Test - LEGO Batman 3 : au-delà de Gotham

«Batmaaaaaan» , - 4 réaction(s)

Pas question de perdre le rythme ! Et surtout pas question de passer une fin d’année sans jeu LEGO. Le dernier volet des aventures de Bilbo sortant en décembre, impossible de sortir un jeu avant qui en dévoilerait l’histoire. Pas évident non plus de trouver une nouvelle licence propice à une multitude de personnages jouables. La solution retenue est donc de revenir aux fondamentaux, à la série qui a livré les meilleurs jeux LEGO : Batman et ses amis de chez DC.

Terre en danger

Martian Manhunter version big guy

Cette fois le danger va venir de l’espace. Brainiac cherche à s’en prendre aux lanternes (pas celles qui éclairent, mais les gardiens de la galaxie : Green Lantern, le plus connu, mais aussi et surtout ses “amis” de toutes les couleurs) en contrôlant leurs esprits. Dans le même temps, une coalition de méchants menée par le Joker et Lex Luthor décide d’essayer de s’emparer de la base spatiale de la Ligue de Justice. Au milieu de tout ça se trouve Batman, rejoint au fil du jeu par ses amis. Comme dirait La Chose chez Marvel, ça va chauffer.

On n’aura jamais vu autant de personnages accessibles

Cette trame scénaristique a deux intérêts majeurs : permettre d’exploiter un maximum de personnages, gentils et méchants, et déplacer l’action de Gotham City vers de nouveaux environnements. Dans les faits, on n’aura jamais vu autant de personnages accessibles, une véritable orgie qui va faire plaisir à bien des fans. Encore mieux, ils bénéficient d’un véritable soin, ressemblent à leurs modèles, et exploitent réellement leurs pouvoirs. Si Batman est la tête d’affiche, c’est DC qui est mis à l’honneur de la plus belle des façons.

La géante Bat-cave

Le changement de lieu d’action, tout en étant une bonne idée à la base, est pourtant la plus grosse faiblesse du jeu. Jusqu’à présent, on avait droit à une grande ville, permettant de varier les ambiances entre les niveaux. Cette fois, l’aventure commence dans la Bat-Cave au design futuriste, puis continue sur le satellite de la Ligue de Justice, au design futuriste, avant de terminer à la fin sur un dernier environnement...au design futuriste. On a au final l’impression de parcourir seulement trois niveaux géants aux décors répétitifs. Ce véritable écueil a cependant bien du mal à ternir une copie par ailleurs excellente. En effet, des phases plus originales viennent s’intercaler dans les niveaux classiques : Un shoot du genre Defender, un passage où la gravité permet de supprimer les notions de haut et de bas, des phases de piratages qui ressemblent à de petits jeux de plateforme...Même si ces dernières sont d’un intérêt tout relatif. Cela apporte un peu de variété, même si ces variations sont trop concentrées sur la première moitié du jeu. Mais surtout, la structure même des niveaux est bien supérieure à celle des derniers jeux LEGO, utilisant à plein les petites nouveautés de gameplay de ce titre.

Dressing portable

En effet, une fois les divers costumes découverts, on pourra maintenant switcher entre eux d’une simple pression sur la gâchette. Cette facilité permet de concentrer les énigmes sur la variété des costumes, en évitant les allers-retours, avec comme résultat un bien meilleur rythme. Batman et Robin ne sont pas les seuls à bénéficier de plusieurs tenues, et les possibilités deviennent ainsi multiples. Les nouveaux costumes ne sont pas légion, mais apportent tout de même un petit vent de fraicheur bienvenu. Les énigmes évitent enfin de (trop) tomber dans la routine, même si on reste sur le principe de base des jeux LEGO, avec destructions de décors et constructions régulières.

Tout cela reste ancré dans les mécanismes habituels des jeux LEGO

Les niveaux sont très touffus, et permettent une forte rejouabilité une fois le jeu terminé. Les 7-8 heures nécessaires pour en voir le bout s’en trouvent comme d’habitude multipliées. Et il fallait bien ça, puisqu’à l’inverse on oublie le principe de monde ouvert auquel on s’était bien habitué, pour revenir à plusieurs hubs bien plus modestes en taille. Un retour en arrière regrettable qui réduit l’envie de prolonger le jeu pour tout débloquer. Tout cela reste ancré dans les mécanismes habituels des jeux LEGO, sans doute un peu trop, même si on ressent moins le manque d’innovation dans celui-ci par rapport aux derniers du fait du soin apporté à la conception des niveaux.

A deux c’est mieux

Le résultat est une aventure amusante, variée dans les situations, bien conçue, et qui est probablement la meilleure depuis longtemps dans un jeu LEGO. Mais d’un autre côté le titre est plus faible que les autres concernant sa rejouabilité et la variété de ses environnements…

Techniquement, on a un jeu solide, avec les défauts habituels de la série (pas toujours évident de se situer quand on saute, et une IA qui parfois fait n’importe quoi), et les qualités habituelles également (design des personnages très réussi, des musiques superbes tirées des dessins-animés et films). Comme d’habitude également, le jeu à deux est une véritable plus-value, en particulier avec le partage fixe de l’écran (pour ceux qui préfèrent, le partage dynamique est toujours là).

Bilan

On a aimé :
  • Changer de costume à volonté
  • Le nombre de personnages
  • Le level design en général
On n’a pas aimé :
  • Trop peu d’environnements
  • La disparition du monde ouvert
  • Reste un jeu LEGO habituel
LEGO Batman, encore et toujours

LEGO Batman 3 n’est pas une révolution, loin de là. Dans le cocon confortable de la tradition des jeux LEGO, le titre parvient toutefois à délivrer une aventure qui est sans doute la meilleure de la franchise, et la meilleure depuis longtemps pour un jeu LEGO. Les quelques toutes petites nouveautés y sont pour quelque chose, mais c’est surtout un très bon level design et un rythme bien équilibré qui sont les qualités majeures du titre. Et il fallait bien ça, car par ailleurs il y a peu d’environnements, et le principe de monde ouvert, bien agréable et poussant à jouer longtemps au jeu, a disparu. Les qualités intrinsèques de LEGO Batman 3 font que le verre est plus qu’à moitié plein : il n’est pas passé loin de l’être encore plus.

Accueil > Tests > Tests Xbox One

LEGO Batman 3 : Au-delà de Gotham

PEGI 0

Genre : Aventure/Plates-Formes

Éditeur : Warner Bros Interactive

Développeur : TT Games

Date de sortie : 12/11/2014

Prévu sur :

Xbox One, Xbox 360, Playstation 4, Playstation 3, PC Windows, Wii U, PlayStation Vita, 3DS

4 reactions

Mr Moot

Rédaction

18 nov 2014 @ 21:40

Merci pour le test !

Gaem

19 nov 2014 @ 11:05

Merci pour le test !

Ayant encore deux jeux Légo à finir avec ma fille, celui-là attendra un peu (et baissera de prix aussi :-)) )

Metanol

19 nov 2014 @ 12:33

La demo est dispo sur le store aussi

MeL Ew@tt

19 nov 2014 @ 13:34

Démo essayée sur la One et 360 par mes enfants -> ils adorent !