Test - RWBY Grimm Eclipse

«Carton au scrabble» , - 0 réaction(s)

Le studio d’animation Rooster Teeth a pour habitude de créer ou de développer des séries , dont certaines sont très connues : Red vs Blue , Camp Camp ou encore RWBY dont il est question ici (et qui vient des initiales des personnages (ils ne se sont pas trop pris la tête). Vous ne savez pas ce que c’est ? Et bien moi non plus, avant de lancer le jeu ! Graphismes façon manga, baston, combos, voilà les composantes du cocktail proposé.

RWBY...hin ?

Le jeu commence sur un écran très simple : mode solo et multi , les options et les crédits. On appuie sur start, et c’est parti pour un beat’em all à la croisée des chemins entre jeu d’arène et Dynasty Warrior-like. Dans la campagne solo, une dizaine de niveaux sont au choix. L’histoire n’est pas très originale mais sans connaître les bases de la série, le jeu devient vite incompréhensible. Un topo s’impose donc ! Dans le monde de Remnant, des créatures nommés « grimmes » déciment l’espèce humaine. La résistance s’organise et les Hommes découvrent alors un minerai chargé de magie qui pourrait leur permettre de repousser leurs assaillants. Ce minerai, source de puissance, est utilisé par des chasseurs d’élite : les « huntsmen ». Dans la série (et dans le jeu), on suit les aventures d’un groupe d’étudiantes dans un lycée qui forme ces super guerriers.

Série B-

Force rouge !
Force rouge !

Durant le jeu, on découvre qu’un scientifique fou pratique des expériences pas très claires. On découvre surtout que le titre est conçu pour être joué à plusieurs, mais le mode coop local n’existant incroyablement pas, et bien on joue seul, en se sentant, justement vite seul. Le gameplay est bourrin et répétitif, en grande partie du fait d’un bestiaire très limité pour un beat’m all : petits, moyens et grands ennemis ainsi que leurs clones radioactifs . Ajoutez à ça deux robots et vous connaissez l’intégralité du bestiaire du jeu. Classiquement, il se joue sur l’interruption des attaques ennemies et les esquives. La liste des coups est simple : attaques simples, attaque à distance, multiple combo, coup de grâce et attaque ultime. La jauge de vie appelée « aura » descend très rapidement et une fois vidée, un coup suffit à vous tuer. Détail agaçant, il est impossible de faire pause puisque l’action ne s’arrête pas. Vous pouvez donc facilement vous faire tuer pendant une pause caca. C’est malin, cela va créer une génération de constipés. Les décors, peu travaillés, sont dissimulés derrière des rochers ou des arbres afin de cacher la misère de leur pauvreté. On ne va pas épiloguer des heures, jouer seul à RWBY, c’est presque aussi pénible que prononcer ce titre, et ce ne sont pas les quelques éléments “jeu de rôle”, avec répartition de points de compétences, qui vont changer grand-chose à cet état de fait.

R+W+B+Y

Tous dessus !
Tous dessus !

En multijoueur, deux modes sont disponibles : le mode campagne et le mode horde. Ce dernier a clairement le potentiel pour qu’on puisse s’amuser. En effet, jusqu’à quatre joueurs vont devoir défendre des positions contre des vagues d’ennemis, comme dans Gears. En éliminant les ennemis, on gagne des “lyens” qu’on pourra dépenser dans la construction de tourelles, ce qui donne à l’ensemble un petit côté Tower Defense d’action pas désagréable. Une sorte de Gears 4 du pauvre, mais une formule efficace. Pour en profiter, il faudra juste bien se coordonner avec un ou des amis, vu qu’il n’y a absolument personne en ligne ! Difficile dans ces conditions de faire du jeu en ligne un atout, d’autant moins que le lag s’invite si l’hébergeur a le malheur de ne pas avoir une connexion bien solide !

Bilan

On a aimé :
  • La licence est respectée visuellement…
  • ...jusque dans les combos représentés
On n’a pas aimé :
  • Pas très joli
  • Répétitif
  • Ennuyeux en solo
  • Le lag en multi
RWBY : 24 points au Scrabble

La plus grande qualité de RWBY Grimm Eclipse est en fin de compte l’utilisation de la licence, le jeu reprenant fidèlement l’univers, et surtout les visuels de la série. En dehors de cela, difficile de trouver satisfaction avec ce titre qui n’offre rien d’original, qui est limité, répétitif, et pas très beau. Seul le multi peut s’avérer amusant, mais encore faut-il trouver des amis qui accepteront de jouer avec vous.

Xboxygen
http://www.xboxygen.com/IMG/moton2226.jpg?1506147494

Accueil > Tests > Tests Xbox One

RWBY Grimm Eclipse

RWBY Grimm Eclipse

Genre : Action/Beat them up

Éditeur : Rooster Teeth Games

Date de sortie : 17/01/2017