Test - Super Mega Baseball : Extra Innings

«Tu veux voir ma batte ?» , - 1 réaction(s)

Des après-midis au stade entre amis, les kiss-cams, l’odeur du pop corn chaud et le goût fade de la bière light. Si c’est ce que le baseball vous inspire, vous faites fausse route avec Super Mega Baseball : Extra Innings. Ici, l’ambiance est plutôt au gras du bide torse nu qui acclame des joueurs physiquement mal en point essayant tant bien que mal de finir leur match. Un peu la face cachée du miroir.

Air Bud 17 : Extra Innings

Ça, c
Ça, c'est un beau lancé

Connaissant les très grandes lignes du baseball mais sans être non plus un expert, j’ai tout de suite été rassuré quand le jeu a commencé à m’expliquer les règles et les contrôles au fur et à mesure pendant mon premier match. Tout est plutôt clair pour les novices, à condition cependant de comprendre l’anglais.

Une fois les règles de base assimilées, il est temps de se plonger dans un match. Le jeu propose deux techniques de lancer (une rapide et une autre moins) chacune divisée en huit effets différents faisant varier la vitesse et la rotation de la balle pour tenter de surprendre le batteur. Une fois choisi votre type de lancer, il faut réussir à placer la balle dans une cible pour réussir le meilleur lancer possible. Plus le niveau de difficulté (allant de 0 à 99) sera élevé, plus l’assistance à la visée sera réduite. Pour les postes défensifs, il vous suffit de vous diriger vers le point de chute de la balle (si le batteur réussit son contact bien entendu) pour l’attraper. Une fois de plus, le jeu vous aidera plus ou moins selon le niveau de difficulté. En revanche, il est extrêmement rageant de voir ses joueurs rater les prises les plus simples possible et permettant au batteur de prendre des bases, voire marquer des points, facilement.

Avec sa vitesse de cheval de trait, aucune chance qu
Avec sa vitesse de cheval de trait, aucune chance qu'il prenne la base...

De l’autre côté de la batte, les imprécisions se multiplient. s’il s’agit une fois de plus d’un “jeu de rythme” pour frapper la balle dans les meilleurs conditions, la gestion de la perspective n’est pas très nette et il est donc difficile de savoir quel est le vrai bon moment pour mettre un bon coup de batte. Au final, on se met à garder un timing en tête à force d’enchaîner les matchs et c’est bien le seul moyen de s’en sortir. Maintenant qu’on arrive à frapper la balle, il y a une autre difficulté à laquelle j’ai dû faire face beaucoup trop souvent : les arrêts de volée sont beaucoup trop nombreux et physiquement douteux. Par exemple, le lanceur n’aura aucun mal à arrêter une balle frappée à toute puissance. Connaissant la vitesse à laquelle partent les balles de baseball, j’ai quelques doutes sur la possibilité de réaliser ce geste à cette fréquence. Bien entendu, je passe les arrêts de volée dos à la balle en fond de terrain. Dans le même registre, celui de l’IA qui triche, il arrive régulièrement que le lanceur envoie une balle tout simplement hors de portée de la batte. Sérieusement quel est donc ce jeu ne laissant aucune chance au joueur de réaliser son action ?!

Tyrion et Passe-Partout apprennent le baseball

Je ne suis pas un expert en anatomie mais il n
Je ne suis pas un expert en anatomie mais il n'y aurait pas comme un soucis là ?

Là où le jeu atteint le point ridicule ultime c’est dans le design des joueurs, car l’apparence de ces derniers influe directement sur une de leur capacité sur le terrain. En effet, ces sportifs du dimanche doivent composer avec jambes d’approximativement 25 centimètres. En plus d’être ridiculement disproportionnés, ils affichent une vitesse de course tellement honteuse que l’on pourrait croire à une mauvaise blague. Il n’est donc pas rare de penser pouvoir prendre la prochaine base avant de se faire surprendre par la vitesse de tracteur rouillé de notre joueur sans nez.

Homeruuuuuuuun !!!
Homeruuuuuuuun !!!

Je vais passer rapidement sur le style visuel de jeu : c’est immonde. Les personnages sont grotesques, les textures grossières et le jeu n’a, pour ainsi dire, aucune âme, aucun peps. La seule chose donnant un peu de vie au match se trouve dans la musique se déclenchant lors des homeruns. Le studio derrière le jeu s’appelant Metal Head, je vous laisse deviner le type de sonorité auquel on a le droit.

Du coté des modes de jeu, je vais être très concis aussi. Comment faire autrement de toute façon puisqu’on n’a le droit qu’à un mode exhibition, jouable seul ou à plusieurs en local, et un mode saison ? Pas de mode entraînement avec des ateliers à réaliser pour chaque poste et surtout pas de mode online. Si en plus on ne peut même pas souffrir en groupe...

Bilan

On a aimé :
  • Permet d’apprendre les règles du baseball
On n’a pas aimé :
  • C’est moche
  • Gameplay à la batte imprécis
  • Les joueurs avec une vitesse de tracteur à vapeur
  • L’IA triche ! Non mais oh !
  • Pas de multijoueur online, ça aurait été plus sympa de souffrir à plusieurs...
Comme l’envie d’aller voir ailleurs...

Super Mega Baseball Extra Innings traîne derrière lui pas mal de défauts il faut l’avouer : le style visuel infect, l’imprécision à la batte, l’impression de faire courir des personnes faisant du sport pour la première fois de leur vie, une IA parfois tricheuse et l’absence de multijoueur online sont de très lourds fardeaux pour un jeu de sport. Si le jeu ne ravira donc peut-être pas les férus de baseball, il sait néanmoins se montrer accessible aux novices tout en offrant une bonne marge de progression. De quoi donner envie d’essayer d’autres représentants de ce sport.

Xboxygen
http://www.xboxygen.com/IMG/moton1680.jpg?1432797124

Accueil > Tests > Tests Xbox One

Super Mega Baseball : Extra Innings

Super Mega Baseball : Extra Innings

Genre : Sport

Éditeur : ID@Xbox

Développeur : Metalhead Software

Date de sortie : Été 2015

1 reactions

The old jinx

29 aoû 2015 @ 10:09

J’ai l impression que tu as bataille pour trouver un plus. :)