Test - Castle of Illusion starring Mickey Mouse

«Garçon, une petite mouse !» , - 6 réaction(s)

Autant l’avouer de suite, je suis un gros fan du jeu d’origine que je connais par cœur sur Megadrive. Rien qu’à la lecture du titre, les musiques du jeu me reviennent en tête. C’est donc un peu fébrile que j’ai attaqué ce test, avec une sorte de mélange d’excitation et de crainte, d’autant plus que dans la vague de remakes qu’on connait ces derniers temps, autant certains sont superbes, autant d’autres déçoivent fortement.

Radio Nostalgie

Le monde des jouets
Le monde des jouets

Alors que Mickey et Minnie font un pique-nique, le mauvais temps débarque de façon surnaturelle. Un éclair, et hop, Minnie s’est fait enlever par la méchante sorcière jalouse de sa beauté (et oui, pour une souris, Minnie est très belle. Par contre, la sorcière étant humaine, être jalouse d’une souris montre bien qu’elle n’a pas toute sa tête). Mickey va alors la poursuivre pour sauver sa promise en affrontant les dangers du Château des Illusions.

Deux options pour Sega avec ce remake. Faire un update graphique du jeu, ou bien en reprendre le principe pour livrer quelque chose de nouveau. Et bien c’est une troisième option qui a été retenue ! En effet, on a là un jeu qui est très fidèle au titre d’origine, en reprenant la structure des niveaux, les pièges et l’emplacement des bonus cachés, mais en représentant l’ensemble différemment à l’écran, incluant par exemple de la 3D. Cela reste un bon vieux jeu de plateformes en 2D, mais avec une représentation actualisée et l’ajout régulier d’effets de profondeur. Bref, c’est pareil et c’est pas pareil ! Comme les cuisiniers de Top Chef avec la blanquette de veau, Sega a revisité ce jeu mythique. Pour ceux qui connaissent le jeu d’origine, c’est un vrai bonheur ! On est en terrain connu, on retrouve ce qu’on a aimé, mais en même temps on redécouvre le jeu.

Des araignées grosses comme des souris
Des araignées grosses comme des souris

Tous les (superbes) thèmes musicaux ont également été conservés, mais ils sont réorchestrés avec talent, ce qui est l’occasion de constater avec plaisir qu’ils n’ont rien perdu de leur force. Enfin, le gameplay du titre a été conservé à l’identique. On retrouve donc l’inertie de Mickey et sa relative lenteur, tout à fait adaptée à l’adversité proposée. Après environ 4 heures de jeu, le temps nécessaire pour arriver au bout quand on connaît le jeu d’origine (sans spécialement chercher à trouver tous les objets cachés, dans ce cas il faut ajouter une paire d’heures), c’est avec un grand sourire que j’ai reposé la manette.

Mickey 2013

Pour les vieux joueurs, vous l’aurez compris, ce titre est donc un vrai moment de bonheur. Oui, mais que vont en penser ceux qui n’ont jamais eu de Megadrive ? Du bien, mon bon Monsieur, du bien…

Le château maintenant en 3D
Le château maintenant en 3D

Déjà, ils mettront un peu plus de temps pour boucler le jeu, du fait qu’ils devront totalement découvrir les niveaux, et également parce que l’air de rien il y a un coup de main à prendre pour bien diriger Mickey. Mais surtout, ils apprécieront une excellente réalisation. Le jeu d’origine avait été à l’époque « Tilt d’or » (ancienne revue de jeux vidéo) pour ses graphismes, et ce remake en garde toute la saveur tout en proposant quelque chose de très actuel et de franchement beau. Castle of Illusion fait partie de ces jeux qui accrochent le joueur et qui ont le pouvoir de faire oublier le temps qui passe.

Bilan

On a aimé :
  • Le jeu d’origine respecté et revisité
  • Très belle réalisation
  • Les musiques qui restent en mémoire
On n’a pas aimé :
  • On en voudrait plus, c’est trop court !
Mickey Parade

Mais quel plaisir de voir que la version 2013 de Castle of Illusion est tout aussi agréable à jouer que la version d’origine ! En ayant repris fidèlement les niveaux de l’époque tout en les actualisant et en les revisitant, Sega a fait un excellent travail. Si la très belle réalisation est actuelle, l’esprit du titre demeure intact, pour un résultat qui va ravir tout le monde, les grands et les petits, ceux qui connaissent le jeu sur Megadrive et ceux qui le découvrent sur leur console de 2013. Quand on voit la qualité de ce remake, on a juste envie de dire : pour Quackshot, autre fleuron Disney de la Megadrive, c’est quand vous voulez !

Xboxygen 3.57 sur 5, note basée sur 1 évaluations.
http://www.xboxygen.com/IMG/moton1336.jpg?1390067033

Accueil > Tests > Tests Xbox Live…

Castle of Illusion Starring Mickey Mouse

Castle of Illusion Starring Mickey Mouse
PEGI 3

Genre : XBL Arcade

Éditeur : Sega

Développeur : Sega

Date de sortie : 4/09/2013

Prix : 14,39€

Prévu sur :

Xbox Live Arcade, Playstation Network

6 reactions

davidkenobi

Rédaction

04 sep 2013 @ 10:11

Si on a un budget limité vous conseillez de craquer plutôt Ducktales ou celui-là ? aha !

Rone

Rédaction

04 sep 2013 @ 10:34

Faut essayer les démos ! Perso je préfère Mickey, mais je préfèrais déjà le jeu d’origine de castle of illusion à duck tales, donc bon...

RYOvsREN

04 sep 2013 @ 10:59

Ducktales et Mickey sont 2 classiques du genre. Ils se valent mais je garde une préférence pour Mickey qui était un peu plus « punchy » que Ducktales.

Et ce n’est pas parce que je suis fan de la marque aux 4 lettres. ^^

avatar

alaindc

04 sep 2013 @ 12:54

Des deux, Castle of illusion était de loin mon préféré. Près de 7h (Québec), et il n’est toujours pas sur le live.

7h30, et le site xbox.com et le site de statut du xbox live font des erreurs de serveur.

RYOvsREN

04 sep 2013 @ 13:23

Ducktales est très bon mais ce qui a fait sa renommée (en grande partie) est son fameux thème « The Moon ».

Kalargarn

10 sep 2013 @ 16:52

Ben attends la démo de Ducktales ! Perso moi je n’ai eu la Megadrive qu’en rétrogaming. Déjà c’est un avis un peu subjectif (même si la démo de Castle of Illusion est géniale), mais je me suis éclaté gamin à Ducktales. Donc attends les 2 démos et choisi après.. ;-)