Test - Far Cry 3 Blood Dragon

«Le standalone culotté ?» , - 9 réaction(s)

Après un très réussi Far Cry 3, les développeurs d’Ubisoft Montreal en avaient encore sous la dent mais avec un pour sortir de derrière les fagots ce projet d’un standalone à la sauce nanar des années 80. Au début, nous pensions à une plaisanterie puisqu’Ubisoft avait dévoilé un teaser le 1er avril, puis il s’est avéré qu’il s’agissait bien d’un jeu à part entière en dématérialisé. On se retrouve donc dans le futur en 2007 mais imaginé par des scénaristes des années 80 et cela nous donne donc une aventure bien particulière que nous allons vous expliquer dans ce test.

Brut de Pomme : Soif de Mordre

Yeah, on va sauver la fille, tuer les méchants et sauver le monde !
Yeah, on va sauver la fille, tuer les méchants et sauver le monde !

L’histoire de Far Cry 3 : Blood Dragon nous plonge donc en l’an 2007 pendant lequel un conflit Est/Ouest fait rage depuis plusieurs années et notre chère Terre est ravagée par une guerre nucléaire. Les cyborgs sont devenus les maîtres avec des scientifiques mutants ou encore avec des animaux métalliques ainsi que des dragons de sang hostiles... On incarne le sergent Rex Power Colt, un cyber-commando qui aura pour mission de “récupérer la fille, tuer les méchants et sauver le monde” tout simplement ; il est clair que ce n’est pas le scénario qu’il faudra retenir... Le studio a tout mis en place pour mettre l’ambiance “cliché” des bons vieux nanars des 80s et même dès le lancement du jeu avec une vieille introduction Ubisoft, le design dans les menus, les musiques et les scénettes style 8-bits, le tout avec des dialogues brut de décoffrage totalement assumés ajoutés à un doublage français très correct même si la VO est à privilégier notamment avec la présence de Michael Biehn (le héros envoyé dans le passé pour sauver Sarah Connor dans le premier Terminator) pour la voix de Rex. Voilà quelques ingrédients qui feront le charme de ce jeu, sauf si vous êtes allergiques à ce style complètement décalé.

Raiders : deux doigts coupe-faim !

Avec une ambiance réussie, vu le concept, on espère tout de même retrouver un jeu de qualité, d’autant plus que son grand frère, Far Cry 3, a placé la barre haut en fin d’année dernière. On débute la partie avec une première mission qui sert accessoirement de tutoriel et qui est donc très linéaire puisque c’est à l’issue de celle-ci que nous allons découvrir le monde ouvert.

Un fusil de précision avec des balles qui explosent sur sa cible
Un fusil de précision avec des balles qui explosent sur sa cible

Comme il s’agit d’un jeu dématérialisé, il est normal de ne pas retrouver une aire de jeu aussi grande que dans un Far Cry, cependant l’île dans laquelle l’action se situe est tout à fait convenable avec 13 garnisons (ou camps de base) à libérer que vous pourrez atteindre avec différents types de véhicules comme par exemple la jeep pour la terre, un bateau ou jet-ski pour naviguer sur l’eau ou encore le deltaplane pour se déplacer dans les airs.

Bilan

On a aimé :
  • Un univers assumé
  • Une bande son excellente
  • Le gameplay de Far Cry 3
  • Le prix
On n’a pas aimé :
  • Missions légèrement répétitives
  • Si on n’aime pas les nanars, il faut passer son chemin
T’as le ticket chic, t’as le ticket choc

L’idée de ce stand alone est peut-être partie d’un délire de développeurs, il n’empêche que l’aspect séduction fonctionne très bien si on est adepte des clichés des films ou séries des années 80 puisque ce Far Cry 3 : Blood Dragon fait référence à quelques uns des mythes de l’époque comme par exemple Terminator, Robocop, Rambo et bien d’autres encore. De ce fait, il ne faut pas retenir le scénario qui est accessoire mais à l’ambiance visuelle et sonore ainsi qu’au gameplay maîtrisé de la série Far Cry. Pour 1200 MsP, le prix est justifié pour passer quelques heures de bons moments. Maintenant, on imagine très bien un Assassin’s Creed ou un Splinter Cell dans ce genre d’environnement !

Xboxygen 4.56 sur 5, note basée sur 3 évaluations.
http://www.xboxygen.com/IMG/moton1337.jpg?1390069669

Accueil > Tests > Tests Xbox Live…

Far Cry 3 Blood Dragon

Far Cry 3 Blood Dragon
PEGI 18 Langage grossier Violence

Genre : XBL Arcade

Éditeur : Ubisoft

Développeur : Ubisoft

Date de sortie : 1/05/2013

Prix : 1200 MsP

Prévu sur :

PC Windows, Xbox Live Arcade, Playstation Network

9 reactions

Raster

30 Apr 2013 @ 18:30

Merci pour ce test ! Rhaaa vivement demain ...

daou

01 May 2013 @ 12:02

1,32 Go de bonheur...

SKadriLL

01 May 2013 @ 12:41

Ah ah !!!

[Mode geek activé]

weedasky

01 May 2013 @ 15:14

appuyer sur A si vous savez lire ! ça commence bien...un humour au top !

Raster

02 May 2013 @ 13:23

Je confirme après une nuit passée dessus ... Ce détournement est une merveille. Bravo Ubisoft.

SKadriLL

02 May 2013 @ 17:11

Ce qui est triste c’est de voir autant de commentaires et avis négatifs de joueurs (sur JV.com notamment).

On a le droit de ne pas aimer mais la plupart d’entre eux n’ont soit pas acheté le jeux, soit pas compris le concept (pour la grosse majorité).

Le gros défaut de ce jeu, c’est de s’appeler « Far Cry 3 Blood Dragon », cela prête à confusion avec le « vrai » Far Cry 3 sorti l’année dernière. On a bien là la même origine de gameplay mais dans un univers radicalement différent.

Et il ne faut pas non plus nécessairement avoir vécu dans les années 80 pour capter le délire (je suis né en 1989). Il suffit d’ouvrir ses yeux et de tendre ses oreilles pour apprécier le chef-d’œuvre.

Merci Ubi’ ;)

phoenix360

03 May 2013 @ 20:20

@SKadriLL : en meme temps sur jeux video.com est un site de rageux, les gens y vont pour se defouler derriere leur PC... tu n’as qu’a voir les com laisser sur une news FIFA (que des pro PES) sur les news PES (que des pro FIFA) et ainsi de suite ^^

weedasky

04 May 2013 @ 14:39

Je peux pas me retenir, j’ai adoré le clin d’œil aux tortues ninjas haha, trop bon !

B2tExDemonik

15 Jun 2013 @ 00:24

un titre fantastique ! j’ai adoré :) un humour tout juste formidable, un gameplay aussi performant. que du bon.