Test - Casque LVL30 de chez PDP Gaming pour Xbox One

«Petit, pas cher et pratique, sauf pour du gaming pur et dur» , - 0 réaction(s)

Après avoir testé il y a quelques semaines les manettes de PDP Gaming, nous attaquons la phase test des casques de la marque. Pour ce faire, nous allons débuter avec le LVL30 qui est un casque filaire, avec un micro et un seul écouteur.

Ici Papa Tango Charly

Juste sorti de sa boite
Juste sorti de sa boite

Le LVL30 est le casque des petites bourses des joueurs. Pourquoi des petites bourses ? Tout simplement parce qu’il n’est muni que d’un seul écouteur, une oreillette de seulement 30 mm que l’on peut choisir de mettre à droite ou à gauche selon sa préférence. Néanmoins, comme il n’y en a qu’une d’un seul côté, et que de l’autre côté de l’arceau se trouve un simple maintien renforcé par un petite bande de plastique épais et mou pour ne pas faire mal ; on ne ressent pas d’écrasement malgré sa petite taille même lorsqu’on porte des lunettes, on n’éprouve pas de gêne. Le micro, quant à lui, est positionné au bout d’un flexible et se coupe en le remontant le long du casque.

Monté deux secondes plus tard
Monté deux secondes plus tard

Évidemment, avec une seule entrée audio pour tous les sons, sans différenciation des côtés, on ne peut pas dire que le casque soit super adapté aux jeux. Ce que l’on aime en tant que joueur, c’est l’immersion ; pouvoir entendre arriver l’ennemi dans un jeu de combat, savoir de quel côté le pilote adverse est en train d’essayer de nous doubler durant une course. Ici on a juste le droit à un son global, qui plus est un peu trop gras et rauque. D’ailleurs, pour le réglage sonore on a juste une molette sur l’écouteur qui permet d’augmenter et diminuer le volume, sans distinction entre le jeu et le tchat.

Mais qu’est-ce tu dis Doudou dis donc ?

Mais l’utilité d’un tel casque, hormis si financièrement on n’a pas le choix, se trouve ailleurs. En effet, il a l’avantage d’être pratique pour communiquer en tchat avec ses potes, et ce aussi bien via la console, que le PC ou le téléphone mobile. Même si on ne se voit pas trop se promener avec ce type de casque sur la tête, pour téléphoner, il reste pratique à domicile dans le cas d’une conversation un peu longue, pour ne pas garder son mobile collé à l’oreille pendant trois plombes. De plus, il s’avère également utile lorsqu’on utilise des applications vocale telles que Skype, Discord, WhatsApp et consorts. Le micro, dont la qualité sonore est efficace dans ces conditions, permet une bonne communication et l’oreillette est amplement suffisante. Même principe via un PC, sans oublier qu’il est extrêmement léger avec ses 90 g, ce qui permet de rester à l’aise durant de longues heures de discussion. Sans oublier, et c’est un point qui a son importance, qu’on le trouve à un prix de départ de 13 €, avec une garantie de 2 ans. À ce tarif, on va quand même éviter de trop se plaindre.

> Voir le Casque sur Amazon

Bilan

On a aimé :
  • Son prix
  • Son poids
  • Sa polyvalence
On n’a pas aimé :
  • Sa qualité sonore en mode gaming
  • Peu adapté aux jeux
C’est le tchat que j’préfère

Bien que le LVL30 ne soit clairement pas un casque de gamer, au vue de sa conception avec un seul écouteur et une qualité sonore in-game somme toute moyenne, il a pour lui l’avantage d’être tout à fait adapté aux discussions. En effet, via la Xbox, le PC ou même un téléphone portable, il fait parfaitement le job. Son poids plume et sa seule oreillette permettent de pouvoir tchater pendant de très longs moments sans aucune gène. Avec son tout petit prix, il satisfera les petits budgets comme ceux qui veulent un casque simple et pratique dédié exclusivement au tchat sur plusieurs équipements.

Accueil > Tests > Tests matériel