Test - Far Cry 3 Blood Dragon

«Le standalone culotté ?» , - 9 réaction(s)

Voilà à quoi ressemble un Blood Dragon en colère !
Voilà à quoi ressemble un Blood Dragon en colère !

Évidemment, vous pouvez largement profiter des paysages -certes moins paradisiaques qu’habituellement- à pieds mais gare aux animaux qui traînent dans les parages puisqu’ils sont susceptibles de vous attaquer à tout moment, même lorsque vous affrontez quelques cyber-soldats. Parmi les bestioles végétant dans le paysage se trouvent les dragons de sang (ndlr : Blood Dragon...) qui sont très coriaces à éliminer et les tactiques à privilégier sont la furtivité, car ils ne vous détectent pas si vous ne faîtes pas de bruit, ou les attirer sur vos ennemis pour qu’ils se battent entre eux. Pour employer cette dernière méthode, il vous faudra utiliser les cybercoeurs arrachés sur les adversaires que vous aurez éliminés auparavant. Il est donc important de fouiller les cadavres avant de reprendre votre chemin.

Ricqlès : le Glouglou qui fait glagla

Ceci nous amène au gameplay qui est très classique pour la série : on retrouve les mêmes principes sur les commandes et la personnalisation de l’équipement ou des armes. On ajoute une petite touche cybernétique avec l’ajout du cyber-oeil qui permet d’identifier les ennemis ou animaux au loin avec le zoom et de locker ces derniers pour les garder à l’oeil.

Finalement, c
Finalement, c'est un jeu d'intello... Il y a des scientifiques !

On compte au total 7 missions principales, assez répétitives, qui se bouclent en à peine 5 heures, mais le temps de jeu peut gagner quelques heures avec les missions secondaires qui consistent, comme indiqué précédemment, à libérer les garnisons, à secourir des scientifiques, à chasser certains animaux ou encore partir à la recherche des cassettes VHS ou de téléviseurs disséminées aux quatre coins de la carte. Et enfin pour donner un peu de piment, on obtient un score sur la façon d’éliminer les cyber-soldats et animaux, ce qui permet d’augmenter votre niveau (30 niveaux au total) pour débloquer des équipements, des compétences ou bien améliorer la barre de vie. Cela provoque un petit souci vers la fin du jeu : notre cher Rex est tellement fort qu’il devient très facile de terminer les quêtes secondaires.

Bilan

On a aimé :
  • Un univers assumé
  • Une bande son excellente
  • Le gameplay de Far Cry 3
  • Le prix
On n’a pas aimé :
  • Missions légèrement répétitives
  • Si on n’aime pas les nanars, il faut passer son chemin
T’as le ticket chic, t’as le ticket choc

L’idée de ce stand alone est peut-être partie d’un délire de développeurs, il n’empêche que l’aspect séduction fonctionne très bien si on est adepte des clichés des films ou séries des années 80 puisque ce Far Cry 3 : Blood Dragon fait référence à quelques uns des mythes de l’époque comme par exemple Terminator, Robocop, Rambo et bien d’autres encore. De ce fait, il ne faut pas retenir le scénario qui est accessoire mais à l’ambiance visuelle et sonore ainsi qu’au gameplay maîtrisé de la série Far Cry. Pour 1200 MsP, le prix est justifié pour passer quelques heures de bons moments. Maintenant, on imagine très bien un Assassin’s Creed ou un Splinter Cell dans ce genre d’environnement !

Accueil > Tests > Tests Xbox Live…

Far Cry 3 Blood Dragon

Far Cry 3 Blood Dragon
PEGI 18 Langage grossier Violence

Genre : XBL Arcade

Éditeur : Ubisoft

Développeur : Ubisoft

Date de sortie : 1/05/2013

Prix : 1200 MsP

Prévu sur :

Xbox One, PC Windows, Xbox Live Arcade, Playstation Network

9 reactions

Raster

30 avr 2013 @ 18:30

Merci pour ce test ! Rhaaa vivement demain ...

daou

01 mai 2013 @ 12:02

1,32 Go de bonheur...

SKadriLL

01 mai 2013 @ 12:41

Ah ah !!!

[Mode geek activé]

weedasky

01 mai 2013 @ 15:14

appuyer sur A si vous savez lire ! ça commence bien...un humour au top !

Raster

02 mai 2013 @ 13:23

Je confirme après une nuit passée dessus ... Ce détournement est une merveille. Bravo Ubisoft.

SKadriLL

02 mai 2013 @ 17:11

Ce qui est triste c’est de voir autant de commentaires et avis négatifs de joueurs (sur JV.com notamment).

On a le droit de ne pas aimer mais la plupart d’entre eux n’ont soit pas acheté le jeux, soit pas compris le concept (pour la grosse majorité).

Le gros défaut de ce jeu, c’est de s’appeler « Far Cry 3 Blood Dragon », cela prête à confusion avec le « vrai » Far Cry 3 sorti l’année dernière. On a bien là la même origine de gameplay mais dans un univers radicalement différent.

Et il ne faut pas non plus nécessairement avoir vécu dans les années 80 pour capter le délire (je suis né en 1989). Il suffit d’ouvrir ses yeux et de tendre ses oreilles pour apprécier le chef-d’œuvre.

Merci Ubi’ ;)

phoenix360

03 mai 2013 @ 20:20

@SKadriLL : en meme temps sur jeux video.com est un site de rageux, les gens y vont pour se defouler derriere leur PC... tu n’as qu’a voir les com laisser sur une news FIFA (que des pro PES) sur les news PES (que des pro FIFA) et ainsi de suite ^^

weedasky

04 mai 2013 @ 14:39

Je peux pas me retenir, j’ai adoré le clin d’œil aux tortues ninjas haha, trop bon !

B2tExDemonik

15 jui 2013 @ 00:24

un titre fantastique ! j’ai adoré :) un humour tout juste formidable, un gameplay aussi performant. que du bon.