Test - Lost Planet 2

«Astuce : Vous êtes ici.» , - 7 réaction(s)

Si on vous posait la question concernant les 3 choses que vous prendriez avec vous sur une île perdue, il y a fort à parier que toutes les réponses seraient : la fille de vos rêves entièrement nue, un combo TV-DVD avec réception satellite intégrée pour regarder la télé et enfin un film porno girls on girls. Et si on vous demandait les 3 choses que vous prendriez avec vous sur une planète perdue, il serait carrément plus judicieux de répondre : un grappin, un fusil d’assaut et une armée entière avec ses gros robots. Enfin j’dis ça, j’dirai rien lors de votre mémorial. A part peut être un « HAHA » de circonstance. Bienvenue sur EDN III, bienvenue sur Lost Planet 2...

ADM

Lost Planet 2 se déroule sur la planète EDN III, où la NEVEC, une organisation paramilitaire à bien foutu le bazar et tente de mettre la main sur toute la thermo-energie, source d’énergie vitale pour la planète et bien pratique pour survivre. Mais diverses organisations et clans ne voient pas cela d’un bon oeil et chacun aura ses raisons pour intervenir dans l’histoire. Et oui, vous n’incarnerez pas un, mais 4 camps dans le mode histoire (5 en mode multijoueurs), même si concrètement il n’y a aucune différence dans les caractéristiques de chacun. Une fois le jeu lancé, il n’y a pas de surprise, la prise en main est exactement comme le premier Lost Planet. Vous aurez donc la possibilité de vous accrocher avec votre grappin pour prendre de l’altitude, tirer, recharger, faire des tours sur vous-même rapidement, sauter, viser, vous accroupir... Deux-trois petites subtilités apparaissent dans cet épisode concernant la gestion de votre thermo-énergie, puisque vous pourrez désormais l’utiliser massivement pour vous remettre plus rapidement de la santé, ou tout simplement en donner à un coéquipier qui aurait une envie pressante de ne pas décéder.

Vous avez bien lu le terme coéquipier. Le jeu vous propose une aventure dans laquelle jusqu’à 4 personnages interviendront en permanence. Qu’ils soient contrôlés par la console ou par d’autres joueurs, il va falloir penser avec cet aspect de groupe pour survivre et avancer sans trop de bobos face à la horde d’adversaires humains et les quelques Akrids qui peuplent la planète. Et là, c’est le drame... En effet, il faudra plus compter sur d’autres joueurs, puisque l’IA alliée est totalement à la ramasse. Il ne sera pas rare de voir des bots se balader bien trop loin de vous ou totalement immobiles pendant que vous combattez alors qu’ils pourraient vous aider d’une manière ou d’une autre (le boss de l’épisode 3 est un calvaire seul à cause de cela).

Ne vous étonnez pas non plus de voir un allié contrôlé par la console se placer juste devant vous alors que vous canardez un ennemi et ne pas bouger même après s’être pris 3 chargeurs complets dans le buffet. Je vous laisse imaginer les conséquences... Cet aspect du jeu est plutôt bancal, surtout que les adversaires, eux, ne vous feront aucun cadeau et les situations sauront vous donner du fil à retordre. Il conviendra donc de faire l’aventure avec des amis pour profiter au mieux de l’expérience de jeu qu’offre Lost Planet 2.

Bilan

On a aimé :
  • L’aspect multijoueurs très développé
  • La partie technique soignée
  • Des moments épiques
  • Modes de jeu nombreux et variés
On n’a pas aimé :
  • L’aspect histoire pas assez travaillé
  • Pourquoi une roulette ?
  • Objectifs et déroulement un peu trop répétitifs
  • Le jeu est radin en succès de progression historique
  • L’IA alliée vraiment pathétique
Eden ?

Si vous n’avez pas de compte Xbox Live Gold, je me demande pourquoi vous avez lu ce test, passez votre chemin ! Mais si vous êtes abonnés au Live, alors le jeu revêt tout son intérêt. Nous avons droit à un bel essai de jeu axé sur le multijoueurs tout en permettant de varier les plaisirs. Cela ne fera pas forcément plaisir aux fans de Lost Planet qui seront grandement dépaysés par ce changement d’orientation, mais offre au moins la volonté de ne pas se cantonner à son succès précédent, et il le fait plutôt bien. Donc si vous êtes tenté par une aventure et des affrontements entièrement en multijoueurs, Lost Planet 2 saura parfaitement vous rassasier.

Accueil > Tests > Tests Xbox 360

Lost Planet 2

Genre : TPS

Editeur : Capcom

Développeur : Capcom

Date de sortie : 11/05/2010

Prévu sur :

Xbox 360, Playstation 3, PC Windows

Venez discuter sur le Forum Lost Planet 2

7 reactions

AceParty

20 mai 2010 @ 20:38

Je l’est et je n’est pas du tout aimé ! Le scénario est quasi inexistant et beaucoup de choses sont d’un ridicule, on bute majoritairement que des pirates et très peu d’Akrid alors que c’était l’un des arguments de vente du jeu.

Le jeu est est assez mou et chiant, quasi aucune évolution depuis le 1.

Je l’est acheté pareceque j’aime les jeu coop, mais même cette partie ma gonflé, je me suis presque forcé à le finir en coop a 4.

Bref très déçu, ils ont enlevée ce qui faisait le charme du 1. La on a plus des maps multi aménagé avec une IA de carotte pour faire des pseudos mission.

Certains adoreront d’autre non. Pour moi le meilleur passage du jeu (l’un des seul ou je me suis amusé en fait) c’est le passage de la démo et la première mission.

Stéphan

20 mai 2010 @ 21:38

Ace Party, je ne sais pas si tu as fini le jeu, donc je ne veux pas spoiler. Alors oui le scénario est décousu (précisé dans le test), oui, beaucoup d’humains au lieu d’akrid (sauf sur tout le dernier épisode où il n’y a que de ça, et les boss de manière générale en plus des quelques uns diss&minés de temps en temps.). Mais l’un est une conséquence directe de l’autre. Dans le premier la planète n’était pas vraiment domptée, là, les humains sont plus implantés et c’est plus de la dispute entre les hommes et les akrids sont au milieu. Je ne dis pas que c’est un très bon choix, je dis que c’en est un aussi viable que l’autre (même si perso, j’aurai préféré beaucoup plus d’Akrids et moins d’humains)

Le gameplay n’a effectivement pas bougé d’un poil hormis deux petites subtilités précisées dans le test. Mais au final, ça marche plutôt pas mal, même si le jeu aurait mérité quelques petites retouches de ce point de vue.

Par contre, pour le coop et le multi, je ne peux qu’être pas d’accord. Le coop est de bonne facture pour peu qu’on joue avec des humains qu’on connait. Le jeu d’équipe est primordial pour avancer sans gros dégâts. Certes ce n’est pas du Vegas 2 de ce point de vue, mais c’est pas mal non plus. Pour les maps de l’histoire, architecturées comme du multi, je suis d’accord, c’est pas fameux fameux, mais ça conserve un peu de charme tout de même. Quant aux affrontements online, les modes de jeu sont vraiment sympas, même si beaucoup sont assez classique, on s’amuse bien dessus.

AceParty

21 mai 2010 @ 01:20

Je ne critique pas le test qui est très bien fait avec de solides arguments, juste que je n’est pas aimé ce jeu. ^^

streptos

21 mai 2010 @ 01:43

Je joue presque tous les soirs en coop avec des amis et c’est vraiment chaud même en normal.

Je confirme que les bots sont totalement à la ramasse et il vaut mieux parfois s’en passer (c’est réglable) pour éviter qu’ils attirent les ennemis en avançant un peu trop.

Le système de roulette est en effet le plus injuste qui existe, mais je suis super chanceux et j’ai raflé un paquet d’arme rien qu’en arrivant au chapitre 4. Mes collègues sont dég’, mais le canon à plasma nous aura sauvé plus d’une fois. :-P

Le mode multijoueur a néanmoins un gros défaut : impossible de faire des parties rapide avec des amis en équipe. Obligé de créer en matchmaking d’ami, les inviter et de proposer cette partie au reste du monde. Les parties classées se font donc en solitaire, car il y a tellement de nationalité qu’il est quasiment impossible d’établir une stratégie d’équipe.

Mais bon, le point fort reste quand même le mode coop’ qui est ultime.

Enzo_FR

21 mai 2010 @ 07:44

On dit toujours de moi :« Enzo t’es trop bon client » mais la non, ça va pas le faire. Je n’ai pas aimé ce jeu, d’ailleurs, il fait déjà parti des très rares jeux en ma possession que je finirai pas. Certes super joli mais ça fait pas tout. y a pas d’histoire, il est répétitif le game play est tres bof limite pourrie et si mes potes ne sont pas en ligne, je ne peux pas jouer seul à cause de l’« IA » dans le mode solo irréalisable, qui leur a piqué l’Intelligence ? Moi je definirai ça autrement...

Bon allez un direct placard avant la revente et si le 3 sort un jour ça sera sans moi ou j’attendrai les retours plutôt que de sauter dessus comme j’ai fait pour celui la.

PS : Ah Stéphan, perso il mérite pas pour moi la comparaison même lointaine avec Vegas2.

avatar

opitrace

22 mai 2010 @ 11:12

Je voulais trop me le prendre mais ayant jouer a la demo multi j’ai pas trop aimé a vrai dire a cause de la jouabilité, et j’ai lu beaucoup de com et bin......j’ai plus envie de le prendre dommage mais bon..

gery

23 mai 2010 @ 10:41

j étais indécis entre alan wake et celui ci et vue les commentaires j ai du faire le bon choix.