Test - Borderlands 2 : Le Capitaine Scarlett et son butin de pirate

«Quel butin de DLC !» , - 0 réaction(s)

Aujourd’hui, notre Associations des DLC anonymes, accueille un nouveau venu. Il n’a pas encore osé nous donner son nom et celui du jeu pour lequel il est sorti, et ce parce qu’il a honte de lui. Mais ce n’est pas grave, on est là pour l’aider, alors : bonjour DLC du jeu X ! Peux-tu te présenter à nous ?
>> Euh, oui, bonjour, alors voilà je suis un DLC d’un grand jeu de rôle de jeu vidéo, je suis vendu à 1200 Mpts (soit 15 euros), on me finit en 2h30 de jeu, je ne propose qu’un enchaînement de combats dans des couloirs et le tout scénarisé n’importe comment et sans aucune phase de jeu de rôle justement. Je viens vous voir car j’ai honte de moi.
>> Ne t’inquiète pas petit DLC, sache que tu n’es pas le plus mal loti, certains DLC Capcom auraient aimé avoir ne serait ce qu’un 10ème de ce que tu proposes. Sache aussi que tu n’es pas un cas isolé, nous sommes nombreux, très nombreux même, dans ton cas. On ne peut pas tous être des DLC de Borderlands aussi...

Ce DLC vaut il le coup ? Alerte spoiler : oui !

Et voici la belle et dangereuse Scarlett !

Mais est-ce une surprise ? Borderlands est l’un des rares jeu -le seul ?- à pouvoir être réellement fier des DLC qu’il propose. En effet, même avec la généralisation de ce phénomène marketing qui permet aux éditeurs et développeurs de gratter quelques sous supplémentaires auprès des joueurs désireux de prolonger le plaisir, les bons DLC justifiant et leur coût et leur présence se comptent sur les doigts des deux mains. Tout d’abord on pourrait lister ce qui fait d’un DLC un bon DLC. Mettons de côté les nouvelles apparences, les couleurs de costumes et les cartes supplémentaires d’un jeu multi vendu à prix d’or. Concentrons nous sur les DLC visant à prolonger l’aventure et pour un prix moyen de 800 Mpts (soit 10 euros).

L’aéroglisseur vous sera très utile contre les vers des sables...

Pour ce prix on est en droit d’attendre une durée de vie correcte (5 heures minimum), une histoire sympathique et une plaisir de jeu renouvelé. Généralement, les DLC permettent soit d’approfondir l’histoire ou de proposer une aventure annexe originale, ils ne doivent pas proposer une portion cruciale du jeu de base comme la fin par exemple ou des informations capitales. Rien qu’avec ces critères on peut envoyer à la poubelle près de 90 % de ce qui est proposé aujourd’hui, un seul jeu pourrait se vanter de proposer un sans faute ou presque sur les 4 DLC qu’il propose et ce jeu est Borderlands premier du nom.

Le Capitaine Scarlett a du coffre

Shade va tout faire pour être votre meilleur copain de la vie...

Le premier DLC de Borderlands 2 avait donc la lourde tâche d’être au moins de la qualité de ses prédécesseurs et force est de constater qu’il marche dans leurs grands pas. Le ton est donné dès son introduction, piraterie et humour seront à l’ordre du jour. Dans un décor apocalyptique qui feront penser à ceux de la mer d’Aral, on visitera un peu moins d’une dizaine de nouveaux lieux aux décors parfois réellement réussis. Les gigantesques carcasses de bateaux rouillés perchés en haut d’aplombs vertigineux aux côtés desquels gisent les squelettes de monstres abyssaux oubliés surplombent les stations balnéaires désertées, les oasis perdus et les stations de raffinerie rongées par la rouille. Votre chasse au trésor vous fera visiter du pays, vous envoyant même dans des endroits pour le moins saugrenus. Car en effet, qui dit pirate, dit trésor et vous serez envoyé dans la magnifique ville balnéaire d’Oasis en quête d’un fabuleux butin. Mais vous ne serez pas seul ! Vous serez en effet aidé par l’incroyable Shade encore plus barré que beaucoup d’habitants de Pandore -ce qui n’est pas peu dire- et l’incroyable Scarlett, pirate de son état est aussi digne de confiance que peut l’être un pirate.

Oasis vous offrira de bien jolis paysages !

Le Capitaine Scarlett et son butin de pirate propose pas moins d’une bonne petite dizaine d’heures de jeu pour tout découvrir. L’aventure est conseillée pour les aventuriers de niveau 15 - en dessous c’est tout simplement infaisable -, on finira ce DLC aux environs du niveau 20. Les vieux baroudeurs ayant déjà fini le jeu une bonne dizaine de fois se contenteront du challenge que leur donneront deux nouveaux boss optionnels de niveau 50 qu’il vaudra mieux affronter avec des amis. En plus de sa quête principale et ses deux nouveaux boss, ce DLC vous proposera de nombreuses quêtes annexes originales et souvent très drôles, de nouveaux exploits à accomplir pour remplir votre jauge de Brutasse, de nouvelles apparences pour votre personnage et un nouveau véhicule, une sorte d’aéroglisseur très utile pour vos déplacements. Du côté de la faune, les pirates n’hésiteront pas à récupérer quelques références dans des jeux tels que Bioshock, tandis que les vers des sables égayeront votre chemin dans les dunes en attendant d’être chassés par le terrible Léviathan !

Bilan

On a aimé :
  • Encore un DLC digne de ce nom signé Gearbox !
  • L’humour
  • La beauté des lieux
On n’a pas aimé :
  • Que certains développeurs ne s’inspirent pas de Gearbox
Un véritable trésor de DLC !

Que demander de plus à un DLC que ce qui est déjà proposé par ce Capitaine Scarlett et son Butin de Pirate ? Ben en fait rien, on a en effet là, une durée de vie plus que satisfaisante, des décors et un level design vraiment bien travaillés, une aventure rythmée gavée d’humour et de personnages hallucinants et plein de petits secrets. En soit ce DLC est pourtant totalement dispensable, il n’apportera aux joueurs de Borderlands 2 qu’une sorte d’after plaisant, dans la lignée de la qualité intrinsèque de leur jeu fétiche. A ce niveau là, Scarlett vaudra largement le coup d’être rencontrée et de suivre avec elle, une folle chasse au trésor ! On regrettera juste de ne pas voir une telle qualité de DLC dans d’autres jeux, je ne vise personne mais presque...

Accueil > Tests > Tests Xbox Live…

Borderlands 2

PEGI 18

Genre : FPS

Éditeur : 2K Games

Développeur : Gearbox Software

Date de sortie : 21/09/2012

Prévu sur :

Xbox 360, Playstation 3, PC Windows

Venez discuter sur le Forum Borderlands 2