Test - Dead Rising 3

«La mort vous va si bien» , - 13 réaction(s)

Dans le monde, à l’instar des phobies, il existe plein de fétichismes différents. Bondage, pédestre, aquatique, et bien d’autres. Si on devait s’amuser à coller des phobies et des fétichismes aux sociétés de jeux vidéo, pour Capcom, la phobie serait le changement. Son fétichisme serait non pas les combats, mais les zombies. Ils en mettent partout ! Et généralement ce n’est pas pour nous déplaire. Alors quand on nous annonce un Dead Rising 3 en exclusivité sur Xbox One (un juste retour des choses, vu que Dead Rising 1 était une exclu Xbox 360 à son lancement) et où la plus grande phobie de Capcom doit être abordée via son fétichisme favori, Stéphan, fétichiste du massacre de créatures en tout genre est tout content. Mais est-ce que les autres suivront cette mouvance ? Réponse après le Slash !

Sploush !

Vous avez dit anachronisme ?
Vous avez dit anachronisme ?

Dead Rising 3 met le joueur dans la peau de Nick Ramos, un tout jeune mécano dans la ville de Los Perdidos. Malheureusement pour lui, la ville a subi une infestation zombie d’origine inconnue malgré toutes les précautions, lois et autres traitements, dont une puce électronique préventive développée par la société qui vend le Zombrex. Nick se retrouve coincé dans une ville en quarantaine, littéralement infestée de cadavres ambulants, et saupoudrée de quelques types qui ont pété les plombs. Premier gros changement : le jeu se déroule en monde ouvert dans une ville toute entière. On se retrouve donc sur une surface de jeu bien supérieure à celle des précédents opus, et ce sans chargement en dehors de celles des événements scénaristiques. Deuxième gros changement : les zombies ont plein de potes. En effet, ce ne sont plus des petits groupes de 10 ou 20 zombies à aborder simultanément, mais littéralement des hordes de centaines de zombies qu’on devra massacrer d’une manière ou d’une autre pour se frayer un chemin.

Pe...tit ch...at coin...cééééé arbre
Pe...tit ch...at coin...cééééé arbre

De ce côté là, la Xbox One nous montre ce qu’elle a dans le ventre en affichant autant de personnages en mouvement en simultané. L’ensemble bouge plutôt bien en dehors de quelques très légers et courts ralentissements (baisses de framerate), pas vraiment méchants, mais perceptibles à de rares moments lorsque cette troupe de fans de recette du Nick à la bolognaise se fait rosser méchamment et dans des éclaboussures on ne peut plus jouissives. Alors certes, cette performance est toute relative, puisque le jeu n’est pas le plus beau de ce line-up de lancement. Ce n’est pas moche non plus, même si on aurait bien aimé que l’aliasing soit de l’histoire ancienne au lieu de gribouiller les contours de la plupart des éléments du jeu. Le troisième gros changement du titre vient du fait que la surface de jeu étant plus imposante que les précédents épisodes, le jeu offre la possibilité de conduire plein de véhicules, voire d’en combiner pour transformer par exemple une simple moto en rouleau à pâtisserie grand format et faire de la pâte à zombies tout à fait jouissive à « cuisiner ». Le dernier gros changement du jeu vient dans le gameplay qui a été revu sur de nombreux niveaux, mais forçant à s’habituer à de nouveaux réflexes. Rassurez-vous, on peut toujours réaliser le même type d’actions comme dans les précédents opus, mais chaque aspect s’est fait appliquer un lifting, voire une upgrade, pas vraiment de refus pour la plupart des cas.

Bilan

On a aimé :
  • Le fun Dead Rising
  • Les refontes de gameplay bien vues
  • Les ajouts de véhicules et de Combos, plus pratiques
  • Le nombre de personnages animés impressionnant
  • Plein de choses à faire
On n’a pas aimé :
  • Kinect qui met du temps à réagir à la voix
  • Les objectifs moins stressants au niveau temporel
  • Pas le jeu le plus abouti visuellement du lineup de lancement de la Xbox One
Slash !

Dead Rising 3 est un bon titre de lancement. Bon, mais pas le killer app qu’on aurait espéré. Ses lacunes techniques, pas si graves que ça au final mais tout de même limites pour une nouvelle génération de console, vont limiter l’intérêt du jeu pour nos amis nerds ainsi que ceux qui ne pensent qu’à la performance graphique. Cependant, grâce à quelques petits changements dans le gameplay, la présence d’armes bien marrantes et devant l’abondance impressionnante de zombies à charcuter, Capcom nous prouve bien qu’on est bien sur Xbox One, tout en présentant un jeu toujours aussi fun que ses prédécesseurs. Et cerise sur le gâteau, la présence d’un mode coop qui permet de faire la fête à deux. Les zombies n’ont qu’à bien se tenir… au moins jusqu’au 4.

Xboxygen 4.5 sur 5, note basée sur 6 évaluations.
http://www.xboxygen.com/IMG/moton1097.jpg?1390066488

Accueil > Tests > Tests Xbox One

Dead Rising 3

Dead Rising 3
PEGI 18

Genre : Action/Beat them up

Éditeur : Capcom

Développeur : Capcom Vancouver

Date de sortie : 22/11/2013

Jeu de lancement Xbox One

Prévu sur :

Xbox One

Venez discuter sur le Forum Dead Rising 3

13 reactions

samnite

17 déc 2013 @ 19:27

Comment on peut mettre dans les moins : « Les objectifs moins stressants au niveau temporel » ? Alors qu’il y a un mode exprès pour palier à ça ?

Stéphan

17 déc 2013 @ 20:11

Parce que justement ce n’est plus le coeur du jeu : le chrono des éléments démarre maintenant à partir du moment où tu as la tâche, et plus en fonction de l’heure et du jour à laquelle tu la débloques. Avant tu pouvais débloquer des événements quasiment sans temps restant selon le moment où tu les découvrais. Là le système est grandement facilité. Et le mode cauchemar n’est pas un mode exprès, c’est un mode plus fidèle au fonctionnement des précédents Dead Rising en ardu, mais ce n’est plus le coeur du jeu. Le coeur du jeu est en mode histoire. C’est pour cela qu’il s’appelle Mode Histoire.

C’est malheureux, mais c’est comme ça.

blackshade

17 déc 2013 @ 20:40

Dommage qu’il trop d’alaising sur le jeu !!!! Le jeu fait plus penser a un jeu current gen que next gen.

Locust Biker

17 déc 2013 @ 21:55

Moi il sera sous le sapin a Noel et j’ai hâte de mettre la main dessus . Tout cest petit plus me donne envie d’y être l aspect next gen du jeux se trouve pour moi dans le nombre de zombi affiché la map ouverte sans chargement . Je vais pas faire la fine bouche quand on vois le line up ps3 .

Darkpimp94

18 déc 2013 @ 10:06

J’aime beaucoup ce jeu, je n’en suis pas encore à le trouvé follement fun car je ne suis qu’au tout début je le trouve parfois un peu flippant ! Sinon les armes et combos d’arme et de voiture ça tue, par contre le perso manque de maniabilité je trouve mais bon...

Gaem

18 déc 2013 @ 11:49

J’ai eu un peu de mal avec la maniabilité au début, mais maintenant plus aucun soucis. J’ai quelques petits retour en pause, sans doute kinect qui comprend un ordre (?).

Ce jeu est un excellent défouloir, et personnellement l’aliasing je n’y fait pas trop attention. Je regarde pour voir si je me prends ensuite le pass, histoire de faire les 4 autres histoires quand elle seront dispo.

Il m’arrive souvent d’arrêter de suivre l’histoire principale, et de me promener pour zigouiller le plus de zombie à coup d’arme combo, sans compter ma tenue parfois légèrement provocante :-p.

Stéphan

18 déc 2013 @ 12:48

Gaem, oui, ça m’est arrivé ces histoires de pause, j’en parle dans le test d’ailleurs. Pour limiter le truc, faut baisser le son de ta télé, sinon Kinect va prendre en compte les gémissements des zombies, les explosions, (etc.) comme étant « Pause ». En situation délicate contre un psychopathe ou une chiée de zombies qui t’entourent, 1 carré de vie et plus une seule arme, par exemple, c’est problématique de devoir gérer la reprise après une pause forcée en plus. Enfin... Je ne sors jamais sans un Ultime Cri (ça doit être ça le nom, c’est les 4 cônes soniques) en poche. Probablement une des armes les plus puissantes et au rendement les plus efficaces du jeu pour se frayer un chemin dans les plages de zombies.

ZanKiK

19 déc 2013 @ 20:06

Jeu fini , mais comme d hab , plein de fins differentes , perso jai eu la FIN C !!

Gamertag : ZanKiK

avatar

alanwakeup

21 déc 2013 @ 21:59

fin S debloqué. mention spécial au labre laser et au lance god :-)) !

Gaem

23 déc 2013 @ 06:29

Il semble y avoir eu une mise à jour de 5go samedi. Depuis, ma sauvegarde ne fonctionne plus .... ;-( (retour direct à l’accueil, ça y est c’est mon tour d’avoir ce bug ...). J’ai dû réinitialiser le chapitre.

12