Test - Test Drive Unlimited

«L’île est à vous» , - 0 réaction(s)

Test Drive est une vieille licence, dont le principe depuis le début est de proposer des courses sur route, et ce dans un esprit « simulation » (il y a de la circulation, la police veille…). En ce qui me concerne, les Test Drive sont surtout pour moi des jeux tristes et pas vraiment intéressants ! Virage en épingle pour le dernier né de la série qui devient un jeu d’arcade plutôt ambitieux. A sa sortie, Test Drive Unlimited proposait pas mal de nouveautés en faisant un titre au minimum intéressant. Alors qu’il sort à un prix budget dans quelques jours, le titre, sorti à l’origine en septembre 2006, a-t-il bien vieilli ?

La liberté a un prix

Au début du jeu, après avoir choisi votre avatar, vous arrivez sur l’île d’Honolulu, bien décidé à y faire fortune en accumulant maisons et voitures de luxes grâce à l’argent que vous allez gagner dans les courses organisées un peu partout. Pour commencer, vous allez devoir placer vos économies dans une voiture et un logement, et au fur et à mesure que la partie va avancer, il vous faudra plus de logements, non pas que vous ayez beaucoup de meubles, mais parce que vous aurez besoin de plus de place pour ranger toutes vos belles voitures. La force du jeu : un environnement totalement ouvert, puisque vous pouvez dès le début vous rendre ou bon vous semble. L’impression de liberté est totale, franchement agréable, et l’île est un terrain de jeu gigantesque plein de routes variées. Très vite, il faudra vous familiariser avec la carte de l’île, en permanence accessible, et à partir de laquelle vous pourrez localiser tous les lieux importants : les courses accessibles, les missions diverses (auto-stoppeurs, convoyage…), les concessionnaires et vos demeures. Très bien conçue, la carte vous permettra de sélectionner votre destination, activant votre GPS qui vous guidera grâce à une couverture satellite sans faille, y compris dans les tunnels ! Le but du jeu est simple : réussir toutes les courses proposées, et pour ça gagner de l’argent pour acheter des voitures de catégories supérieures toujours plus puissantes. Le concept d’environnement ouvert a depuis été repris dans d’autres jeux (Need for speed par exemple), mais Test Drive Unlimited l’a poussé beaucoup plus loin que dans les autres titres, faisant de l’île un monde persistant où se promènent également les autres joueurs que vous croiserez en ville où sur les petites routes de montagne.

Pas besoin de garagiste !

Le jeu est résolument arcade, sans doute même un peu trop ! Une fois au volant de la voiture que vous aurez choisie, vous êtes virtuellement invincible. Alors que vous pourrez allègrement défoncer les autres automobilistes, vous n’aurez jamais à aller chez le carrossier ! Pour freiner vos instincts de destruction, naturellement la police veille. Mais si elle est en alerte dès que vous provoquez des accidents (ce qui ne vous empêchera pas de le faire, tant il est facile de leur échapper), elle est très laxiste pour tout le reste : vous pouvez sans problème rouler à 150 en ville et doubler une voiture de patrouille en franchissant la ligne blanche et en passant au rouge ! La conduite des voitures (puis un peu plus tard des motos) est elle aussi très arcade. L’avantage est que le jeu est immédiatement accessible, l’inconvénient est que vous aurez des voitures de plus en plus puissantes, un énorme choix de véhicules, mais en fin de compte trop peu de différences entre elles : si leur comportement peut légèrement varier, il n’y aura jamais un grand temps d’adaptation quand vous changerez de baquet. A noter également que la conduite est un peu raide, et ce avec tous les bolides. La progression dans le jeu est très bien étudiée, et c’est naturellement qu’on voit son parc augmenter en même temps que son cash flow. Si les premières courses n’offrent pour ainsi dire aucun challenge, les choses se corsent ensuite et vous obligeront tout de même à être bien concentré sur la course. La force du titre est de proposer une progression constante avec des épreuves variées vous obligeant à vous fondre dans une mécanique de jeu bien huilée. Les épreuves n’apparaissent sur la carte que quand on a le niveau et/ou le véhicule approprié, ce qui oblige à acheter de nouvelles voitures, ce qui oblige à avoir une habitation avec un plus grand parking, ce qui oblige à gagner plus d’argent, etc…Tout se fait naturellement, sans qu’on s’en rende compte, et tout aussi naturellement la fluidité du gameplay fait qu’on reste longtemps la manette en mains avec l’envie de continuer « juste une petite course de plus ». Petit bonus : il y a un grand choix dans les vues possibles, avec en particulier une vue intérieure très efficace et immersive. Tous les joueurs y trouveront sans problème leur compte. Franchement plaisant.

Bilan

On ai aimé :
  • mécanismes de jeu efficaces et bien huilés
  • Grande durée de vie
  • Musiques variées
  • Jeu en ligne ambitieux
On a pas aimé :
  • Réalisation plus au top
Vous testez ?

Test Drive Unlimited reste aujourd’hui un jeu agréable à jouer, et qui peut même vous accrocher au paddle pour un bon moment. Il bénéficie de nombreux atouts, mais aussi d’un gros défaut avec une réalisation loin d’être au top de ce qu’on peut trouver sur 360 aujourd’hui. La concurrence pour ce qui est des jeux de voitures est tellement rude que Test Drive va sans doute rester dans l’ombre des jeux plus récents. Si le titre ne vaut plus 70€, il pourrait cependant trouver sa place dans la gamme budget, et si vous pouvez passer outre la réalisation datée (je vous suggère d’essayer la démo sur le MP pour vous faire votre idée, d’ailleurs une partie de la rédaction d’Xboxygen trouve que j’ai la dent dure sur la technique du jeu), il peut être un achat intéressant car son principe est toujours aussi addictif 1 an après sa sortie.

Accueil > Tests > Tests Xbox 360

Test Drive Unlimited

Genre : Courses

Editeur : Namco Bandai

Développeur : Eden Studios

Date de sortie : 08/09/2006

Prévu sur :

Xbox 360, PC Windows, PSP