Test - Cel Damage HD

«Tôles froissées» , - 2 réaction(s)

Pour ce nouvel épisode de X Story, nous allons parler de Cel Damage, qui… Attendez… on est sur Xbox One ? Chers lecteurs, il semblerait donc que cette fois, ça y est, la full-rétrocompatibilité soit là avec les jeux Xbox original sur One ! Attendez… Ce n’est pas de la rétrocompatibilité ? Bon, alors on va juste dire que Cel Damage, après être sorti il y a maintenant un bon paquet d’années sur la première Xbox, revient faire un tour sur les consoles d’aujourd’hui.

Le Roi de l’arène

Ici tous les coups sont permis
Ici tous les coups sont permis

Quand on est un peu distrait, on peut confondre Cel Damage avec une adaptation des célèbres Fous du Volant, mais si l’inspiration est plus qu’évidente, c’est bel et bien un jeu original qui est proposé. On va donc pouvoir prendre le contrôle d’un véhicule pour des combats endiablés, le tout dans un univers de dessin animé déjanté. Le choix est plutôt restreint avec seulement 6 pilotes accessibles, mais au moins ils ont chacun leur personnalité, à défaut de proposer de vraies différences en jeu. Si trois modes de jeu sont proposés, c’est bien sur les combats en arène qu’on va passer du temps. En effet, les autres modes se révèlent être décevants. Les courses se résument à des checkpoints se déroulant dans les arènes, et le mode singeant le classique capture the flag se limite au final à de la baston motorisée : autant dire que cela sent le rajout pour étoffer le principe de base, et le gameplay, avant tout destiné à des affrontements en véhicule, n’est pas très approprié pour autre chose.

Je n
Je n'ai pas dit mon dernier mot

Cel Damage est entièrement tourné vers le jeu en multi, jusqu’à 4 joueurs en écran splitté (pas de jeu en ligne), et force est de constaté que le job est bien fait. La prise en main est immédiate, et les bonus se traduisent par des attaques plus marrantes les unes que les autres, donnant une réelle impression d’être dans un dessin animé. C’est là que se trouve la force de ce titre : la Direction Artistique est très réussie, renforcée par des bruitages adéquats. En d’autres termes, c’est une DA de style DA, et là les Russes disent DA. A plusieurs, le fun est donc plus que présent, même si le jeu montre vite ses limites, les parties se ressemblant au final beaucoup. Cela étant, c’est typiquement le jeu qui est lancé quand des amis sont de passage le temps d’une trentaine de minutes qui vont être à coup sûr bien amusantes. A l’inverse, seul, Cel Damage ne présente que peu, voir pas d’intérêt. C’est un vrai jeu Curly, fait uniquement pour ceux qui ont des amis.

Bilan

On a aimé :
  • La Direction Artistique très réussie
  • Vraie sensation d’être dans un dessin animé
  • Très fun à plusieurs
On n’a pas aimé :
  • Reste limité
  • Vite répétitif
  • Sans intérêt en solo
Les cousins des fous du volant

Cette ressortie de Cel Damage peut surprendre : après tout, ce n’est pas vraiment un titre qui a laissé une grande trace dans l’histoire des jeux vidéo. Pourtant, il vient enrichir le catalogue de ces jeux qui sont destinés au multijoueur en local, et sur ce point il a tout à fait sa place, offrant une bonne dose de fun grâce à un gameplay simple et une Direction Artistique au top donnant vraiment la sensation de vivre dans un dessin animé. On s’amuse beaucoup à plusieurs, même si on atteint vite les limites du titre. Par contre, pour le joueur solitaire, c’est l’ennui qui prendre place presqu’instantanément. Cel Damage est un peu comme un apéro pour soirées gaming, un bon moyen d’ouvrir les hostilités avec ses amis avant de passer à un plat de résistance qui sera plus conséquent.

Xboxygen
http://www.xboxygen.com/IMG/moton1978.jpg?1469785697

Accueil > Tests > Tests Xbox One

Cel Damage HD

Cel Damage HD

Genre : Courses

Éditeur : Finish Line Games

Développeur : Finish Line Games

Date de sortie : 11/03/2016

2 reactions

Litltle gibus

30 jui 2016 @ 00:38

Bon test ce jeu est une pale copie de mario cart croisé avec un souspson des dingues du volent.. sans aucune saveur un peu comme un big mac .. c’est chere pour ce que c’est...

ReapingTsi

01 aoû 2016 @ 03:33

Moi non plus j aime pas trop le Big-mac j’prefere le Giant !:o)