Test - GTA IV : The Lost and Damned

«Johnny Johnny Chopper» , - 0 réaction(s)

Oh, ma chère et tendre Liberty. Pardonne-moi de t’avoir fait des infidélités après de longs mois d’attente. Mais comprends-moi, j’étais en manque de ta beauté, de ta fraîcheur, et de ton envoûtante et sombre violence qui font tout ton charme.

Mais nous sommes désormais à nouveau côte à côte avec ton rejeton The Lost and Damned. Promets-moi, oh oui promets-moi de folles heures de sorties le long de tes ruelles, de tes avenues, de tes eaux. Alors pour te déclarer à nouveau ma flamme, je t’ai écrit ce test.

Retro-Spective

The Lost And Damned est la première extension que nous offre Rockstar pour son bébé. Enfin « offert » est vite dit, vu que le cadeau vous coûtera tout de même 1600 points !

Ici, vous ne contrôlerez pas Niko mais Johnny Klebitz, motard du gang The Lost qui a pris la tête du gang depuis la mise en maison de désintoxication de Billy Gray, le big boss. Rappelez-vous, vous avez probablement déjà rencontré Johnny quand vous incarniez Niko. Le jeu commence lors de sa libération conditionnelle, et ce sera également le début de vos problèmes. Là où vous dirigiez le gang dans son esprit initial, bien qu’en marge de la légalité, la manière de régner de ce drogué de Billy est plutôt sans pitié avec des paquets de morts à chaque opération.

Je préviens immédiatement, il est conseillé d’avoir terminé l’histoire principale de Grand Theft Auto IV avant d’entamer celle-ci, si vous ne voulez pas vous faire spoiler la figure lors de plusieurs passages, où votre destinée croisera celle de Niko. Il sera amusant, même intéressant de voir un autre point de vue de certaines missions.

D’autant plus que l’ambiance si sombre de Grand Theft Auto IV s’est estompée, laissant transparaître l’ambiance « bon enfant » que peut avoir une bande de motards des années 60 avec ses virées en moto, son bar attitré, ses courses d’anthologies et ses vannes sur les motos récentes.

The Lost

Techniquement, pas de grosse différence, le jeu est toujours aussi soigné. On notera la correction de pas mal de bugs d’affichages de textures, qui bien que toujours présents, le sont déjà largement moins souvent. Les animations sont toujours aussi soignées elles aussi, et l’on reconnaîtra aisément le pas lourd de Johnny à celui de Niko. C’est donc dans une Liberty City toujours aussi chiadée que l’on évoluera. Normal me direz-vous, puisque le jeu original est nécessaire, et que c’est la ville qui est la star, mais aussi le lieu où divers destins s’entrechoquent. Ici, c’est l’apport d’un nouveau scénario qui est de mise. On y retrouvera des têtes connues, comme de nouvelles têtes. Bien évidemment, Niko Bellic sera de la partie à plusieurs moments dans le scénario, que ce soit directement (il interagit avec notre perso), comme indirectement (évoqué).

Bilan

On a aimé
  • Un nouveau scénario moins sombre, mais tout aussi complet et intéressant.
  • Les nouveaux modes de jeux online.
  • Les quelques ajouts dans le contenu et le gameplay.
On n’a pas aimé
  • L’impossibilité de profiter des nouveaux ajouts sur le scénario principal.
  • Les couleurs des menus illisibles.
  • Les menus multijoueurs qui sont encore plus complexes.
  • Une gestion du choix du chapitre à jouer plus que tendancieuse.
Retrouvé ?

The Lost And Damned est un add on de qualité qui prolongera et complètera l’expérience de jeu dans cet univers. On regrettera que les deux scénarios n’interagissent pas plus que ça en apportant un système commun (menus, véhicules exclusifs, musiques exclusives, armes) pour les deux scénarios, préférant rester chacun de leur côté. Pourtant quand on y regarde bien, la vraie star non-exclusive est toujours là : Liberty City. Et elle aurait probablement préféré se faire une petite mise à jour pour son Niko, elle aussi, plutôt que de se réserver pleinement que pour son Johnny. Vous passerez cependant un excellent moment de jeu pour cette extension pas si petite que ça.

Accueil > Tests > Tests Xbox Live…

GTA IV : The Lost and Damned

GTA IV : The Lost and Damned

Genre : XBL DLC

Editeur : Rockstar Games

Développeur : Rockstar Games

Date de sortie : 17/02/2009

Prévu sur :

Xbox Live Arcade, Playstation Network