Test - The Technomancer

«Life on Mars ?» , - 4 réaction(s)

Après un Bound by flame qui a eu du mal à convaincre sur la génération précédente, Spiders Studio revient avec un projet encore plus ambitieux. The Technomancer, c’est son nom, pourrait presque passer inaperçu tant on sait peu choses du jeu si ce n’est que c’est un Action RPG se déroulant sur Mars. Ceci dit, le peu de vidéos que nous avions vues nous avaient réellement intrigués et le tout semblait vraiment intéressant, c’est pourquoi nous étions impatients de nous faire notre propre opinion sur le titre.

Qui t’es toi ?

Sympa le point de vue
Sympa le point de vue

On commence par une brève interface de création de personnage qui aurait mérité bien plus de possibilités de personnalisation et d’édition. En effet, seuls quelques modèles prédéfinis de visages et de coupes de cheveux sont disponibles. Vous pourrez également choisir la couleur de vos yeux et c’est presque tout, ce qui est assez léger. Vous êtes Zachariah, un jeune aspirant au titre de Technomant, des guerriers capables de maîtriser des pouvoirs électriques destructeurs amplifiés par leurs implants cybernétiques. Les durs années d’enseignement se terminent, un homme s’approche et nous informe qu’une cérémonie en notre honneur va être tenue dans un quartier voisin affin de passer le rite d’initiation qui fera de nous un Technomancer. Il en profite pour nous montrer les différentes classes de combat disponible, ce qui donnera au trajet jusqu’à la cérémonie une allure de didacticiel. Au nombre de 3, elles sont assez complémentaires. Armé d’un bâton d’envergure, la classe “guerrier” privilégiera le combat à cibles rapprochées multiples. La classe “Gardien”, munie d’un bouclier et d’une masse, donne lieu à des affrontements brutaux. Enfin, le “Roublard”, sera parfait à distance grâce à un poignard mais surtout à son pistolet, redoutable pour stopper les ennemis chargeant votre position. Chacune d’elles dispose d’un arbre de compétences qu’il faudra compléter avec l’XP gagnée dans l’aventure. Bien sûr, vous ne pourrez pas remplir chacune des branches durant une seule partie à moins de farmer durant un bon paquet d’heures, choisir son rôle est donc primordial. On notera que vos pouvoirs de Technomant vous offrent la possibilité d’électrifier vos armes de corps à corps et différentes capacités sont à déverrouiller dans chacun des 3 styles. Une fois à destination, le rite peut commencer et le grand maître nous explique la situation, ainsi que le rôle d’un Technomant.

Mars attaque

Prend ça espèce de ...
Prend ça espèce de ...

Mars est hostile, la vie y est précieuse. On nous informe donc que tuer n’est pas la solution, nous devrons neutraliser nos ennemis et décider si oui ou non, nous voulons les achever afin d’en extraire du sérum, la monnaie d’échange sur la planète rouge. Il nous explique ensuite que la cité où nous nous trouvons s’appelle Abondance et qu’elle est le repère des Technomants. Ils se battent pour garder un précieux secret, celui du contact avec la terre qu’ils ont dû abandonner jadis. Comme nous pouvons nous en douter, c’est un secret très prisé et la cité regorge de factions en tout genres. Entre armées, milices, groupes de résistants, prisonniers et créatures mutantes, il va falloir rester sur ses gardes surtout que l’on est espionné par l’ASC, la police secrète d’Abondance, qui a des yeux partout. Nos actions ont donc une forte répercussion sur le futur, tuer un ennemi pour quelques gouttes de sérum peut par exemple avoir un gros impact plus loin dans l’histoire, et c’est franchement très intéressant et amené de façon on ne peut plus naturelle. Pour nous aider dans notre tâche, nous serons épaulés de divers compagnons tout au long de notre périple. Ils partagent notre équipement et on peut leur demander des conseils, de rendre des comptes ou d’exécuter certaines tâches. Les relations entre nos alliés mais surtout nos ennemis sont primordiales dans The Technomancer. Entre alliances, coups bas, suspicions ou même romances, on se prend vite au jeu, au risque de parfois se brûler les ailes. Nous vous laissons le soin d’explorer la cité, des beaux quartiers aux cellules de prison, afin d’en découvrir tous les secrets.

Tu veux jouer ?

Choisir sa voie est primordial
Choisir sa voie est primordial

Si l’histoire, les relations et les rebondissements sont aux rendez-vous, c’est malheureusement le gameplay qui peine à séduire. Très rigide dans les déplacements et animations, on sent le budget restreint au développement du jeu. Les combats en temps réel n’échappent pas à la règle et s’avèrent en plus très répétitifs. Ajoutons à cela une IA complètement aveugle, des bugs de collisions à foison et des alliés peu efficaces. Tout ça est dommage et en découragera sûrement plus d’un malgré le bon travail fourni sur le reste.

Heureusement, l’arbre de talents vient égayer tout ça et se révèle vraiment intéressant. Nous avons le choix entre augmenter nos compétences d’artisanat, de science, de charisme, de furtivité, d’exploration et enfin de crochetage. Particulièrement importants dans le jeu, ces talents sont également à choisir avec soin, un manque de charisme lors d’un dialogue important peut très vite venir ternir nos plans nous obligeant par exemple à utiliser la manière forte avec les personnes qu’il vaudrait mieux avoir dans son camp. Il en est de même avec nos alliés, qui ont parfois besoin de nos services afin de leur construire certaines choses. Maîtriser le talent d’artisanat nous évitera par exemple de devoir chercher des plans ou matériaux, et par conséquent de nombreux allers-retours pas franchement agréables.

The Technominceur

Exploration low cost
Exploration low cost

Notons également que si vous pensiez que The Technomancer était un open-world, vous risquez d’être un peu déçu. Le jeu s’apparente plutôt à ce que propose Destiny, à savoir, plusieurs zones qu’il faut rejoindre par déplacement rapide. Si, dans le jeu de Bungie, ces zones étaient plutôt vastes et surtout à l’extérieur, ici, on se retrouve quasiment tout le temps dans des quartiers à plusieurs étages très restreints. Ceux qui pensent pouvoir explorer la planète rouge risque de rire jaune. Techniquement, le titre peine à séduire à cause de son manque de moyens. Graphiquement correct, il souffre en revanche d’un aliasing prononcé et de textures inconstantes, les personnages eux sont plus soignés mais on est assez loin des standards actuels. L’ambiance est néanmoins plutôt bonne et l’immersion réussie, le jeu d’acteur est correct mais on regrette forcement l’absence de version française tant il y a beaucoup de choses à lire et que les sous-titres sont petits. La durée de vie quant à elle est excellente puisqu’il vous faudra compter une trentaine d’heures pour la quête principale, et presque le double pour toutes les quêtes annexes, ce qui est respectable pour un tel jeu.

Pour finir, sachez que The Technomancer est proposé au prix de 49€, un détail qui a son importance car de nos jours on a souvent tendance à voir tous les jeux sortir au prix fort. Ajoutons à cela un tarif de lancement généralement proposé par les grandes surfaces, il est possible que pour 35€ vous puissiez avoir un excellent rapport qualité/temps de jeu/prix.

Bilan

On a aimé :
  • Le scénario bien ficelé
  • L’importance et les répercussions des choix/dialogues
  • Un RPG sci-fi sur Mars
  • Le prix
On n’a pas aimé :
  • Le gameplay rigide
  • Techniquement daté
  • Absence de version française
Pas si mal tout compte fait

N’y allons pas par quatre chemins : nous avons eu beaucoup de mal au début de ce Technomancer. Le gameplay daté et la technique faiblarde ont bien failli avoir raison de nous. Mais finalement, au fil du temps, le jeu s’est révélé prenant et vraiment intéressant. On pourra lui reprocher un tas de choses, relever des imperfections à la pelle, mais on prendra du plaisir à suivre les aventures de Zachariah, ses alliés et surtout ses ennemis. Forcement, le manque de budget a dû jouer un rôle dans tout ça et les développeurs ont dû faire des choix, mais ce titre mérite vraiment qu’on s’y attarde un peu et qu’on prenne au moins le temps de le découvrir.

Xboxygen
http://www.xboxygen.com/IMG/moton1635.jpg?1428829750

Accueil > Tests > Tests Xbox One

The Technomancer

The Technomancer
PEGI 0

Genre : Action RPG

Editeur : Focus Home Interactive

Développeur : Spiders Games

Date de sortie : 21/06/2016

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, PC Windows

4 reactions

bastoune

28 jui 2016 @ 10:52

Dommage qu’ils aient manquer de budget. Y’a pas mal d’ambitions derrière le titre... Merci Saurone, y’avait plus de jeux de moto à tester ??? :-))

Joaz

28 jui 2016 @ 11:16

Je doute que les extraits du jeu sur la page d’achat Xbox One donne envie d’acheter... C’est dommage, parce qu’il y a du background sur cette série !

avatar

Arenae

28 jui 2016 @ 14:54

Toujours le même problème avec Spiders...de grande ambitions mais un budget qui les permettent pas.

Du coup on se retrouve avec que des jeux bridés depuis X année. Il est où l’intérêt ? y a encore des gens qui achètent ? =/

avatar

Captain Fragger

28 jui 2016 @ 15:59

À faire en games with gold alors :-)