Test - Call Of Duty Advanced Warfare : Havoc

«Dispensable» , - 3 réaction(s)

Les fans de la série Call of Duty étaient habitués à accéder au mode zombies du jeu dès sa sortie, mais, business oblige, cet épisode Advanced Warfare déroge à la règle en le proposant en DLC payant. Les habituels 15€ qu’il faut débourser pour s’offir un DLC de la série restent de mise, et ce sont donc 4 nouvelles cartes + le mode zombies qu’on nous propose de découvrir.

Carte Drift

Drift est une carte enneigée de taille moyenne située en montagne. Il fait sombre à l’extérieur avec de longs couloirs et de grands espaces assez propices aux snipers et à l’utilisation des combinaisons exo pour atteindre les hauteurs. Les guirlandes et sapins de Noël sont quand même là pour égayer les extérieur alors que les intérieurs sont, eux, très lumineux et moins fréquentés durant les parties. Attention puisqu’une avalanche viendra ensevelir les joueurs qui ne font pas attention à ce qu’il se passe. Au final, il s’agit d’une carte qui ne marquera pas les esprits et assez peu intéressante.

Carte Core

Core est sans doute la pire carte de ce DLC. On se retrouve dans le désert avec des morceaux d’une centrale nucléaire désaffectée un peu partout et une zone centrale plus ouverte. C’est fade, trop étriqué et on repère difficilement les endroits stratégiques. Il y a peu de points en hauteur, il s’agit bien de la carte la moins intéressante du lot.

Carte Urban

Urban est une jolie carte qui nous place au milieu des buildings et dont la configuration est toute en longueur. Les lumières bleues et rouges des camions de police donnent un certain charme à cette map de taille relativement petite que l’on peut parcourir de bout en bout via les trottoirs sur le côté ou par le milieu avec les intérieurs qui donnent droit à des combats rapprochés. C’est également via les intérieurs qu’on peut tenir des positions grâce aux fenêtres qui donnent une vue relativement dégagée sur le contrebas.

Carte Sideshow

Sideshow est peut-être la carte la plus intéressante de ce DLC. Elle nous situe dans un vieux motel US dénommé Clown Inn. Et il porte bien son nom puisqu’on pourra entendre le rire machiavélique du clown en plein combat ou encore passer par quelques chambres jonchées d’objets liés à la thématique des lieux. Le clown situé au centre du Motel pourra également lancer des bombes qui exploseront, ou qui pourront être ramassées pour être jetées sur les autres joueurs. Sideshow est une carte de taille moyenne mais avec de grands espaces. On peut aussi monter sur les toits pour avoir une vue bien dégagée sur les environs, mais on s’expose alors au feu ennemi puisqu’on reste très visible sur fond de ciel bleu.

Le mode Exo Zombies

Le mode Zombies est de retour avec ce nouvel épisode de la série Call of Duty, mais cette fois, il est payant ! Le menu du jeu nous propose d’y jouer sur la carte Outbreak, ce qui laisse supposer que d’autres cartes arriveront plus tard. Comme d’habitude, il s’agit de survivre à des vagues de zombies qui arrivent les unes après les autres, en coopération avec ses trois autres coéquipiers. A noter qu’il est toujours possible de jouer à deux en local avec un ami, chose bien trop rare de nos jours.

On commence la partie dans une petite cour, son pistolet à la main, et les premiers zombies arrivent. Ils ne sont pas très rapides et il est plutôt facile de les repousser, même si certains se relèvent et demandent une attention particulière. Au fur et à mesure des ennemis liquidés, on amasse une certaine somme d’argent qui permet ensuite d’ouvrir une porte qui donne accès à une nouvelle zone de la carte, en intérieur. C’est également avec cet argent que l’on peut s’offrir de nouvelles armes, améliorations ou munitions. La clé est évidemment de rester en groupe, surtout au début lorsqu’on ne dispose pas encore de sa combinaison exo qu’il faut aller chercher dans une salle lointaine. Jouer la brebis égarée se soldera souvent par une mise à terre et il faudra compter sur nos coéquipiers pour venir nous réanimer. C’est d’autant plus vrai dans les vagues avancées où les zombies sont plus vifs, plus puissants et parfois même avec des capacités spéciales.

Ce mode exo-zombies est plutôt bien foutu avec ses portes à ouvrir pour débloquer le reste de la carte, mais il faut avouer qu’elle reste quand même très confinée. On espère que d’autres cartes plus vastes arriveront prochainement, mais on doute malheureusement qu’elles seront offertes.

Bilan

On a aimé :
  • La carte Sideshow du motel US
  • Le retour du mode Zombies
On n’a pas aimé :
  • Payer pour le mode Zombies
  • Des cartes globalement peu intéressantes
Dispensable

Ce premier DLC Havoc pour Call of Duty Advanced Warfare ne s’avère pas indispensable. Le fait que le mode Zombies ne soit maintenant plus gratuit et qu’il faille passer à la caisse pour se le procurer montre à quel point la communauté des joueurs de la série n’a que peu d’importance aux yeux des décideurs toujours avides de plus de billets verts. Avec une seule carte étriquée, le mode Zombies bénéficiera à coup sûr d’autres cartes mais en l’état, ce pack Havoc n’est pas assez intéressant pour que l’on puisse se satisfaire d’avoir dépensé 15€ afin de l’acquérir. Parmi les 4 nouvelles cartes proposées, une seule arrive vraiment à tirer son épingle du jeu, ce qui reste évidemment trop peu.

Accueil > Tests > Tests Xbox One

Call Of Duty : Advanced Warfare

PEGI 18

Genre : FPS

Éditeur : Activision

Développeur : Sledgehammer

Date de sortie : 4/11/2014

Prévu sur :

Xbox One, Xbox 360, Playstation 4, Playstation 3, PC Windows

3 reactions

quadmel

09 fév 2015 @ 13:55

Aucun avis sur le mode zombies, il est vrai que les nouvelles cartes ne sont pas terribles, je suis même frustré d’avoir pris le season pass, ne jouant principalement qu"en élimination confirmé, les nouvelles cartes ne sont pas intégrées dans la rotation de cartes, idem pour la carte athlas, bref une réelle déception chez moi !

Maxattacks

12 fév 2015 @ 16:48

même si je préfère le zombie de BO, bien plus scénarisé, celui la est correcte. Les map multi ne changeant pas profondément le gameplay, elle n’apporte pas spécialement, mais restent jolies. Le multi reste pour ma part le plus mauvais de la série. le lag compensation omniprésent pénalise les bonnes connexions. Les serveurs dédiés tant promis étant une grosse escroquerie car ils n’existent pas. Bref une vaste blague ce multiplayer. J’ai fait une petite expérience en jouant à noel chez mon neuveu (à la campagne, box orange 3 méga 2500m du nra....) j’ai été un dieu de call of pendant 3h :-O, retour à la maison ( fibre 96 méga, ping quasi nul), la misère :’-(, à mon avis c’est l’air de la campagne qui me réussi.....

tryclo999

16 fév 2015 @ 06:55

Moi c’est le premier multijoueur de Call of Duty qui me plait ! Les anciens, je les trouvais injouables, avec tout les roxxors qui connaissaient par coeur les maps et qui s’en donnait a coeur joie sur les débutants en exploitant au maximums les défauts des différents cartes... Aux secours !!! Dans cet épisode-ci, on se bat avec des joueurs de notre niveau, et ça change tout. Un très bon système de matchmaking intéligent moi je dis ! :D

Par contre j’ai été super déçu par le mode zombie... Qu’il soit payant, bon ok. Mais qu’il soit éxactement le même qu’avant, ça ça m’a déçu, la carte est minuscule en plus et on fait le tour de la map en 3/4 heures grand max. Le seul truc « un peu cool » c’est qu’il est devenu un peu plus gore qu’avant et encore, c’est du gore cheap Activision quoi !