Test - My Brother Rabbit

«A p’luche» , - 0 réaction(s)

Tranquillement, Artifex Mundi s’est fait une place avec une recette éprouvée : des écrans pour l’essentiel fixes, des mini-jeux, et des énigmes simples autour de thématiques bien définies. Ce sont des jeux qu’on parcourt avec plaisir, idéaux pour passer le temps sans efforts. My Brother Rabbit se démarque immédiatement par une ambition clairement plus élevée. Une nouveauté pour le développeur, et peut-être un nouveau standard ?

L’imagination comme médicament

L’histoire qui nous est racontée est celle d’une petite fille manifestement très malade. Ses parents l’amènent à l’hôpital, son frère est inquiet, et il lui amène sa peluche favorite : un sympathique lapin. On passe alors dans un monde imaginaire, extrapolation de la réalité, puisque le lapin va chercher à trouver un remède pour qu’elle se sente mieux. Fondamentalement, c’est la même chose que dans les autres productions Artifex Mundi : un jeu basé sur l’observation, sur la collecte d’objets et sur des mini-jeux. Le gameplay a été sensiblement amélioré, c’est plus agréable que d’habitude, avec un niveau de difficulté qui reste très léger, la priorité étant donnée au voyage plus qu’au challenge. Après quelques heures, on en voit le bout en ayant passé un bon moment.

C’est au niveau de la réalisation que My Brother Rabbit fait un grand pas en avant : les graphismes sont stylés, travaillés, esthétiquement réussis et pleins d’idées. On est loin des représentations bien plus génériques des autres jeux du développeur. Le tout est accompagné de musiques charmantes, agréables à l’oreille, qui nous invitent dans ce monde onirique. Certes, ce n’est pas une révolution, mais une belle évolution qui rend le titre tout à fait recommandable.

Bilan

On a aimé :
  • Plein d’idées visuelles
  • Ambiance agréable
  • Jolies musiques
On n’a pas aimé :
  • Un peu trop court
  • Recette habituelle, pas de nouveautés
Artifex sort un lapin de son chapeau

La recette est la même que dans les autres productions du studio, avec des objets à trouver et des mini-jeux simplistes, mais le soin apporté à l’esthétisme du jeu, les idées visuelles, et l’ambiance générale qui se dégage en font un titre idéal pour passer quelques heures, seul ou avec ses enfants. Certes, cela manque un peu de profondeur, mais le voyage est agréable, ce qui est le gage d’une réussite sur laquelle Artifex Mundi devrait capitaliser par la suite.

Xboxygen
http://www.xboxygen.com/IMG/moton2448.jpg?1538813689

Accueil > Tests > Tests Xbox One

My Brother Rabbit

My Brother Rabbit

Genre : Aventure/Réflexion

Editeur : Artifex Mundi

Développeur : Artifex Mundi

Date de sortie : 20/09/2018