Test - DragonFangZ - The Rose &Dungeon of Time : un rogue-like frustrant

«La puissance réside dans la mort… ou pas» , - 0 réaction(s)

DragonFangZ - The Rose&Dungeon of Time est un rogue-like développé par la société japonaise,Toydea Inc. On se retrouve ici dans un jeu à la vue du dessus avec des environnements modélisés en 3D, qui, chose assez rare, intègre des éléments de RPG, comme, par exemple, le gain de niveau. Mais est-ce que ce melting pot fait vraiment bon ménage ?

Qu’est-ce qu’on fait là ?

L
L’inventaire, limité à seulement quelques slots

Après un petit tutoriel, on arrive dans une petite pièce où l’histoire est très rapidement introduite via un speech… et c’est tout. Il est vrai que les rogue-like ne sont pas connus pour avoir un scénario très profond, mais ici, vraiment, aucun effort n’a été effectué, à contrario par exemple d’un Dead Cells qui apportait quelques subtilités à l’histoire. En effet, en progressant à travers les différents étages, diverses cinématiques se déclencheront sans que l’on arrive à comprendre le sens de ces dernières. En effet, à chaque fois c’est le même schéma qui se répète. On arrive dans un nouvel endroit, et notre héroïne parle à un autre personnage situé en dehors de l’écran. C’est à ne rien comprendre car la façon dont cela est amené fait penser que les deux sont côte à côte. Il faut mourir pour découvrir à quoi ressemble le personnage de cette nouvelle rencontre pour lui parler au QG, bien que cela ne serve à rien du tout.

On ressent donc un véritable manque d’effort sur le plan de l’histoire, et sur bien d’autres points, dont certains auraient pourtant pu être facilement corrigés. Malheureusement, ce ne sont pas les seuls défauts…

Chance et rogue-like, un très mauvais mélange

Il faut réfléchir à ce que l
Il faut réfléchir à ce que l’on fait si l’on veut pas mourir

D’habitude, dans ce genre de jeu, on ne peut arriver à la fin du premier coup. Il faut mourir, puis améliorer ses caractéristiques ou autre chose à chaque mort. C’est en partie vrai ici, mais la chance rentre en ligne de compte, et ce de manière très énervante. En effet, en mourant on perd absolument tout et on reprend depuis le début. Le seul moyen de conserver sa progression et de recommencer sa partie de manière plus confortable est de trouver une boîte de stockage, et d’y déposer ses objets avant de passer l’arme à gauche. Le problème est que ces boîtes sont relativement rares, et il sera monnaie courante de se retrouver complètement démuni après une mort. Il n’est pas impossible de croiser ces boîtes au cours de plusieurs parties d’affilée, mais il suffit de ne pas en trouver lors d’un énième essai et, n’ayant pu stocker son équipement, ce sont de précieuses et nombreuses heures de jeu qui partiront en fumée au moindre échec. La frustration est donc très largement de mise, et il est probable que même les plus courageux désirant terminer le jeu abandonneront avant.

Les ennemis peuvent être partout
Les ennemis peuvent être partout

On se retrouve donc avec un rogue-like qui mêle le hasard à la conservation de la progression, mais de manière abusive. Il aurait été très largement préférable d’au moins pouvoir garder quelques avantages sans la boîte de stockage, pour avoir une sensation de progresser malgré les échecs successifs.

Un système de combat avec de bonnes idées

Avant d’entrer plus en détail sur ce sujet, il faut comprendre les systèmes de base de DragonFangZ - The Rose&Dungeon of Time. La progression se fait par étage, et il faut trouver un moyen de descendre de plus en plus bas. Évidemment, chaque tentative est limitée dans le temps afin d’éviter que le joueur ne tourne en rond en massacrant les monstres en boucle pour gagner de l’expérience et des niveaux. Chaque action consomme un tour, et donc du temps. Sachant que les étages sont générés aléatoirement, il faut faire preuve d’intelligence dans nos actions.

Une première idée, plutôt maligne, est d’encourager la prise de risque. En effet, dans les jeux de ce genre en vue de dessus, on a souvent l’habitude de se blottir dans un couloir et d’y attendre les monstres pour les massacrer un par un. Ici, ce titre propose une alternative. Si on se place sur une case qui n’est entourée d’aucun mur, et donc ouverte à des attaques de toutes les directions possibles, on gagne des bonus, comme par exemple la possibilité de faire des coups critiques. Et par ailleurs, certaines compétences passives pourront s’enclencher…

JPEG - 171.7 ko
La prise de risque est récompensée

Les techniques, qui peuvent être actives, passives voire même les deux, sont extrêmement nombreuses, et c’est bien l’un des points forts du titre. Chaque monstre peut lâcher des Crocs, octroyant une compétence supplémentaire, jusqu’à un maximum de trois pouvant être équipées simultanément. Mais leur utilité ne s’arrête pas là. Il est possible de lancer n’importe quel Croc acquis dans la face d’un de vos adversaires, ce qui aura pour conséquence de le faire évoluer et de le rendre plus puissant. Cela peut être intéressant dans le cas où l’on est déjà sur une nouvelle partie avec un équipement plus efficace, car une fois cet adversaire vaincu on peut acquérir ses compétences plus tôt. Le seul problème majeur que l’on pourrait voir ici, c’est la traduction anglaise du jeu. Cette dernière est tellement mauvaise qu’il est souvent bien difficile de comprendre ce que fait la technique avant de l’utiliser.

D’autres éléments viennent encore agrémenter ce système de combat, tels les différents objets à trouver dans chacun des étages. De la potion permettant d’améliorer vos armes au bâton magique capable de balancer une capacité bien particulière, disons que l’on arrive ici à jouir d’une certaine panoplie de possibilités, à condition de trouver les objets bien évidemment.

Un opus répétitif, et buggé par moments

Tout se ressemble, il n
Tout se ressemble, il n’y aucune variété

DragonFangZ - The Rose&Dungeon of Time est un titre dont on se lasse très rapidement, et ce malgré les bonnes idées. Comme dit précédemment, chaque étage est généré aléatoirement, mais cette génération procédurale manque clairement d’ambition. Tout se ressemble à chaque fois et n’offre strictement aucune variété. On retrouve toujours le même schéma, à savoir un long couloir et une pièce carrée remplie soit de rochers, de ponts ou d’eau. Visuellement nous sommes clairement bien derrière le minimum que l’on serait en droit d’attendre dans ce domaine.

Le titre propose un autre mode de jeu, qui lui aussi se divise en plusieurs étages. Ici, il faut user uniquement de stratégie pour passer les différents niveaux, qui ne sont pas générés aléatoirement cette fois-ci. L’ennui est que cela s’apparente très fortement à du die and retry, et que recommencer est tout simplement une plaie à cause de bugs. En effet, lorsque l’on meurt ou que l’on finit un niveau, on revient tout simplement à la base, au lieu de pouvoir recommencer ou continuer pour aller plus loin. Alors même que le jeu affiche un menu ayant ces options-là !

Le coin des chasseurs : Il y a 32 succès. Environ la moitié sont liés à la progression de l’histoire, et le reste à quelques objectifs comme finir d’autres modes de jeu.

Bilan

On a aimé :
  • Les Crocs, utiles et très nombreux
  • Beaucoup de monstres
  • De bonnes idées dans le système de combat
On n’a pas aimé :
  • En anglais uniquement, et très mal traduit
  • Une part de chance trop marquée et frustrante
  • L’histoire aux abonnés absents
  • Les décors ultra répétitifs
  • Des menus buggés selon le mode joué
Une tentative peu concluante

Il est bien dommage que DragonFangZ - The Rose&Dungeon of Time ait autant de défauts. Le souci majeur étant la chance qui elle seule détermine si oui ou non on pourra recommencer une partie en profitant de notre progression, au point de faire littéralement perdre jusqu’à plusieurs dizaines d’heures de jeu. C’est d’autant plus triste qu’il y a d’excellentes idées sur le système de combat, favorisant très clairement la prise de risque de la part du joueur, ainsi que des builds aussi nombreuses que les monstres et compétences sont variés… Une autre fois peut-être !

Accueil > Tests > Tests Xbox One

DragonFangZ - The Rose&Dungeon of Time

DragonFangZ - The Rose&Dungeon of Time
PEGI 7

Genre : RPG

Éditeur : Toydea Inc.

Développeur : Toydea Inc.

Date de sortie : 10/05/2019

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, PC Windows, Switch