Test - Power Rangers Battle for the Grid : la baston pour tous

«Go go Power Rangers » , - 0 réaction(s)

Après le très moyen Saban’s Mighty Morphin Power Rangers Mega Battle (rien que ça) en 2017, la franchise des héros colorés revient cette année avec un nouveau jeu. Exit le Beat’em all approximatif, cette fois-ci on s’envoie des mandales en mode versus fighting !

Transformation !

Ne soyez pas timides. On sait tous, qu’au fond, on a tous aimé les Power Rangers à un moment ou à un autre de notre vie. Que ce soit pendant l’enfance ou à l’âge adulte, nos héros en combinaisons colorées on fait partie de notre vie. On ne boude donc pas notre plaisir de voir arriver un jeu célébrant cette franchise. Cependant, lorsqu’on se rappelle Saban’s Mighty Morphin Power Rangers Mega Battle, un beat’em all approximatif et sans profondeur sorti en 2017, on reste quand même sur nos gardes concernant Power Rangers : Battle for the Grid.

Les adeptes de la série ne serontpas dépaysés
Les adeptes de la série ne serontpas dépaysés

Fort heureusement, notre tout premier contact a été plutôt positif. Ce jeu de versus fighting se laisse prendre en main très facilement. S’il est clairement destiné à un public non-initié, notamment avec une panoplie de combo assez limitée, le défi de créer un jeu fun est réussi. Malgré les possibilités relativement restreintes, les coups sortent bien et on y prend du plaisir. Alors bien sûr, les acharnés du Versus Fighting ne sont clairement pas la cible. Ici, c’est plutôt casual et le jeu semble avoir été créé pour les soirées canapé entre amis. Envie d’un jeu où il fait bon se castagner et les Injustice, Marvel vs Capcom et autre Killer Instinct ne sont pas assez accessibles pour votre auditoire ? Pas de soucis, le jeu est parfait pour ça : être fun à jouer par les débutant tout en faisant appel à la nostalgie.

Les attaques SUPER peuvent être décisives lorsqu
Les attaques SUPER peuvent être décisives lorsqu'elles sont bien utilisées

Que pourrait bien être un jeu Power Rangers sans tout nos Rangers préférés après tout ? Et bien tout simplement Battle for the Grid. C’est ici la déception principale du jeu. S’il s’est bien appliqué à fournir des Rangers de nombreuses époques, on regrettera de ne pas avoir un roster plus étoffé. En effet, on ne compte pour l’instant qu’une petite dizaine de combattants. Même si chaque personnage dispose de ses propres capacités (corps à corps, distance, attaque de zone, etc) en fonction de son équipement, on reste frustré de ne pas pouvoir incarner le roster complet de la licence. À titre personnel, créer un archétype de combattant par couleur de ranger puis proposer des skins alternatives représentant chaque époque de Power Rangers aurait été la solution parfaite. Mais ce n’est que l’opinion d’un rédacteur nostalgique…

Pour les joueurs solo, le jeu n’était pas forcément hyper alléchant lors de sa sortie. En effet, à part un mode arcade, un mode versus local et, heureusement, un mode online, le jeu était assez chiche en contenu. Heureusement, entretemps, les développeurs ont pris soin d’ajouter un mode histoire gratuit ainsi que de nouveaux personnages. Le suivi du jeu semble régulier et c’est les joueurs qui sont gagnants. D’autant plus qu’avec sa direction artistique cartoon, le jeu est très propre (sans non plus être un foudre de guerre technique), ça aurait été dommage de tout jeter aux orties.

Bilan

On a aimé
  • Parfait pour les soirées couch gaming entre novices
  • De nombreuses époques représentées
  • Du contenu ajouté régulièrement
On n’a pas aimé :
  • Le roster un peu léger
  • Manque de profondeur pour les joueurs aguerris
Parfait pour les soirées canapé

Même si l’on abordait Power Rangers Battle for the Grid à reculon, ce jeu de versus fighting à la mine modeste nous a agréablement surpris. Avec son orientation débutant/casual totalement assumée, ce jeu qui aurait pu être décevant se trouve être une particulièrement bonne addition aux soirées entre amis. Cependant, on reste quand même sur notre faim concernant le roster piochant ici et là dans l’historique de la série au risque de frustrer pas mal de joueurs nostalgiques. Mais qui sait ? Peut-être qu’avec un bon suivi, on arrivera à un roster plus conforme à nos attentes.

Accueil > Tests > Tests Xbox One