Test - Ori And The Blind Forest : Definitive Edition

«Toujours aussi beau » , - 4 réaction(s)

Il y a un peu plus d’un an, Rone était tombé sous le charme d’Ori and the blind forest. Véritable pépite de Moon Studios, le petit personnage blanc a su toucher bon nombre de personnes avec sa direction artistique splendide, sa bande originale à tomber et toute la mélancolie de son histoire. Il revient aujourd’hui dans une “definitive edition“ pour découvrir ou redécouvrir la forêt de Nibel.

Cours forest

C
C'est beau mais c'est sombre !

Cette version définitive ajoute tout d’abord 3 niveaux de difficulté. Le premier est un mode facile plus permissif, le second est “difficile” et enfin “vie unique“. Ce dernier, comme son nom l’indique, demande de finir le jeu avec une seule vie. Bon courage donc quand on se rappelle la difficulté de certains passages. Nul doute qu’il donnera des sueurs froides même aux joueurs les plus téméraires. Deux nouvelles zones font également leur apparition. La première est le terrier de Noiracine, atteignable après un peu plus de 30 minutes de jeu, elle se révèle être assez sombre et demande de jouer avec la lumière. Il faut trouver une petite boule à porter sur soi pour faire apparaître et disparaître différentes plateformes. Si à l’écran le tout est magnifique, on note tout de même qu’il est parfois difficile de trouver son chemin et d’ajuster ses sauts à travers tout ce noir. Un nouveau pouvoir, le sprint, est également à trouver à cet endroit. Utilisable de différentes façons, il est possible de l’améliorer grâce aux points de compétence gagnés. Si la première zone s’incruste totalement dans l’univers du jeu de base, la seconde, elle, est complètement nouvelle. Plus colorée mais toujours aussi sombre, elle propose d’en apprendre un peu plus sur Naru, la mère adoptive d’Ori. On y trouve l’éclat de lumière, un projectile explosif qu’il est possible de tirer tout en visant pour atteindre des ennemis ou mécanismes plus lointains.

Jamais joué à Ori ? Fonce !

Le mode théâtre permet de revoir entre autres toutes les cinématiques !
Le mode théâtre permet de revoir entre autres toutes les cinématiques !

De manière générale, ces quelques ajouts sont assez dispensables. Les 2 nouveaux pouvoirs permettent d’accéder plus facilement à certaines des zones du jeu de base, du coup, la difficulté initiale s’en voit un peu faussée. Le titre est proposé au prix de 20€ dans sa version définitive, mais si vous souhaitez profiter des ajouts en ayant déjà le jeu, vous n’aurez “que” 5€ à donner. Il est également possible de reprendre sa sauvegarde dans cette définitive édition. Enfin, sachez qu’une version boite est disponible et qu’elle comprend en plus un CD avec la bande originale complète du jeu. Un plus non négligeable tant la qualité de cette dernière est au rendez-vous. Malheureusement, il vous faudra passer par des boutiques d’import pour vous la procurer puisqu’elle n’est disponible nulle part en Europe, et c’est bien dommage.

Bilan

On a aimé :
  • Toujours aussi beau
  • Les nouveaux niveaux de difficulté, dont un pour les fous !
  • Une version boite avec la soundtrack complète...
On n’a pas aimé :
  • ... mais pas disponible en Europe
  • La première zone vraiment très sombre
  • Difficulté de base faussée à cause des deux nouveaux pouvoirs
Édition ultime

Ori and the Blind Forest : Definitive Edition n’apporte pas grand-chose. L’aventure de base étant déjà excellente, 2 nouvelles zones sont ici ajoutées ainsi que 2 pouvoirs et de nouveaux modes de difficulté pour compléter le tout. Si vous avez déjà fouillé de long en large le jeu l’an dernier, pas sûr que vous aurez envie de vous y remettre pour si peu. En revanche, si vous n’avez jamais joué à cette pépite, foncez les yeux fermés. Et si les boites en plastique sont chères à vos yeux, fouinez un peu sur le net pour vous procurer l’édition physique et avoir en plus la soundtrack complète. Comme ça, en plus de pouvoir écouter en boucle la BO magnifique, vous aurez eu pour à peine 20€, un super jeu !

Xboxygen
http://www.xboxygen.com/IMG/moton1518.jpg?1426005074

Accueil > Tests > Tests Xbox One

Ori and the Blind Forest

Ori and the Blind Forest
PEGI 0

Genre : Aventure/Réflexion

Éditeur : Microsoft

Développeur : Moon Studios

Date de sortie : 11/03/2015

Prévu sur :

Xbox One, Xbox 360, PC Windows

4 reactions

Metanol

01 aoû 2016 @ 11:14

La definitive edition est à 4,99€ pour ceux qui ont déja la version de base, en gros ca devient un DLC.

kalud

01 aoû 2016 @ 11:32

Oui faudrait je le prenne d ailleur et que je le fasse enfin ce jeu..

PXL15

01 aoû 2016 @ 16:42

Ca devient un DLC, mais faut recommencer de zéro pour les succès ;).

J’avais fini Ori à sa sortie, et c’est marrant car je viens de finir la Definitive Edition hier. Le niveau en plus est sympa et plutot grand. Et ça ajoute 2 capacités de plus à notre bestiole.

J’aime vraiment ce jeu, la fluidité des mouvements d’Ori, on a l’impression d’effectuer une danse permanente, tout se joue parfaitement, en fluidité, en grâce et le tout d’une précision chirurgicale.

avatar

nomad

01 aoû 2016 @ 20:01

Seule chose que j’aurais à dire ! Microsoft doit racheter ce studio et mettre la thune pour ori2 et d’autres projets