Test - Tomb Raider Underworld - Beneath the Ashes

«Lara descend ennemis ou escaliers» , - 0 réaction(s)

Sorti en novembre l’an dernier, Tomb Raider Underworld s’est récemment vu doté de deux extensions très rapprochées : Beneath the Ashes et Lara’s Shadow, comprendre « Sous les cendres » et « l’ombre de Lara » pour les non-anglophones. L’occasion rêvée de vêtir Lara de ces bikinis affriolants gagnés en terminant le jeu.

Voici venir le test du premier de ces add-on, Beneath the Ashes, mais attention, traces de spoil fortement envisageables !  ?

Sous les cendres

Cette aventure a lieu après l’aventure principale de Tomb Raider Underworld : Lara a trouvé un journal de son père qui dit qu’il aurait trouvé un artefact et une formule magique pour contrôler les thralls, vous savez, ces créatures bleutées et assez balèzes que vous rencontrez à la fin du jeu. Par un heureux hasard, Lara découvre que cet artefact serait planqué sous son manoir, encore fumant de l’incendie qui l’a ravagé pendant la trame principale. Voilà donc notre titre explicité, pour ceux qui n’avaient pas encore fait le rapprochement.

Côté contenu, on retrouve Lara, mêmes mouvements, mêmes mimiques, rien n’a été touché côté gameplay. Il en est de même pour les graphismes, avec des effets d’ombre et de lumière toujours aussi sympathiques, mais on notera des musiques plus discrètes que dans le jeu de base.

What’s new pussycat ?

Le niveau offert propose donc de manipuler la belle dans un environnement assez varié pour un sous-sol, et pas forcément trop sombre non plus. De grandes salles s’offriront à vous avec pour leitmotiv une progression de type couloir, comme dans le jeu original, où vous devez généralement sauter, vous accrocher, avancer, sauter, tirer. Rajoutez à cela la phase « galère pour trouver l’endroit où sauter » et l’habituelle « galérer pour sauter au bon endroit avec une caméra et une maniabilité pas toujours évidentes », et vous aurez de quoi retrouver les sensations procurées par Tomb Raider Underworld pour toute la durée du niveau.

On ne parle là que d’un seul nouveau niveau, lequel vous mettra à l’épreuve environ une heure, ce qui fait plutôt juste, surtout que celui-ci n’est pas bien grand et qu’on y fait pas mal d’allers-retours, les ennemis pas bien originaux (araignées, chauve-souris, thralls) et les énigmes pas des plus transcendantes.

Bilan

On a aimé :
  • L’occasion de tester de nouvelles tenues de Lara
  • Le décor
On n’a pas aimé :
  • Très court
  • Pas de nouveautés
Pas indispensable

Pour une première extension à Tomb Raider Underworld, on ne peut pas dire que la tentative soit un succès indiscutable. Un niveau assez monotone et une expérience de jeu trop réduite ne justifieront sans doute pas le coût demandé pour cette petite heure de jeu supplémentaire, à moins que vous soyez vraiment accro.

Accueil > Tests > Tests Xbox Live…

Tomb Raider Underworld

Tomb Raider Underworld

Genre : Aventure/Plates-Formes

Éditeur : Eidos Interactive

Développeur : Crystal Dynamics

Date de sortie : 21 novembre 2008