Test - Oxenfree

«Tranxen 200» , - 2 réaction(s)

Créé par Night School Studio, une petite équipe d’ex de Telltale et Disney, le jeu est une aventure interactive à choix multiples en scrolling 2D. On ne peut pas dire que Oxenfree est original, car il puise ses influences de la nouvelle vague des jeux interactifs, cependant réussit-il à se démarquer assez de ses concurrents pour réaliser un cocktail explosif et terrifiant ? C’est ce que nous allons voir.

Bouhhhhh

Un charme indéniable.

Le pitch : cinq amis adolescents prennent un ferry pour l’île isolée d’Edwards, un avant-poste abandonné de l’armée américaine pour y boire de la bière sur la plage et lézarder sur les rochers. Comme la plupart des jeux basés sur l’histoire, moins on en dit, meilleure est la surprise. La force de ce type de soft est évidemment l’histoire qui émane des dialogues à choix multiples : incarner le ou les personnages principaux et ressentir de l’empathie.

Tout ce que vous devez faire dans Oxenfree consiste à explorer l’île et à faire des choix de dialogue. Alors vous allez me dire qu’il n’y a rien d’extraordinaire dans tout cela, mais la subtilité de Oxenfree réside en sa façon très naturelle d’explorer les dialogues. Trois bulles de dialogue apparaissent au-dessus de la tête de votre personnage chaque fois qu’un choix peut être fait. Vous devez donc appuyer sur le bouton B, X ou Y pour faire votre choix ou tout simplement choisir de ne rien dire du tout . La façon dont ces choix sont présentés ne tendent pas trop vers des scènes dramatiques ou grandioses, comme c’est généralement le cas des jeux Telltale. Vos choix affectent l’intrigue d’une manière importante. Par exemple, à un moment donné, on doit décider lequel de nos amis prendre avec nous pour aller à un certain point de l’île. Choisir un personnage plutôt qu’un autre détériora son amitié avec celui délaissé. Cela ressemble davantage à la vraie vie qu’à un moment de jeu vidéo dramatique.

Les Beaux-Arts

La carte qui indique aussi l'objectif en cours

Les doublages, l’écriture et les personnages sont tous de très bonne facture. Tous les adolescents ont une personnalité nuancée et complètement décalée. Alex, le personnage principal, est une protagoniste sympathique qui essaie de faire face à la mort de son frère et le divorce de ses parents. Ren est un nerd total qui est très bavard et a le béguin secret pour un autre personnage. Jonas est un individu troublé par un passé sombre. Nona est une cartésienne un peu timide et Clarissa, un tyran avec un énorme problème d’attitude. Ils jouent tous un rôle vital dans l’intrigue du jeu, et vous allez vite apprendre à les aimer, ou pas.

Oxenfree repose largement sur ​​le travail des voix parce que les personnages sont assez petits à l’écran. Vous ne pouvez pas voir leurs expressions faciales et leur corps en dehors de quelques gestes mineurs , ainsi que des mouvements de tête. L’écriture est également excellente, jouant ce même rôle d’impact chez le spectateur/joueur. Night School Studio dépeint habilement ses jeunes personnages comme des êtres humains qui luttent constamment pour trouver leur place dans le monde, le jeu traite aussi de la thématique de l’amitié. Cependant, un problème majeur vient ternir le tableau : l’absence de version française et ce même dans les sous-titres….

Néanmoins, la direction artistique est superbe. Le jeu ressemble à une peinture baignée par une palette de couleurs chaudes. Le character design est tout aussi splendide. Même si les personnages sont assez petits, ils sont cependant tous reconnaissables. Bien que l’histoire soit l’objectif principal ici, Oxenfree ne pouvait pas être juste un simple enchaînement de dialogues. Quelques puzzles intelligents sont disséminés au sein de l’aventure qui dure approximativement cinq à six heures.

Bilan

On a aimé :
  • Belle Histoire
  • Visuellement sublime
  • Les personnages
On n’a pas aimé :
  • Court..
  • Pas de VF
Welcome to the abbys

Oxenfree est un très bon jeu d’aventure, plus particulièrement grâce à sa façon de présenter les dialogues et a son ambiance. Night School Studio a réussi à réaliser une histoire interactive qui traite de manière mature et subtile les choix des joueurs. Oxenfree se révèle être une expérience émotionnelle enivrante qui saura captiver le joueur durant quelques heures de jeu.

Xboxygen
http://www.xboxygen.com/IMG/moton1826.jpg?1452927056

Accueil > Tests > Tests Xbox One

Oxenfree

Oxenfree
PEGI 12 Langage grossier Sexe Violence

Genre : Aventure/Réflexion

Editeur : ID@Xbox

Développeur : Night School Studio

Date de sortie : 15/01/2016

Prévu sur :

Xbox One, PC Windows

2 reactions

Mattanys

03 fév 2016 @ 12:48

Tout à fait d’accord avec ce très bon test. A découvrir d’urgence !

sil33

03 fév 2016 @ 14:09

ILs sont chiant à prendre tout le monde pour des ricains.Pour moi un jeu qui sort en france doit étre au minimum en vostfr.