Test - Port Royale 3

«Ohé ! Du bateau !» , - 0 réaction(s)

Bienvenue dans Port Royale 3 ! Le premier jeu du nom sortait il y a dix ans sur PC et offrait aux joueurs un jeu de gestion économique pur et dur, avec une interface peu abordable pour les novices quand dans le même temps le gameplay se trouvait trop simpliste. Au final, Port Royale n’aura jamais laissé un souvenir impérissable aux joueurs de l’époque si ce n’est celui de destinations exotiques, en pleine mer des Caraïbes. De retour pour un troisième épisode, Port Royale a évolué avec son temps pour la forme, mais il semble que le fond n’a lui, pas de grandes nouveautés à offrir, rassurez-vous, le dépaysement est toujours au rendez-vous ! A voir maintenant si vous vous sentez l’âme d’un grand navigateur destiné à se faire une place parmi les quatre puissances en place en mer des Caraïbes décidément très prisée.

Hissez ho !

Port Royale, votre ville de départ, est en plein milieu de la carte
Port Royale, votre ville de départ, est en plein milieu de la carte

Au XVIème siècle, l’heure est à la conquête du « nouveau monde », un monde plein de promesses et d’espoir pour qui veut entamer une nouvelle vie, un monde où il faudra vous faire une place et une réputation, un monde impitoyable… le cadre est fixé. Votre personnage prend le large au départ de l’Espagne, en quête d’une vie nouvelle et malheureusement, le convoi qui devait le mener en cette terre rêvée est pris dans une énorme tempête et notre héros se retrouve à l’eau, perdu en pleine mer, à quelques jours seulement d’avoir pu toucher terre. Heureusement, cet accident est arrivé sur une route commerciale très fréquentée et le conseiller du vice-roi d’Espagne vous prend sous son aile, convaincu que vous avez les talents pour devenir un personnage important. C’est ainsi que deux campagnes s’offrent à vous : une campagne d’aventure ou une campagne de commerçant. Pour la première, l’action sera au rendez-vous, car vous devrez gérer votre économie tout en vous débarrassant des pirates présents dans le secteur. La deuxième campagne se base essentiellement sur le principe de commerce et de prospérité de la région, et se veut donc plus abordable pour les novices du genre à l’inverse de la première où il faudra être efficace pour la construction d’un puissant empire commercial et agressif à l’égard des pillards naviguant sous le pavillon à tête de mort.

Le commerce est la partie essentielle du jeu
Le commerce est la partie essentielle du jeu

Le jeu entier est basé sur l’économie, peu importe la carrière à laquelle vous vous destinez. L’idée est d’acheter les produits au plus bas prix et de les revendre le plus cher possible, toute la soluce du jeu est là. Le cours du temps influe sur les fluctuations de ces prix et il arrive que parfois, divers événements liés à l’environnement agissent sur ces derniers, comme une sécheresse provoque une famine par exemple, et donc un besoin urgent de nourriture même à prix élevé. La gestion de votre trésorerie sera donc une priorité pour n’importe quel vœu de conquête aussi bien des mers que des terres.

Bilan

On a aimé :
  • Partir de rien, devenir quelqu’un
  • La carte, les Caraïbes
  • Les musiques, discrètes
  • Les couleurs
On n’a pas aimé :
  • Répétitif (très)
  • La gestion de l’argent
  • La dynamique des batailles
  • Les bugs intempestifs
Mille sabords !!

Port Royale 3 reste fidèle aux jeux du genre : c’est un titre de gestion économique, de construction de tout un empire et il vous faudra évidemment beaucoup (beaucoup) de temps pour parvenir à vous faire une place sur la carte du Monde. Avec un système d’offre et de demande efficace, il faudra toujours rester sur le qui-vive pour répondre aux besoins les plus urgents des villes alentours et dans le même temps toujours garder un œil sur sa trésorerie. Même si la voie de la piraterie permet d’échapper à une carrière pré-écrite, le jeu ne repose que sur peu de mécanismes et devient très vite répétitif, la plus grande part du jeu étant le commerce, quoique vous décidiez de faire. C’est bien dommage, car Port Royale 3 reste très agréable à jouer sur consoles, et on l’aurait sûrement aimé plus ambitieux que ça.

Accueil > Tests > Tests Xbox 360

Port Royale 3

Port Royale 3
PEGI 12

Genre : Gestion

Editeur : Kalypso Media

Développeur : Gaming Minds Studios,

Date de sortie : 06/09/2012

Prévu sur :

Xbox 360, Playstation 3, PC Windows