille davantage ses plans pour contrer la triche dans le jeu.

Des tricheurs sur Call of Duty sont bannis tous les jours

En février, Activision rappelait ses intentions de lutter contre la triche dans le jeu et annonçait avoir déjà banni de façon permanente plus de 300 000 tricheurs.

Nous avons une tolérance zéro envers les tricheurs dans Call of Duty et Call of Duty : Warzone. Notre objectif est de lutter à la fois contre les tricheurs et les fournisseurs de triche.

Il s’agissait surtout d’outils qui permettent de tricher. Les bugs de skins qui rendent invisible et autres skins payantes qui permettent d’être moins visible n’étaient pas évoqués. Mais deux mois plus tard, Activision précise certaines mesures en cours et à venir, et annonce 475 000 permabans dans Warzone, soit une moyenne de 20 000 par semaine depuis février.

En plus des vagues de bans qui sont mises en œuvre régulièrement, Activision précise que ses équipes sécurité émettent également des bans quotidiennement et sept jours sur sept contre des infractions individuelles ou envers des récidivistes.

Les efforts vont continuer

Les développeurs de Warzone le savent, certains joueurs utilisent aussi des logiciels pour tricher. Et ce marché est également la cible des équipes sécurité. « Nous avons récemment interdit 45 000 comptes frauduleux sur le marché noir utilisés par les récidivistes. La suppression des tricheurs et la privation de leur capacité à passer à d’autres comptes est un objectif clé pour les équipes de sécurité. », précise l’équipe Call of Duty.

Ci-dessous, quelques-unes des mesures prises pour lutter contre les tricheurs récidivistes dans Call of Duty Warzone :

  • Authentification à 2 facteurs, qui a invalidé plus de 180 000 comptes suspects en février
  • Équipes et ressources dédiées accrues dans le développement de logiciels, l’ingénierie, la science des données, le juridique et la surveillance
  • Augmentation de la fréquence des vagues de ban à volume élevé en plus des interdictions quotidiennes

Plus récemment, l’équipe sécurité d’Activision a publié une étude montrant qu’un logiciel de triche proposé à prix réduit contenait en réalité un malware.

La communauté de Warzone compte plus de 85 millions de joueurs et représente un vivier financier potentiel important pour Activision. Il est donc important pour eux de lutter contre la triche afin que les joueurs ne finissent pas par déserter le jeu.

Dans les prochaines semaines et mois, les équipes d’Activision prévoient davantage d’efforts dans les domaines listés ci-dessous :

  • Améliorations du logiciel anti-triche interne
  • Technologie de détection supplémentaire
  • Ajout de nouvelles ressources dédiées à la surveillance
  • Des mises à jour régulières sur les progrès réalisés et plus de dialogue avec les joueurs sur le sujet
  • Tolérance zéro pour les fournisseurs de triches
  • Interdictions cohérentes et opportunes

Les efforts mentionnés ici concernent bien les derniers jeux Call of Duty sortis, à savoir Warzone, Modern Warfare et Black Ops.

Call of Duty Warzone

Accueil > News

Call of Duty Warzone

PEGI 0

Genre : FPS

Éditeur : Activision

Développeur : Infinity Ward

Date de sortie : 10/03/2020

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, PC Windows

6 reactions

avatar

Spoilerfrite

03 fév 2021 @ 19:18

En fait, ils auront (peut-être) fini de le peaufiner quand le prochain BattleRoyal sortira !

C’est quand même dommage qu’après tant d’années dans le milieu du jeu multi online, ils ne réagissent pas plus vite quant à la triche, car elle existe depuis le lancement du jeu. Et ce n’est pas prêt de s’arrêter.

S’ils pouvaient juste enlever cette obligation de Crossplay sur Xbox pour Warzone…

avatar

lboy

03 fév 2021 @ 19:44

Bla, bla bla Il était une fois...!! Faire de la comme positif ils savent le faire mais pour le reste pas du tous Le jour où des streamer youtubeur et autre ne ferront plus de vidéos qui prouve qu’il y à toujours autant de cheat sa ferra une meilleur pub pour eux

avatar

Spoilerfrite

04 fév 2021 @ 13:32

J’en ai un beau hier, lors d’une partie sur Warzone : celui qui se nomme « le cheat de la seringue ».

Donc en gros, il parait que le joueur possédant une seringue (laquelle ?) peut rester hors-zone (dans le brouillard) jusqu’à la fin de la partie et faire TOP1, puisqu’il sera le dernier en vie ! C’est assez chiant à faire mais le mec qui veut vraiment Win, il n’a qu’à appuyer sur le bouton x pendant 10 minutes… alors que tous ceux qui sont encore en train de se battre pour le Top 1 savent déjà qu’ils n’y arriveront pas, à cause de ce cheater présent dans la partie. Merci Activision !

À cela vous ajoutez la récente skin PAYANTE rendant les joueurs invisibles à certaines distances (un autre bug sympa) et dont certains youtuber/twitcher vantent les mérites sur leur chaine, en précisant "n’oubliez pas le code promo de ma chaine…, histoire de bien se prendre un pourcentage en faisant la promo d’un truc cheater dans le jeu… #mondedemerde

Bref Warzone n’est plus un vrai Battle Royal, c’est un Pay&Cheat-to-Win !

Mal KIRAVI

15 avr 2021 @ 13:20

J´ai trouvé une solution contre tous ces problèmes. Tout désinstaller !

avatar

Banania

15 avr 2021 @ 14:01

Idem depuis un bon mois et je ne m’en porte pas plus mal… nous n’aurons pas le même impact que Vikkstar sur Activision mais bon. (https://www.bbc.com/news/technology-55893817)

avatar

Mortel

15 avr 2021 @ 23:32

Si activision avait eu la volonté de faire de warzone un jeu propre, ils auraient intégré des méthodes de création de comptes avec plusieurs vérifications, et des programmes de détection dès la création du jeu. Ça et le crossplay obligatoire sur Xbox et pas ailleurs.... bref les tricheurs en grande majorité sur pc, se moque des bans à deux balles, quand ils existent vraiment, et se vantent de leur retour avec un compte tout neuf. Vider la mer avec un gobelet ne sert à rien sur le fond, mais sur la forme cela donne l’impression que les mecs bossent...... foutage de gueule pour les joueurs consoles et les joueurs honnêtes.