Test - Call of Duty Black Ops 2

«Synchronisation des montres» , - 5 réaction(s)

Sûrement l’une des séries les plus prisées des joueurs, Call of Duty (que l’on ne présente plus) nous livre son dernier épisode : Black OPS 2, peu de temps avant Noël. Nouvelle histoire, nouveaux personnages, cette fois nous sommes bien engagés dans le futur, pour une guerre sans merci à coups de drones et autres appareils téléguidés. Heureusement pour nous, un membre des forces spéciales d’intervention n’a pas encore son égal numérique même en 2025, et c’est donc sur vous et vous seul que l’on peut compter pour vous salir les mains (et pas qu’un peu).

Note pour plus tard

Bienvenue dans le futur !
Bienvenue dans le futur !

Mason, Woods, l’agent Hudson, entre autres protagonistes du premier épisode, sont à nouveau de la partie pour ce second opus mais cette fois l’intrigue est vue par les yeux du fils de Mason, en l’année 2025. La crise imminente visant à faire s’écrouler un système capitaliste endurci va faire ressurgir de sombres histoires qui se sont déroulées alors que notre héros n’était qu’un enfant et qui vous sont contées par Woods lui-même, aujourd’hui vieillard inapte à la guerre. D’une manière habile, le joueur sera donc invité à jouer des missions ayant lieu dans le passé et le futur (qui est le présent du jeu, c’est bon ? Vous suivez ?), les missions du passé étant des sortes de flashback aidant à la compréhension de la crise actuelle. Cette fois-ci, le scénario est beaucoup plus fluide et facile à suivre que celui du premier Black Ops. Les missions alternent entre passé et futur de façon linéaire et en toute simplicité, et l’on distingue ainsi beaucoup plus facilement les rôles de chacun des personnages de cette aventure. Bien entendu, les scènes de pure action sont toujours au rendez-vous et comme à l’habitude avec les épisodes de la série, les traditionnels codes du « jeu pop-corn » se retrouvent ici. On pourrait même parfois regretter d’être bloqué manette en main par le déroulement de la mission, qui vous laisse spectateur sans même une action contextuelle quelconque à effectuer. On pourrait encore regretter que les missions ayant lieu dans le passé ne couvrent plus des conflits historiques du XXème siècle, à l’instar des épisodes précédents. Cependant, on participe à certains heurts à travers le monde où le gouvernement d’oncle Sam n’a jamais dû avouer publiquement son implication (même si tout le monde le sait très bien), ce qui finalement colle très bien à la dénomination de « Black Ops » de cet épisode, où même les forces spéciales ne semblent pas toujours au courant des agissements de leur propre camp.

Vous avez dit futur..?
Vous avez dit futur..?

L’atout majeur de cette nouvelle aventure sera très certainement le contexte futuriste, qui nous permet d’essayer quelques gadgets bien pratiques à l’image de l’écran tactile au poignet de notre héros : bien plus utile que n’importe quelle vulgaire tablette ou autre smartphone de nos jours, celui-ci vous permet en permanence d’effectuer n’importe quelle action de jeu comme pirater un terminal, enregistrer une conversation ou encore piloter un drone à distance.

Aucun problème

Car il faut maintenant ajouter à votre arsenal différents drones qui vous aideront à la tâche lorsque le besoin se fera sentir, c’est l’avantage du futur. Des tueurs froids que vous piloterez à distance et qui vous permettront de prendre un avantage certain au cours de l’histoire mais surtout au cours des missions annexes au scénario qui pourront même influencer sur le déroulement de l’histoire en cas de succès.

Une balle, un mort.
Une balle, un mort.

Dans chacune de ces trois missions facultatives, vous serez amené à accomplir un objectif avec une limite de temps, à l’aide d’un nombre d’unités (drones et/ou soldats) disponibles dès le départ sur le terrain que vous pourrez déplacer à l’aide d’une carte tactique, pratique pour déplacer tout un groupe d’une même unité. Vous pourrez ainsi manipuler n’importe quelle unité que ce soit un soldat, un drone volant ou même une tourelle. Lorsqu’un type d’unité est épuisé, celle-ci est remplacée par des renforts qui mettent plus ou moins de temps à rejoindre la carte suivant leurs caractéristiques, de cette manière, le nombre de soldats grandit plus vite que celui des drones blindés.

Bilan

On a aimé :
  • L’intrigue bien écrite
  • Un gameplay toujours au poil
  • Les différents environnements de l’aventure
  • Les armes futuristes
  • Une VF de qualité
On n’a pas aimé :
  • Aucune évolution visuelle
  • La bande originale passe toujours inaperçue (un comble !)
  • Toujours un décalage entre images et voix
  • Peu de cartes multi
Call of Duty ne perd jamais

Black Ops 2 respecte tous les codes établis par les précédents épisodes de la série et n’offre guère plus. Certes, les menus ont quelque peu changé, quelques nouvelles armes/gadgets sont à signaler, du nouveau dans le mode zombies et même vers le mode solo, mais forcément, le jeu souffre toujours des mêmes lacunes au bout du compte. Une qualité graphique qui commence à s’essouffler, un mode multijoueur bien maigre en termes d’expérience de jeu proposée, avec une dizaine de cartes dont on fait très vite le tour : on craint facilement le pire pour le prochain épisode, si une refonte totale du titre n’est pas effectuée, un peu comme Modern Warfare avait pu l’être à l’époque. Heureusement, ce nouvel épisode est tout autant bourré d’action que ses prédécesseurs et le scénario de ce nouveau titre tient la route en intégrant une nouvelle intrigue qui exploite nos faiblesses à dépendre d’un matériel contrôlé à distance, avec un début et une fin explosive.

Accueil > Tests > Tests Xbox 360

Call Of Duty : Black Ops 2

Call Of Duty : Black Ops 2
PEGI 18

Genre : FPS

Éditeur : Activision

Développeur : Treyarch

Date de sortie : 13/11/2012

Prévu sur :

Xbox 360, Playstation 3, PC Windows

Venez discuter sur le Forum Call Of Duty : Black Ops 2

5 reactions

avatar

II Blue x

14 déc 2012 @ 21:39

Franchement moi qui partais avec un a priori dégueulasse sur la campagne je dois avouer que j’ai été surpris, non pas par le scénario que je n’ai pas suivi vraiment, mais pas la variété des situations et des phases de gameplay, j’ai eu l’impression qu’ils s’étaient enfin sortis les doigts du cul, et ça fait du bien a la licence je pense. Une des meilleures campagnes de Call of au niveau de la variété en tout cas je pense.

Sinon multi vraiment pas mal avec des nouveautés plutôt sympa, que je trouve meilleur que MW3 par exemple et toujours moins bon que celui de COD 4 par exemple (au hasard)

Le mode zombie ma l’air bien sympa même si je n’y ai que peu joué.

Le plus gros bémol pour moi reste l’absence de serveurs dédiés en ligne qui gâche le plaisir, alors que bon avec le fric qu’ils brassent je pense que c’est le minimum....

Bref moi qui pensais que la série allait continuer sur la pente glissante, c’est une bonne surprise !

Ezekiel.666

14 déc 2012 @ 21:53

4 manettes ? C’est un peu pousser, je trouve.

Le Solo :

Point de sauvegarde toujours aussi mal foutue. une Save sur une grenade ou en plein arrivage de roquette, c’est juste du n’importe quoi (et ces justes « deux exemples »).

Les bug a profusion, comme ce put*** d’hélico qui tire a travers la montagne (encore un ex) ou encore, ce tank que j’ai jamais put détruire.... jamais ils testent leur jeux ?? (et j’aime quand c’est coupler au Save).

Les soucie de collision, ou j’ai du recommencer deux fois certain niveaux, car je rester coincer contre/dans un PNJ.

La difficultés en bois, qui consiste encore et toujours a envoyer des ennemies, jusqu’à avoir passer un point A ou B.

Le scenar a quand même tendance a être plutôt brouillon, voir un peu tirée par les poils de barbe ^^

Dernier point, le manque d’équilibre dans les époques jouer, on nous vendez le futur, alors que finalement, on passe le plus clair de notre temps, dans le passé :/

Le Multi :

Les serveurs sont toujours en bois (ou en papier), il plante de peur, les reconnections ne marche pas toujours. Toujours ce problème de « rage quit » pas résolue (donc perte des stats). Pas mal de lag, surtout quand le serveur décide de filer la Co a un mec avec une seconde manette (ce devrait être interdit).

Toujours ce principe de Hote, qui mérite de disparaitre (surtout que là, c’est pas mal accentué)

Beaucoup de camp, pour pas changer ! Et les maps sont penser pour (Carrier et Cargo en tete).

les maps sont peu nombreuse, mais en plus, les serveurs balancent toujours les meme.

Aucune inspiration dans les maps d’ailleurs ! Une ou deux qui sortent du lot, mais apres, c’est sans saveur.

Ca joue plus a la « Betty » qu’au fusil. Ils devraient les enlevés. Meme les claymore ne sont plus utiliser.

Les armes manquent d’équilibres et l’assistance, c’est juste un truc cheater.

Beaucoup de bug aussi en multi. Atout qui s’évapore et des bug de collisions (rester coincer dans le Van, jusqu’à qu’un mec décide de l’exploser : Enjoy !!!).

Les bon vieux cheat sont de retour (voir a travers les murs, XP qu’on peux gonfler....etc !). Les mecs le savent, mais persiste a laisser faire.

Et le dernier point sur le multi, pas directement lier au jeux lui même, c’est la mentalité. On est passé de catastrophique a un mouvement pour légaliser l’euthanasie de masse. On frôle vraiment un niveau qui fait peur et je me dit que avec le temps, ca peux pas s’arranger.


Bref ! certain me diront, c’est COD, tu pouvait que t’attendre a ca ! Je suis d’accords. Mais même a 12€ le jeux, j’ai encore l’impression de mettre fait voler. Rien n’est fait pour être amélioré. J’ai pourtant de très bon souvenir du premier, mais depuis, c’est juste une « descente en enfer ».

Je peux pas le conseiller, il est pas dénuer d’intérêt, loin de là, mais a rien vouloir bran*** sur leur jeux (a croire que c’est les stagiaire qui font le taf et encore pourrait peut être même faire mieux), que ce soit Treyarch ou Infinity Ward, faut pas s’étonner que en allant que le temps passe, leurs produits ce vendent de moins en moins.... Ou finisse par avoir une sale réputation.

Pour moi, c’est 3 manette, pas plus ! et je suis gentil.

blackshade

14 déc 2012 @ 22:40

J’ai bien aimé la campagne solo,mais le multijoueur est a chier !!! On réaparait très souvent devant l’ennemis sans pouvoir faire quoi que se soit,trop d’assistance,les campeurs de me**e,les spwan kill. Le faite de mettre des micros ondes sur les drapeaux ou dans d’autre mode.:o) Mon préféré des COD pour le multi,c’est call of duty 4 MW.

ezaechiel

03 jan 2013 @ 09:20

Après avoir lu le test et les commentaires, je me dois de donner mon avis. Perso j’avais passé mon tour pour MW3 sur xbox et m’étais orienté sur PC où les serveurs sont plus équilibrés. En revanche je suis agréablement surpris par ce BO2 qui pour moi est vraiment bien fait. Alors oui effectivement nous avons toujours des graphismes qui ne sont pas à la hauteur d’un BF3, ok c’est vrai, et je dirais, et alors ? Le tout est fluide, dynamique et c’est ce qu’on demande à CoD.

Concernant les campeurs, perso j’en vois beaucoup plus depuis noël, mais pour une fois les dev ont pensé à faire plusieurs chemins pour les contourner et du coup ils sont très facile à déloger.

Concernant les cheaters, ben oui il y en a effectivement mais bon il y a une campagne de bannissement intense (cf message au lancement du multi) donc ça va calmer pas mal les gens.

Concernant les classes, honnêtement je trouve que l’idée de pouvoir gérer sa classe comme on le souhaite est tout simplement géniale, et les armes sont plutôt bien équilibrées, ça change pour une fois. Après il faut savoir gérer chaque arme, car chacune réagit différemment.

Pour ce qui est du solo, j’ai adoré la campagne, contrairement à Ezekiel.666 je n’ai pas rencontré énormément de bugs, sauf lors de la première mission où je n’avais plus d’arme et que je ne pouvais pas en récupérer car les informations (genre appuyer sur x etc.) ne s’affichaient pas. Sinon pas eu de soucis lors du jeu.

Par contre, c’est quoi cette idée de missions stratégiques dans un CoD ??!! Ce sont les seules missions qui m’ont gavées mais alors à un point !!!! Si je joue à CoD c’est pour foncer dans le tas et tirer sur tout ce qui bouge, quand je veux jouer stratégique je joue à R.U.S.E.

Pour le mode zombie, énorme cette idée de mettre un bus pour aller de zone en zone ^^. Par contre le coup de mettre des tranchées de feu, c’est chiant, mais bon ça ajoute un peu de difficulté au jeu ;).

Bref, je concluerais par un bon 4 manettes car je prends énormément de plaisir à jouer en multi et au zombies, et comme sur les BF (bad company et autres) je passe plusieurs centaines d’heures à m’éclater avec mes amis et c’est avant tout ça le principal pour un jeu.

VodK CrAZy

20 jan 2013 @ 21:05

La Campagne déboite ! :D Mais le mode Online et bien mais trop de campeur ! :(