Test - FlatOut 4 Total Insanity

«En voiture Simone ! » , - 8 réaction(s)

C’est en juin 2007, le 22 exactement, que le très bon FlatOut Ultimate Carnage a vu le jour sur notre bonne vieille Xbox 360. Depuis, la série a connu un gros chamboulement puisque ses papas, BugBear Entertainment, ont quitté le navire. Ils travaillent d’ailleurs actuellement sur Wreckfest (anciennement Next Car Game) la suite spirituelle de FlatOut. Pourquoi “spirituelle” ? Parce qu’entre temps est sorti (uniquement sur PC) FlatOut 3 : Chaos and Destruction, développé par Team6 et là, c’est le drame… Le jeu est une bouse infâme au gameplay sans aucun intérêt, moche à souhait, bourré de bugs, bref… Aujourd’hui, ce sont les Français de Kylotonn Games qui se sont vus confiés la licence. Fort des progrès faits l’an dernier sur WRC6 nous étions confiants quant au futur du nouveau FlatOut baptisé cette fois Total Insanity. Malheureusement, même si les premières infos furent plutôt excitantes, le peu de gameplay que l’on a pu voir ne nous a pas vraiment rassurés…

Pousse-toi d’là que j’m’y mette !

La carrière est on ne peut plus classique...
La carrière est on ne peut plus classique...

Le premier contact avec le jeu est plutôt convaincant, on retrouve la bonne grosse BO rock et les modes de jeu qui ont fait le succès de la licence. Le mode carrière est assez classique, il reprend le concept de ses grands frères avec une succession de championnats classés par catégories de véhicules : derby, classic et All-Star. C’est le seul endroit où l’on gagne de l’argent de façon à débloquer, acheter et améliorer la trentaine de véhicules disponibles. Enfin trentaine, oui et non. A travers les 3 classes de bolides, on retrouve souvent les mêmes voitures mais avec quelques pièces de carrosserie différentes. Les développeurs nous avaient également promis une personnalisation complète, mais la réalité est tout autre… On peut simplement choisir parmi 5 skins, quelques klaxons et des effets de boost à la Rocket League ! Ben quoi, vous n’aimez pas avoir des petites bulles qui sortent de votre pot d’échappement et un klaxon de paquebot ?

... le mode FlatOut par contre, est beaucoup plus diversifié !
... le mode FlatOut par contre, est beaucoup plus diversifié !

Clairement, c’est le mode FlatOut qu’il faut choisir si on veut de la diversité. Comme pour ses prédécesseurs, le but est d’enchaîner des épreuves de différents types avec un véhicule imposé et de faire péter un score en particulier pour gagner une des 3 médailles (bronze, argent et or) disponibles. Outre les typiques courses, contre la montre et arènes façon destruction derby, on nous donne la possibilité de s’exercer dans le mode assaut. Globalement, il s’agit de courses classiques, où l’on dispose de 4 armes pour défoncer nos adversaires. Pour débloquer ces armes, il faut gagner suffisamment de nitro, et choisir soit de l’utiliser, soit d’utiliser le bonus. On a le choix entre une explosion venant de notre voiture pour virer les véhicules adverses un peu collants, un aimant explosif qu’on lance devant soi (et que l’on peut se prendre au tour d’après...), une bombe façon carapace de Mario Kart qui rebondit partout et enfin le déclenchement de plots sous notre passage bloquant instantanément nos poursuivants (un petit côté Watch Dogs quoi). Le tout est plutôt fun, mais c’est malheureusement l’une des rares choses du jeu qui le soit. En effet, si on retrouve aussi tous les mini-jeux du mode cascade (base-ball, sauts en longueur/hauteur, ricochet, mini-golf…), il manque quelque chose à ces derniers. Le fun d’antan n’est plus, et éjecter son avatar dans des cibles/troues/buts (...) est ici hyper redondant et surtout fouillis… Bien que l’on jette toujours sous le même angle notre pilote, il ne fera jamais la même chose et les objectifs demandé pour gagner les médailles d’or sont parfois surdimensionnés.

Ça casse ou ça casse

On peut toujours améliorer les performances de nos caisses
On peut toujours améliorer les performances de nos caisses

FlatOut, c’est un gameplay arcade certes, mais avec des réactions crédibles/réalistes au niveau du pilotage et surtout des collisions et crashs servant grandement à l’immersion. Malheureusement, ce qui faisait en grande partie le charme des précédents opus n’est plus… De ce fait, on se retrouve avec les deux plus gros défauts du jeu : le gameplay et les collisions. Dommage pour un jeu de course déjanté où le but est de dégommer les autres… Concrètement, le gameplay est assez lourd mais les véhicules sont paradoxalement des poids plumes … En résulte une physique imprécise, avec une direction lourde (rappelant parfois les grandes lignes de celle de The Crew) et une rigidité sans nom. Oubliez les transferts de masse, dosages de freinage et glissades maîtrisées qui faisaient le plaisir de jouer à FlatOut Untimate Carnage.

Irina a clairement triché...
Irina a clairement triché...

Tout ça laisse place à un gameplay sans saveur qui souffre en plus de gros problèmes de collisions. Que ce soit avec le sol (lors des sauts/réceptions) le décor ou les autres concurrents, les réactions sont totalement ratées, hasardeuses et remplies de bugs. On se retrouve à pester contre le jeu quand, à la réception de sauts, on part en sucette pour rien du tout, ou quand un minuscule cône de chantier nous fait faire 3 tonneaux… Concernant les adversaires, fini les gros crashs “réalistes” avec la tôle qui se froisse en temps réel, les contacts sont ici tous les mêmes, on tamponne la voiture de devant qui pèse souvent 3 tonnes et il ne se passe rien de bien passionnant à part un beau tête à queue scripté ou un “joli” tonneau qui n’a aucun sens. Passons aussi sous silence le nombre de fois où c’est nous qui partons dans le décor après avoir tapé quelqu’un... Les dégâts sur les caisses sont pré-calculés, ce qui fait que le véhicule se casse toujours de la même façon. Les nombreux objets destructibles (barrières, maisons, échafaudages, carcasses…) servant à gagner de la nitro sont aussi un fléau à cause de nombreux bugs de collisions ; à éviter donc, un comble !

Merci quand même

Le jeu est graphiquement assez pauvre, et les pistes manquent de lisibilité.
Le jeu est graphiquement assez pauvre, et les pistes manquent de lisibilité.

Si on résume les choses, on ne prend pas de plaisir à piloter, et il vaut mieux éviter de taper les autres concurrents, pour un FlatOut, ça la fout mal… On ne peut pas non plus dire que les pistes et les décors méritent le coup d’oeil. Bien que plutôt correct dans l’ensemble, le jeu est relativement pauvre que ce soit graphiquement ou techniquement. Si ça vole bien dans tout les sens, les pistes souffrent d’un cruel manque de lisibilité on passe donc le plus clair de notre temps durant les premières courses à chercher notre route (non non ce n’est pas un open world). Le framerate souffre de quelques chutes lors des gros “crashs” mais c’est dans l’ensemble correct même si, en revanche, l’aliasing est très prononcé. On remarque par contre de sympathiques effets de lumière (notamment sur les pistes dans le “désert”) ou de pluie, mais aussi des moments très sombres qui n’aident pas non plus la lisibilité. Côté son, si la BO colle bien au jeu, on s’est empréssé d’aller la baisser un peu pour pouvoir entendre les sons des voitures plutôt corrects, et l’ambiance globale (explosions, adversaires…) réussie.

Au final, on sent que Kylotonn à vraiment essayé de bien faire les choses mais ça ne prend pas. On apprécie les multi’ en local jusqu’à 8 en tour par tour pour le mode cascade ou en ligne, mais ça ne suffit pas à faire mouche. De plus, le jeu est vendu 60€ (oui oui), c’est clairement beaucoup trop cher pour un titre avec autant de défauts, une qualité générale moyenne et un gameplay qui a grandement perdu de son intérêt. Clairement, il est préférable de se trouver pour pas trop cher l’épisode Ultimate Carnage sur 360, bien qu’il se fasse plutôt rare, car il offre de bien meilleures sensations de pilotages, une physique et des crashs cools et surtout, il est bien mieux réalisé, alors qu’il date de 2007...

Bilan

On a aimé :
  • Le mode assaut
  • Quelques chouettes pistes
  • La BO qui va bien
  • Rejouer à Ultimate Carnage sur 360 juste après...
On n’a pas aimé :
  • Gameplay sans saveur, qui à perdu de son intérêt
  • Des crashs illogiques, scriptés, des dégâts précalculés
  • La lisibilité des pistes en général
  • Réalisation globale, bugs de collisions…
  • Le rapport qualité/prix
La suite ratée, le cas d’école

Autant le dire tout de suite, Flatout 4 Total Insanity n’est pas une réussite. Après les premiers tours de roues, on se demande comment on a pu régresser autant par rapport à l’épisode 360… Fini le pilotage, les crashs, contacts et collisions ”réalistes”, le jeu a perdu son cachet, principalement à cause de sa physique ratée (ou absente, au choix) au détriment de scripts et dégâts pré-calculés. Il reste le mode assaut sympathique et quelques mini-jeux rigolos 5 minutes mais la mayonnaise ne prend pas. On ne retrouve pas du tout le plaisir d’antan, et lorsqu’on remet l’épisode 360 pour voir si c’est toujours aussi bon que dans nos souvenirs, on se rend compte que oui, donc le problème vient bien du “nouvel opus”. Clairement, à moins de vraiment vouloir y jouer, on ne peut que vous conseiller d’attendre une bonne baisse de prix ou mieux, de s’intéresser à Wreckfest, pour y trouver (on l’espère) la vraie suite spirituelle de FlatOut.

Xboxygen
http://www.xboxygen.com/IMG/moton1745.jpg?1436416688

Accueil > Tests > Tests Xbox One

FlatOut 4 : Total Insanity

FlatOut 4 : Total Insanity
PEGI 0

Genre : Courses

Editeur : Strategy First

Développeur : Kylotonn Entertainment

Date de sortie : 17/03/2017

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, PC Windows

8 reactions

lacrasse

24 mar 2017 @ 14:00

Ca se sentait a plein nez,que ca aller etre un jeu pas bon,annoncer y a peu,sorti vite fait bref a éviter...

Ca me rappelle le dernier très merdique ridge racer lol

Deux licence morte

avatar

XanderCage FR

24 mar 2017 @ 14:15

Impressionnant comment cette génération flingue toutes les licences sans aucun scrupule ......

avant le but des studios étaient de se rémunérer en faisait plaisir aux joueurs et en les fidélisant avec la qualité, aujourd’hui l’unique but est de faire du fric en espérant que le chaland soit nostalgique et se fasse avoir .....

HighFast

24 mar 2017 @ 16:46

Wreckfest ? C’est pas un jeu qui est sorti sur Pc ?

SauroneMX338

Rédaction

24 mar 2017 @ 17:26

C’est l’early access du jeu qui est sortie sur PC oui, mais qui à vu récemment son projet évolué avec une sortie confirmée sur PS4 et One.

HighFast

24 mar 2017 @ 21:19

Ah d’accord c’est cool, j’aime bien ce jeu.

Et concernant FlatOut4, si on a jamais joué au précédent, est ce qu’il peut nous plaire ou pas ?

SauroneMX338

Rédaction

24 mar 2017 @ 21:26

Bah, globalement c’est possible de s’y amuser un peu, mais a condition aussi de le chopper a bas prix ;)

RealRastax

24 mar 2017 @ 21:53

Il est si nul que ça ? Les précédents étaient pourtant plutôt bon :-O

BARBAC 83

08 aoû 2017 @ 12:24

Je l’ai eu à 19 euros neuf. Il se laisse jouer mais lassant à la longue. Une vrai perte de vitalité par rapport à son aîné.