Test - Snooker Nation Championship Game Preview

«Sans caution pour le tapis» , - 0 réaction(s)

Les jeux de billard existent depuis une éternité en jeu vidéo. À tel point qu’on peut se demander ce qu’un nouveau représentant peut apporter. À part le fait que ce n’était pas en 3D, j’ai le souvenir d’un jeu de billard pas mal du tout sur…Amstrad CPC !

Encore en preview ?

Autant commencer par-là ! Dans les titres en game preview, on a des jeux qui peuvent être loin de leur objectif final, et qui peuvent proposer une expérience de jeu un peu frustrante. Dans le cas présent, je dois avouer que je ne vois pas ce qui manque à Snooker Nation Championship pour être vendu comme un jeu complet et terminé. Justement, la force du jeu se trouve dans son menu, tellement complet qu’on n’arrive pas à le prendre en défaut. En même temps, il n’y a pas cinquante choses, on parle de billard, pas des jeux olympiques, mais au moins tout est là !

Ambiance feutrée, avec la table au centre de tout
Ambiance feutrée, avec la table au centre de tout

On pourra se lancer dans une partie immédiate contre l’IA, contre un autre joueur en local, ou bien jouer en ligne (on y trouve bien entendu des Anglais), à moins qu’on ne choisisse de commencer par un tuto avant de s’attaquer à un pseudo mode carrière (dans les faits une succession de parties de plus en plus difficiles). L’ensemble est toutefois plutôt austère. Même si le snooker est un sport traditionnel et calme, un peu de fun ne ferait pas de mal…

To snook, snook, snook

Le snooker est un jeu exigeant, et si on n’en connaît pas les règles, mieux vaut d’abord profiter du tutoriel le temps de les maîtriser. Pour gagner, il faut entrer alternativement une boule rouge et une boule de couleur, sachant que ces dernières n’ont pas toutes la même valeur et sont remises sur la table tant que toutes les boules rouges ne sont pas rentrées. On se retrouve régulièrement dans des situations où on ne peut que difficilement marquer, et toute faute est sanctionnée de points pour l’adversaire.

La maniabilité est excellente, une fois qu’on est allé faire un tour dans les options pour ajuster la sensibilité, bien trop élevée par défaut. Ensuite, on peut absolument tout faire, régler la puissance du coup, mais aussi choisir comment on frappe la boule blanche, lui donnant ainsi de l’effet. On peut bénéficier d’une certaine assistance, mais tout l’intérêt est de prendre le jeu en main et de gagner en précision. On arrive à retirer une grande satisfaction d’un coup réussi exactement comme on veut !

La folie douce des championnats de Snooker !
La folie douce des championnats de Snooker !

L’IA, en particulier à travers la carrière, s’avère être un adversaire intéressant : d’abord plutôt maladroit et facile à battre, puis progressivement plus habile jusqu’à devenir presque invincible. On n’évitera cependant jamais le côté répétitif de s’installer, et force est de constater que l’ennui vient prendre position autour de la table quand on joue de façon trop régulière. Naturellement, c’est toujours plus amusant de jouer contre de vraies personnes, le côté imprévisible des coups totalement ratés rendant les parties plus funs ! En ligne, cependant, je dois dire que je n’ai croisé que des personnes très sérieuses…et très fortes !

Dommage tout de même qu’il n’y ait pas d’autres règles pour varier les plaisirs. Une fois le moteur de jeu créé, je ne pense pas qu’ajouter différents types de billards aurait été un problème.

Billard en 2.5D

Techniquement, réaliser un jeu de billard n’est pas vraiment une performance, mais encore faut-il que tout soit bien fait. La physique des boules, et c’est sans doute le plus important, est impeccable : on retrouve vraiment les sensations qu’on peut avoir autour d’une table. Graphiquement, aucune variété, puisqu’une table, et bien, c’est une table ! On peut tourner autour dans une jolie représentation en 3D, qui permet de bien jauger si la voie est dégagée pour atteindre une boule. Mais au final, pour avoir une bonne représentation d’ensemble, je dois avouer que j’ai joué le plus souvent dans la vue en 2D, du dessus, à l’ancienne ! Les bruitages feutrés, dans le calme habituel des parties de snooker, sont parfois brisés par des réactions du public qui sont bien rarement en adéquation avec ce qui se passe sur la table. Au global, le cahier des charges est respecté.

Bilan

On a aimé :
  • Très complet
  • Bonnes sensations
  • IA agréable à affronter
On n’a pas aimé :
  • Manque de variété
  • D’autres règles auraient été les bienvenues
  • Tout cela est très sérieux…
Le Snooker, c’est sérieux, ce jeu l’est aussi

Snooker Nation Championship fait partie de ces jeux qui sont en game preview et qui ont tous les aspects du jeu terminé. On parle de snooker, et de ce point de vue c’est très complet, avec les différents types de parties qu’on s’attend à trouver dans un jeu de ce type, et une bonne retranscription, un peu austère, des championnats diffusés sur la BBC. En restant si proche de son sujet, le jeu prend le risque de manquer de variété et de ne pas susciter beaucoup de fun. Autant ceux qui aiment le snooker vont accrocher, autant ce n’est pas avec ce titre que ceux qui ne connaissent pas cette discipline vont s’y mettre.

Xboxygen
http://www.xboxygen.com/IMG/moton2245.jpg?1512203982

Accueil > Tests > Tests Xbox One

Snooker Nation Championship

Snooker Nation Championship

Genre : Sport

Éditeur : Cherry Pop Games

Date de sortie : Game Preview