Test - Peggle

«La petite bille qui rebondit» , - 1 réaction(s)

Parfois, la fournée de jeux XBLA nous réserve d’agréables surprises, et Peggle fait clairement partie de celles-ci. Enfin, quand je parle de surprise, il ne s’agit pas réellement d’une quand on sait que l’on doit Peggle à PopCap Games, boite de développement déjà responsable des très bons Bejeweld 2, Feeding Frenzy 1 et 2 et Zuma déjà disponibles sur le XBLA. De plus, les joueurs PC connaissent déjà ce jeu sorti en 2007 qui a su décrocher bon nombre de prix depuis sa diffusion.

Un Peggle sympathique

Les origines du gameplay de Peggle sont à chercher dans un des jeux les plus populaires, si ce n’est le plus populaire au pays du soleil levant : le pachinko. On peut résumer le pachinko comme un croisement de jeu de flipper et une machine à sou. Le joueur laisse tomber un taquet ou une bille en haut du plateau de jeu vertical sur lequel sont fixés d’autres taquets ou des clous. Le taquet du joueur tombe au gré des rebonds et du hasard jusqu’en bas, dans des emplacements rapportant plus ou moins de points.

Peggle apporte une relecture très prenante du pachinko ; le joueur lance sa bille à l’aide d’un canon situé en haut de l’écran. Chaque tableau est constitué d’un certain nombre de taquets fixes sur lesquels la bille du joueur viendra rebondir. Les jetons touchés disparaîtront au tour suivant. Lorsque la bille arrive en bas de l’écran elle est perdue, sauf si elle arrive à tomber dans le panier qui fait des allers-retours réguliers. Le niveau est réussi si le joueur arrive à faire disparaître tous les taquets orange du tableau. Pour pimenter la partie, chaque tableau comporte aussi un taquet violet et deux taquets verts. Le taquet violet qui réapparaît aléatoirement sur l’écran au début de tout nouveau lancer multiplie les points engrangés, ce qui n’est pas négligeable quand on sait qu’un gros score sur un lancer permet d’obtenir une bille en plus. Ce taquet vert permettra au joueur d’utiliser au prochain lancer un pouvoir spécial, mais il ne réapparaît pas et le pouvoir spécial dépend du personnage sélectionné en début de partie. Des personnages, 8 au total que l’on débloquera tout au long du mode aventure du jeu, mode de jeu que je vais m’empresser de vous présenter.

Un Peggle bien complet

Peggle n’est pas avare en modes de jeu. Le mode aventure disponible en début de partie fait office de long tutorial au travers des 55 niveaux qu’il propose. Ces niveaux, tous différents visuellement, sont divisés en 8 chapitres, 8 environnements distincts caractérisés par 8 personnages disposant chacun d’une aptitude spéciale. Parmi ces aptitudes, on pourra citer l’explosion qui touchera tous les taquets situés à proximités, le dédoublement de bille, la boule de feu détruisant tous les taquets qu’elle croisera sur sa route, ou encore une aptitude spéciale qui affinera au mieux votre lancer. Au fur et à mesure de votre avancée dans ce mode aventure, il vous sera possible de sélectionner les personnages que vous aurez débloqués pour une partie simple ou une partie sur le live. Le choix sera là prépondérant et influera énormément sur la partie et la stratégie à suivre. Car même si la chance joue un grand rôle dans Peggle, avec parfois des résultats impressionnants et inattendus, la dextérité du joueur ne sera pas mise de côté et ce grâce à un système d’attribution des points très bien pensé.

En sus du mode aventure, il vous sera possible de vous lancer dans des affrontements jusqu’à 4 joueurs sur le live et en local, et pour prolonger le plaisir un mode duel contre l’ordinateur avec 5 niveaux de difficulté et un mode défi seront de la partie. Le mode défi vous confrontera à nouveau aux 55 niveaux du mode aventure avec à chaque fois une difficulté accrue par un nombre de billes plus limité, des mini-challenges ou un nombre plus important de taquets rouges à faire disparaître. Si vous n’êtes pas rassasié par ce menu sachez qu’il vous restera toujours la possibilité d’essayer de finir le mode aventure en éliminant tous les taquets de chaque niveau. Croyez-moi sur parole, le challenge est assez impressionnant !

Du côté de la technique pure, on se retrouve devant la finition à laquelle nous avait habitué PopCap games, Peggle est très propre, très mignon et propose des graphismes clairs et colorés accompagnés par une musique discrète dans le jeu qui se retrouvera ponctuée de fort belle manière lors des victoires par l’hymne à la joie de Beethoven.

Bilan

On a aimé…
  • Un principe simple mais accrocheur
  • Les graphismes clairs et le mode daltonien
  • Les musiques simples mais de bon goût
  • Un jeu très complet
  • Un mode live efficace dont on aura du mal à se passer
On n’a pas aimé…
  • 800 pts c’est bien mais le jeu est disponible sur PC à moitié prix
Peggle, un jeu qu’il est bon à jouer

Peggle fera partie à coup sûr des jeux solides et efficaces du catalogue XBLA et réussira à séduire les joueurs chevronnés autant que les occasionnels par son principe de jeu simple mais très profond et la grande part laissée à la chance. Certains coups se verront gratifiés d’un superbe enchainement qui vous redonnera foi en votre bonne étoile. On laissera alors échapper un cri, un sourire qui nous laissera par la suite dans un état second très appréciable. Et c’est cette exaltation qui donne tout le piquant souhaité à Peggle et qui en fait un jeu réellement incontournable du catalogue.

Xboxygen 4.47 sur 5, note basée sur 4 évaluations.
http://www.xboxygen.com/IMG/moton317.jpg?1390066479

Accueil > Tests > Tests Xbox Live…

Peggle

Peggle

Genre : XBL Arcade

Editeur : PopCap Games

Développeur : PopCap Games

Date de sortie : 11/03/2009

1 reactions

pieur

25 mar 2009 @ 17:14

Pas cher sur PC je confirme, moi j’avais adoré. Ma petite soeur y joue encore souvent d’ailleurs.