Test - Baja : Edge Of Control HD

«From 2008 to ... 2013 ?» , - 0 réaction(s)

Sorti en septembre 2008 sur Xbox 360 et Playstation 3, Baja Edge Of Control n’avait pas franchement convaincu beaucoup de joueurs à l’époque, il faut dire qu’en Europe, les courses à travers le désert et les sports mécaniques en général ne sont pas aussi populaires qu’outre-Atlantique. Néanmoins, le titre a fait peau neuve et retente sa chance en cette rentrée 2017 (soit 9 ans après, oui, déjà) avec une version HD à 60 images/secondes, mais était-ce vraiment utile… ?

La Baja, c’est quoi ?

Les sponsors sont un bon moyen de gagner un supplément de crédit, à condition de finir en un seul morceau...
Les sponsors sont un bon moyen de gagner un supplément de crédit, à condition de finir en un seul morceau...

Pour ceux qui l’ignorent, les courses Baja sont des épreuves de rallye-raid disputées généralement à travers le désert américain. La plus célèbre d’entre elles est la Baja 1000 qui se dispute au nord du Mexique, d’une longueur de 1000 miles. Très réputée outre-Atlantique, pratiquement tous les types de véhicules motorisés peuvent y participer. Le jeu, quant à lui, s’inspire pleinement de cette épreuve et donne la possibilité aux joueurs de piloter des buggys, différents types de 4X4 ainsi que des trophys trucks (la catégorie reine). Neuf environnements immenses sont disponibles, il est possible de s’y balader librement ou de prendre part à différents types d’épreuves sur des circuits prédéfinis (courses de côte, rallyes…) pour un total de 1600 km de paysage.

Un mode carrière est aussi de la partie. Forcément, il ne faut pas s’attendre ici à une quelconque mise en scène ou à un scénario, le but est de commencer avec des petits buggys peu puissants et de remporter des courses pour gagner en expérience et en crédit afin de décrocher un sponsor. Au fur et à mesure de notre évolution, les sponsors permettent de gagner un bonus de crédits de plus en plus important pour acheter de nouveaux véhicules ou améliorer ceux que l’on possède. Attention toutefois, si on casse la partie du véhicule sur laquelle le sponsor est affiché, la prime se dégrade et on ne la gagne pas dans sa totalité, il faut donc faire attention aux contacts avec les autres concurrents si l’on souhaite percevoir un maximum d’argent. De plus, certains sponsors donnent accès à des courses sur invitation qui rapportent souvent un bon pactole, un prix bien utile si l’on souhaite acquérir les 160 véhicules que le jeu propose.

Jouable à 4 en local et jusqu’à 16 en ligne, il faut souligner que le titre est absolument désert, et nous n’avons pas réussi à faire une seule course en ligne durant notre phase de test, dommage !

Accessible, sympatique, mais globalement dépassé...

Le temps de se refaire une santé, et c
Le temps de se refaire une santé, et c'est reparti !

Le gameplay est plutôt bon, il est possible de choisir entre un mode arcade et simulation ce qui modifie quelques petites choses : voiture un peu plus réactive, “anti-tonneaux” , antipatinage... La physique du jeu est globalement satisfaisante notamment sur les transferts de masse, le jeu des suspensions et aussi sur les crashs souvent spectaculaires. De manière générale, nous avons ici affaire à un titre accessible à tous et au fun immédiat.

Notre véhicule n’est pas invincible. Il faut prendre soin de sa voiture et adapter son pilotage en fonction du terrain. Crevaisons, niveaux d’huile ou d’eau trop bas, casses de certaines pièces, il y a à disposition sur chaque circuit une zone de stand permettant en s’y arrêtant de réparer son bolide. Lors des rallyes plus longs, c’est un hélicoptère qui suit le joueur et c’est à nous de l’appeler à l’aide de la touche Y pour qu’il se pose plus loin sur le tracé afin d’effectuer les réparations en cas de besoin. Plutôt sympathique et inhabituel, on se prend vite au jeu ; de plus, les sensations de vitesse sont satisfaisantes et on prend plaisir à s’envoyer quelques gros sauts.

Les graphismes ont subi un petit lifting, mais rien de transcendant
Les graphismes ont subi un petit lifting, mais rien de transcendant

Les adversaires sont quant à eux compétitifs et n’ont pas peur de jouer des coudes pour garder leur position Ce qui pourrait être un problème dans un titre comme Forza, est ici appréciable et reflète la réalité des courses du genre. Il n’est par contre pas rare de les voir couper certains virages devant notre nez sans écoper d’aucune pénalité... bon ! Les courses Baja 100, 500 et 1000 constituent un challenge particulier de par leur longueur. En effet, les rallyes durent entre une demi-heure et quatre heures, autant dire qu’il faut se bloquer un long moment pour les terminer.

Sorti initialement il y a presque 10 ans, le jeu n’était à l’époque pas une claque graphique, aujourd’hui, de nombreux points ont été améliorés : effets de lumières, distance d’affichage, textures, résolution de 1080p et 60 fps, le titre a fait peau neuve et se révèle plutôt agréable à l’œil. Bien entendu, on est loin des gros jeux du moment, mais au moins on a affaire à un soft fluide et propre.

Le jeu est vendu une trentaine d’euros, ce qui est un prix plutôt juste quand on sait que généralement ces remasters sortent plus chers.

Bilan

On a aimé :
  • Gameplay accessible et sympathique
  • Gestion des dégâts/pannes et des réparations en course
  • Contenu énorme
  • Globalement propre et en 60 fps
  • Multijoueur en ligne et en local
On n’a pas aimé :
  • Jeu globalement daté
  • Multijoueur désert
Sympa sans plus

Que dire de Baja Edge Of Control HD à part que ce n’est pas un mauvais jeu mais qu’il arrive un peu après la tempête.... Loin d’être inintéressant, le titre propose un gameplay sympathique et un contenu conséquent. Mais voilà, cela reste un jeu de 2008 qui déjà à l’époque n’était pas un très grand jeu que ce soit graphiquement ou techniquement. De ce fait, si aujourd’hui on arrive avec quelque chose de correct pour ce qui est de la technique, il faut dire que le tout reste quand même très très daté et qu’au final, on a du mal à comprendre l’intérêt d’un tel portage. Jouable en local à 4, bon courage pour réussir à trouver une partie online. Le titre est, en revanche, vendu à sa sortie une trentaine d’euros ; à ce prix cela pourra tout de même être amusant pour un genre totalement disparui. Du coup, si vous aviez aimé le jeu de base, vous aimerez celui-ci puisqu’il est plus beau et plus propre, sinon c’est une bonne occasion de le découvrir pour pas trop cher.

Xboxygen
http://www.xboxygen.com/IMG/moton2229.jpg?1507557541

Accueil > Tests > Tests Xbox One

Baja : Edge Of Control HD

Baja : Edge Of Control HD
PEGI 0

Genre : Courses

Editeur : THQ Nordic

Développeur : 2XL Studio

Date de sortie : 15 Septembre 2017

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4