Test - Zoo Tycoon

«Cacahuètes !» , - 0 réaction(s)

Alors qu’il gambade joyeusement dans l’univers PC, il est un genre de jeux peu courant sur consoles, et pourtant si addictif, au point que chaque sortie est en soi une promesse de passer de longues et longues semaines, voire années, à gérer ses propriétés dans les moindres détails. La série Tycoon est la plus connue et a touché bien des domaines. Pour un premier essai sur Xbox One, c’est le domaine animalier qui est à l’honneur, puisque ce sont la création et le développement de zoos qui nous seront confiées. Sans bien évidemment oublier de nourrir Billou qu’on a enfermé pour ne pas qu’il hurle sans raison des insanités sur les visiteurs.

Mais Timooooon !

C
C'est l'histoire... de la viiiie !

Aaaah, le zoo. Ses animaux aux origines aussi diverses qu’inconnues, sa joie de vivre par les cris des enfants, son odeur particulière. J’adore cet endroit qui fascine particulièrement les enfants. Donc quelle n’a pas été ma surprise de ne pas y trouver de vraies cacahuètes avec la boite du jeu ! Mais comment allons-nous pouvoir nous occuper de ces chères créatures ? C’est bien simple : manette et Kinect. Et ce côté, bien que spectaculaire, les animaux étant très soignés et débordant de réalisme, reste plutôt basique. Le joueur pourra donc installer des mangeoires adaptées selon les goûts culinaires des occupants, leur mettre de quoi se laver, mais aussi s’occuper d’eux en jouant (certains sont interactifs) et veiller à ce qu’ils ne tombent pas malade. En dehors de cela, le jeu n’offre pas grand-chose vis à vis de nos amis les bêtes. On peut certes en adopter, en relâcher dans la nature, favoriser les conditions (environnement + soins) pour que monsieur et madame Animaux y aillent sérieusement dans les fourrés devant les yeux des enfants interrogateurs.

Oh le bébé girafe ! Ca va faire de la visite, ça !
Oh le bébé girafe ! Ca va faire de la visite, ça !

Nos lecteurs parents auront probablement déjà entendu une phrase du genre : « Maman, pourquoi monsieur Lion monte sur le dos de madame Lion ? Il lui fait mal ? ». Tout ça pour que quelque temps plus tard, un rejeton naisse, mais en dehors de cela rien de plus. Enfin, rien... Relativisons tout de même, car les sous-espèces sont nombreuses, même s’il manque clairement des espèces d’animaux. On pourra donc avoir plusieurs sous-espèces d’éléphants, d’hippopotames, de rhinocéros, de lions, de tigres, d’aras (seuls représentants d’animaux volants du jeu), de lémuriens, de serpents, de girafes, d’ours, de chimpanzés, et quelques autres espèces. Il est dommage qu’il manque plein de types d’animaux, puisqu’on n’a qu’une espèce volante, aucune espèce aquatique (et donc aucun environnement d’enclos aquatique), aucun arachnide ou créature un poil mystérieuse comme des chauves-souris, pas d’espèces canines (loups, etc.). Un zoo n’est pas vraiment un zoo sans une énorme panoplie d’animaux de tous horizons !

Bilan

On a aimé :
  • Les animaux hyper soignés et nombreux
  • Facile d’accès grâce au combo manette / Kinect
  • L’encyclopédie animale
On n’a pas aimé :
  • Types d’animaux assez limités
  • Les menus et sous-menus un peu complexes
  • Gestion très (trop) simplifiée
Hakuna Matata

Zoo Tycoon est un jeu de gestion correct pour le joueur lambda et pour le badaud qui aime les animaux (et donc les enfants par extension). Malheureusement, les pros des jeux de gestions, et les amis des d’animaux resteront sur leur faim, à cause d’un manque d’exhaustivité à la fois d’événement et de types d’animaux. Mais tous devraient s’accorder à dire que c’est le meilleur jeu de gestion de la Xbox One à l’heure actuelle (Facile ! C’est le seul pour l’instant !), et plus généralement, pour toute la famille, le plus sympathique des jeux de gestion sur console.

Xboxygen
http://www.xboxygen.com/IMG/moton1420.jpg?1390069697

Accueil > Tests > Tests Xbox One

Zoo Tycoon

Zoo Tycoon
PEGI 3

Genre : Gestion

Éditeur : Microsoft

Développeur : Frontier Developments

Date de sortie : 22/11/2013

Jeu de lancement Xbox One

Prévu sur :

Xbox One, Xbox 360