Test - Mass Effect 3

«Commandant, on y va ?» , - 30 réaction(s)

Mass Effect. Ce jeu de rôle mâtiné action a su se faire une place de choix auprès des joueurs du monde entier et a fait, à sa sortie, l’effet d’une petite bombe dans la guerre que se livrent encore la PS3 et la Xbox 360. Le premier opus reste à ce jour une des exclusivités les plus marquantes du catalogue de Microsoft malgré sa sortie sur PC, et ce d’autant plus qu’à l’inverse de quasiment toutes les sagas de jeu de rôle, Mass Effect forme, avec ses suites, une aventure unique et indissociable. C’est la première fois dans l’histoire du jeu vidéo que les choix faits dans un opus ultérieur influent directement le déroulement de ses suites. On n’est plus dans le cas d’une simple reprise de sauvegarde des stats des personnages (comme dans Baldur’s Gate et Golden Sun par exemple) mais d’une véritable connexion narrative. Mass Effect 3 a la lourde tâche de clore cette saga. Les attentes et les espoirs des joueurs étaient de ce fait immenses, peut-être trop même...

Préambule galactique...

Nous sommes prêt !
Nous sommes prêt !

Parfois, on en vient à plaindre les joueurs de PS3. Une empathie nourrie de mauvaise foi la plupart du temps, certes, mais dans de rares cas, cette empathie est bien réelle. Et c’est sûrement le cas en ce qui concerne Mass Effect dont le premier épisode fondateur - le meilleur de la saga pour beaucoup de joueurs - n’est pas disponible sur leur chère console. Mass Effect 1 n’est pas seulement le début de l’histoire mais est surtout le seul épisode réalisé par un Bioware indépendant au meilleur de sa forme et la construction de la mythologie de Mass Effect. Ce premier épisode nous fait découvrir l’univers, les races, les enjeux et les personnages qui graviteront autour du commandant Shepard, premier Spectre de l’histoire de l’humanité, l’avatar que le joueur incarnera et qui l’enracinera dans la mythologie concoctée par les scénaristes.

Si tout cela ne vous parle pas, sachez que j’en suis désolé, et je vous invite de ce pas à quitter la lecture du test d’un jeu qui n’est pas fait pour vous. De même que l’on ne commence pas une série à la troisième saison, que l’on ne regarde pas Star Wars en débutant par le Retour du Jedi, on ne peut pas commencer Mass Effect par son dernier épisode. Allez lire le test du premier Mass Effect et jouez-y, vous ne le regretterez pas. Et pourtant... et pourtant ce Mass Effect 3 se présente comme l’épisode le plus accessible (et ce malgré l’absence totale de notice physique qui semble devenir une habitude de la part de EA) de la saga en présentant trois approches différentes : une approche action qui vous fera sauter l’intégralité des choix narratifs et de dialogues, une approche jeu de rôles qui réduira de façon conséquente la difficulté des séquences d’action et une approche traditionnelle juste mesure entre action et jeu de rôles dans la ligne droite des précédant opus. Même si je doute que beaucoup de joueurs aient choisi le premier choix, un choix qui enlèverait une grande partie de l’intérêt du jeu tant les choix difficiles à prendre restent nombreux et essentiels dans le jeu.

Sympa tes écouteurs
Sympa tes écouteurs

Car la principale singularité de Mass Effect, c’est de voir les conséquences de ses choix impacter directement le fil de l’histoire dans les opus suivants. On s’attache d’autant plus à son personnage principal, Shepard, et aux personnages secondaires, avec lesquels on aura une relation presque fusionnelle, amoureuse parfois, et dont la disparition nous déchirera le coeur à chaque fois. Certaines décisions cruciales du premier épisode retomberont brutalement sur le déroulement de ce troisième opus et feront pencher la guerre vous opposant aux Moissonneurs du bon ou du mauvais côté. Même si le jeu n’est malheureusement pas exempt d’incohérences à ce niveau, l’ensemble est suffisamment cohérent et travaillé pour lui donner une aura exceptionnelle. A ce niveau d’implication, on regrettera d’autant plus un gros bug lié à l’importation du visage personnifié de Shepard, s’il a été créé lors du premier épisode. Un bug qui ne semble pas toucher tout le monde mais qui est vraiment très problématique et vous obligera à passer du temps dans l’éditeur afin de retrouver VOTRE Shepard.

Mass Effect 3 : Narration et scénarisation

Mass Effect 3 ne perd pas de temps comme moi en préambule quelconque. Shepard, démis de son statut militaire suite aux graves évènements du DLC totalement dispensable, L’Arrivée, attend l’inéluctable : la destruction totale de l’univers par les Moissonneurs, robots céphalopodes, voués à détruire toute forme de vie évoluée tous les 50 000 ans. Malgré l’attaque de la Citadelle par Sovereign dans le premier épisode, malgré les alertes incessantes de Shepard auprès du conseil de l’Alliance, rien n’a été fait, les principales races refusant de voir la vérité en face.

Bilan

On a aimé :
  • Une narration et une musique exceptionnelle
  • Un superbe fan service
  • L’utilisation de Kinect et le multi
  • Un dénouement finalement digne de la saga
  • L’impact de nos choix antérieurs
On n’a pas aimé :
  • Un scénario simpliste
  • Une partie RPG très light
  • Quelques Incohérences au niveau des choix pris dans ME 1 et 2
  • Un jeu non optimisé, bugs et accès disque
Un jeu de tir à la troisième personne avec un zeste de RPG...

Après un prologue loupé, on retombera petit à petit dans l’ambiance Mass Effect et ce grâce à la magie de son univers et au charme de ses personnages. Mass Effect est une série qui a viré de RPG mâtiné TPS à TPS saupoudré d’un zeste de RPG. Alors certes on se retrouve devant un flot d’incohérences, la montée dramaturgique du scénario est aux abonnés absents mais même avec ça, les dialogues sont tellement bien écrits et les retrouvailles avec les personnages emblématiques de la saga tellement bien amenés que l’on tombe sous le charme de Mass Effect 3 en faisant fi des aléas et de ses errances scénaristiques. Le multi met les deux pieds dans la faiblesse de Mass Effect 3 en ce qui concerne sa partie TPS à proprement parler. Cela restera un TPS assez moyen et très redondant dans ses approches, mais lorsque l’on y ajoute la garniture, une garniture savamment préparée depuis deux épisodes, le jeu prend une toute autre tournure. Un plaisir immense qui ne trouvera sa quintessence que si on y a goutté dès le premier épisode..

Xboxygen 4.45 sur 5, note basée sur 11 évaluations.
http://www.xboxygen.com/IMG/moton487.jpg?1390066479

Accueil > Tests > Tests Xbox 360

Mass Effect 3

Mass Effect 3

Genre : Action RPG

Editeur : Electronic Arts

Développeur : Bioware

Date de sortie : 8/03/2012

Prévu sur :

Xbox 360, Playstation 3, PC Windows

Venez discuter sur le Forum Mass Effect 3

30 reactions

avatar

Pib.

16 mar 2012 @ 14:09

Ok merci Jarel. Cet aspect me semble être assez inhérent au dernier épisode d’une trilogie. C’est pour cette raison que je ne comprends pas trop pourquoi vous l’avez mis dans les points positifs.

BigMini

16 mar 2012 @ 14:31

http://www.youtube.com/watch?v=TFq531vkNOY&feature=g-u-u&context=G28d8810FUAAAAAAAFAA

La 1e minutes résument parfaitement ce qu’on ressent en jouant xD

Spoil dans la vidéos, donc attention ceux qui n’ont pas fini ou pas encore commencé le jeu ;)

AceParty

16 mar 2012 @ 14:49

Je ne suis pas trop d’accord avec certains points du test, l’impact de nos choix intérieurs est finalement assez limitée (comme on peux le voir avec la fin), ils trouvent toujours une raison pour que tout le monde ait la même chose au final malgré la mort de machin ou la présence de truc.

L’utilisation de Kinect n’est également pas si bonne que sa dans la version finale, sa marche vraiment quand sa envie de marcher, des fois sa marche même tout seul, sa choisis vos dialogues pour vous bref.

Après pour un action RPG, je trouve la partie RPG nickel en terme de gameplay, il ne faut pas oublier que le RPG vient aussi du fait que l’on vie sa propre aventure avec Mass Effect, on peux customise ses armes, armures, coéquipiers, vaisseaux et choisir nos dialogues ceci est du RPG sous une autre forme que juste XP+20 et pour le scénario je le trouve plutôt bon, très très bien écrit le jeu en fait ne consiste pas a reprendre la Terre au final, on doit juste faire quelque chose sur Terre rapidement ^^

J’aurais mis également la VO disponible gratuitement et la musique en plus également.

En tout cas rare sont les saga de cette qualité et franchement j’ai adorer les 3 Mass Effect, merci BioWare pour cette aventure épique.

avatar

Mathieu

16 mar 2012 @ 15:53

Dans les « on n’a pas aimé », l’absence de mode multijoueur local. Ceux qui partagent cette opinin peuvent militer à nos côtés en signant cette pétition : http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2012N21878. Soyez nombreux !

avatar

Apollon13

16 mar 2012 @ 16:02

@pib. : dans le coté fan service tu peux aussi rajouter les nombreuses références aux choses passées dans les bouquins également. Bien moins présentes dans le 2 par exemple. On retrouve des persos et des lieux emblématiques... C’est pas nécessaire, c’est juste pour le plaisir des fans en quelque sorte.

Pas forcément nouveau dans la série certes, mais bien plus présent qu’avant en quelque sorte.

Jarel

Rédaction

16 mar 2012 @ 16:16

L’utilisation de Kinect n’est également pas si bonne que sa dans la version finale, sa marche vraiment quand sa envie de marcher, des fois sa marche même tout seul, ça choisi vos dialogues pour vous bref.

Si jamais tu joues dans un environnement calme il n’y a aucune raison pour que Kinect choisisse lui même tes dialogues.

Pour les combats c’est le bonheur. Tu désactives l’utilisation automatique des pouvoirs pour ton escouade et après c’est du bonheur, tu deviens tout fou devant ton écran en train d’invectiver tes partenaires pour qu’ils utilisent leurs pouvoirs contre ta cible. C’est mieux que d’utiliser la roue des pouvoirs.

http://www.youtube.com/watch?v=TFq5...

La 1e minutes résument parfaitement ce qu’on ressent en jouant xD

Mine de rien je suis à peu près d’accord avec son analyse...

avatar

Rushruche

19 mar 2012 @ 12:44

Lol ceux qui se plaignent de la fin... On dirait des gamins capricieux qui n’acceptent pas les choix des studios. Aberrant.

BigMini

19 mar 2012 @ 21:57

La fin n’est pas cohérente, ni logique, ni claire, et t’as aucune explication sur ce qu’il s’est passé et sur ce qu’il se passera. T’aimes te faire enfler c’est TON problème.

avatar

zejaka

31 mar 2012 @ 20:51

Episode Epique d’une Saga Mythique ! , la fin n’est pas si « mauvaise » que ça , elle manque juste d’explication et de cohérence , il y aura pu y avoir une fin encore plus nul . Mais bon pour moi Mass Effect 3 et tout la saga en générale ne se limite pas à la fin de Mass Effect 3 mais belle et bien à L’univers si riche que Bioware nous à livré avec cette saga .

avatar

boreality

19 avr 2012 @ 04:30

Bon test et bien complet !

Je vous invites à faire un tour sur mon blog où j’y propose une analyse compète du jeu et notamment de sa fin.

http://jeuvideart.blogspot.fr/2012/04/legende-galactique.html

Galactiquement votre.

123