Test - Casque Plantronics RIG 500 PRO HC Xbox One et PS4

«Du bon son dans tes oreilles» , - 0 réaction(s)

Le mois dernier nous vous indiquions dans cette news que Plantronics sortait trois nouveaux casques pour gamer. Aujourd’hui, nous avons le plaisir de vous faire part du test du RIG 500 PRO HC, compatible Xbox One et PS4, que nous avons reçu à l’essai. Ce modèle est vendu pour 79,99€, voyons ensemble si l’achat en vaut la peine.

Du plastic pour Bertrand

Des housses confortables même avec des lunettes
Des housses confortables même avec des lunettes

La première chose qui saute aux yeux, ou du moins aux mains, c’est que bien que le casque ait un design réussi en exosquelette, on a là beaucoup de plastique. Excepté la mousse des écouteurs, de forme ovale fort agréable pour nos oreilles, et un sous arceau en toile pratique pour éviter d’avoir mal à la tête, l’ensemble ne donne pas vraiment une impression de grande solidité. La matière plastique utilisée sonne assez creux et ne rassure pas quant à la longévité du casque. Qui plus est, les écouteurs se fixent sur l’arceau en trois ancrages différents selon la taille de la tête, via des petits crans dont on ne saurait trop dire s’ils ne vont pas nous rester rapidement dans les mains. Tout comme lorsque l’on retire la housse des écouteurs, la force que l’on doit employer étant conséquente, pas sûr qu’à long terme les clips en plastique dur tiennent le choc. C’est d’ailleurs une fois ces housses retirées que l’on a l’indication du côté gauche ou droit des écouteurs. Pas vraiment pratique pour savoir dès le départ lequel va d’un côté ou de l’autre. Alors pour que vous ne perdiez pas de temps, si vous décidez de faire l’acquisition de ce casque, sachez que l’écouteur où on branche le micro va à gauche.

Une fois la housse retirée
Une fois la housse retirée
Arceau en plastique et sous arceau en toile
Arceau en plastique et sous arceau en toile

Toujours concernant les écouteurs, qui font 50 mm et qui épousent vraiment bien nos oreilles, il n’est pas possible (fixation sur l’arceau oblige) de les tourner à l’horizontale afin de poser le casque confortablement autour du cou, pour par exemple parler avec quelqu’un ou prendre un appel avec son téléphone sans être obligé de le retirer. D’ailleurs niveau téléphonie, si vous avez l’habitude de mettre votre casque en Bluetooth pour décrocher vos appels, vous pouvez passer votre chemin car ici le format n’est pas pris en charge. Petit plus fort agréable à noter, la mousse utilisée pour les écouteurs permet de ne ressentir aucune gêne pour les porteurs de lunettes, contrairement à d’autres casques de cette catégorie.

Atmosphère Atmosphère, est-ce que j’ai une gueule d’atmosphère ?

Casque avec le micro baissé, donc ouvert
Casque avec le micro baissé, donc ouvert

Le micro, quant à lui, fait plutôt bonne figure et parait bien solide. Il se clippe donc sur l’avant de l’écouteur de gauche et le câble par lequel passe le son se fixe du même côté, un peu plus en arrière, et se branche sur le port mini-jack de la manette. Un caoutchouc posé à l’extrémité de celui-ci permet, en le tournant, d’adapter l’embout au pad de la Xbox One ou à celui de la PS4. Pratique pour ne pas avoir un casque par console, et le son est équivalent d’une console à l’autre.

L
L'ensemble avec The code pour le Dolby Atmos

Sauf que la Xbox One a un atout supplémentaire : elle est compatible Dolby Atmos. Et chez Plantronics, qui travaillent sur ce format sonore depuis un bon bout de temps, ils ont voulu être sympa et ont incorporé un code pour nous faire bénéficier de cette application habituellement payante qui gère entre autres la spatialisation. Ce sont tout de même 18€ d’économisés.

Casque avec le micro relevé, donc coupé
Casque avec le micro relevé, donc coupé

Mais cet atout en est-il vraiment un ? L’appareil est de base en HIFI Stéréo Surround, le son se règle via une petite molette située devant le mini-jack raccordé à la manette, sans aucune possibilité de différencier le volume du jeu de celui de la discussion avec ses potes. Ce qui comparé rien qu’avec le Stereo Headset, aussi en HIFI Stéréo, qui est le moins cher des casques officiels de Microsoft pour la One (vendu 30€ de moins), est plutôt négatif. Surtout que ce dernier une fois connecté à la manette permet cette gestion de volume et peut aussi mettre le micro en mute, ce que notre RIG 500 PRO HC n’autorise pas non plus, bien que le micro se coupe lorsqu’on le replie. Qui plus est, le son de notre casque est beaucoup trop lourd, ce qui fait que même à fond, le rendu sonore donne une impression de son étouffé, voire lointain, encore plus prononcé qu’avec le casque officiel de Microsoft cité précédemment. Pour deux casques d’entrée de gamme, celui de notre test arrive à être plus cher avec un son moins bon que celui de Microsoft vendu à un tarif bien plus bas.

Autant l’HIFI Stéréo passe juste bien avec un rendu trop étouffé, autant le Dolby Atmos est très bien géré

Cependant, pour répondre à la question du début du paragraphe précédent : oui, avoir la compatibilité Dolby Atmos est un avantage. Autant l’HIFI Stéréo passe juste bien avec un rendu trop étouffé, autant le Dolby Atmos est très bien géré. J’ai fait le test avec Assassin’s Creed Origins qui est compatible avec ce format, et franchement, ce n’est que du bonheur. On obtient des teintes sonores claires et distinctes avec une sensibilité accrue au niveau de la réverbération, ce qui nous permet de profiter de tout l’environnement offert à nos oreilles. Se promener dans les souks d’Egypte est impressionnant de détails, écouter les variations de voix des PNJ ou des différents animaux est un vrai régal et on identifie instantanément leur provenance. Néanmoins, il faut savoir qu’à l’heure actuelle très peu de jeux sont compatibles Dolby Atmos (Assassin’s Creed Origins, Gears of War 4, Forza Motorsport 7, Super Lucky’s Tale et prochainement Shadow of the Tomb Raider). En revanche le format sonore commence à bien se développer au niveau des films et comme notre Xbox One nous permet de lire un Bluray UHD 4K Dolby Atmos, regarder Blade Runner 2049 a été un pur moment de plaisir.

Les clips des écouteurs qui se fixent dans l
Les clips des écouteurs qui se fixent dans l'arceau
JPEG - 394.9 ko
Câble avec la molette pour le son et le caoutchouc en position basse pour la manette de la One X
Câble avec la molette pour le son et le caoutchouc en position haute pour la manette de la PS4
Câble avec la molette pour le son et le caoutchouc en position haute pour la manette de la PS4

Ici Papa Tango Charly

Certes, sur les jeux qui ne sont pas compatibles Dolby Atmos, le premier prix en casque officiel de chez Microsoft fait mieux que notre RIG 500 PRO HC avec un rendu sonore moins étouffé. Mais comme on a tendance à aller de l’avant, nul doute que les jeux vont de plus en plus intégrer ce format afin de nous faire bénéficier d’une immersion sonore de qualité encore meilleure qu’actuellement. Qui plus est, si on est cinéphile et que l’on est équipé du matériel qui va bien, là l’offre dans ce format devient plus conséquente et l’utilité de notre casque est toute trouvée. Surtout que dans les conditions d’écoute en Dolby Atmos, Plantronics arrivent à faire aussi bien que Turtle Beach avec le Stealth 700 Ear Force qui, lui, est en 7.1, mais vendu le double du prix.

Bilan

On a aimé :
  • Un design sympa
  • Des oreillettes de qualité
  • Compatible PS4
  • Un code pour avoir le Dolby Atmos gratuitement
  • La qualité sonore quand le Dolby Atmos est utilisé…
On n’a pas aimé :
  • … mais une qualité sonore juste passable en HI-FI Stéréo
  • Des plastiques qui ne donnent pas trop confiance
  • Une seule molette pour régler le son du chat et du jeu
Envole-toi

Chez Plantronics ils sont cool parce qu’ils nous offrent le Dolby Atmos sur la Xbox One. En plus, leur casque a un design en exosquelette très sympa, les écouteurs englobent bien nos oreilles et ne laissent filtrer aucun bruit extérieur. Cerise sur le gâteau, il est compatible avec la PS4. Bien que le rendu sonore en HI-FI Stéréo soit juste passable, lorsqu’un jeu est compatible Dolby Atmos, le son prend une tout autre ampleur. On obtient ainsi de la clarté, un son beaucoup plus pur et une spatialisation très bien travaillée. Une qualité égale à des casques à un tarif bien supérieur au RIG 500 PRO HC. Malgré le fait que le volume ne soit pas différentiable entre le jeu et le chat entre potes et que les fixations en plastique ne donnent pas une impression de solidité, ce casque possède assez d’avantages pour en faire un bon investissement.

Xboxygen
http://www.xboxygen.com/IMG/moton958.jpg?1390069544

Accueil > Tests > Tests matériel

Matériel

Matériel

Manettes, casques audio, volants et toute la clique…

L’actu et les tests matos, c’est par ici !