Test - Borderlands 2

«Le bonheur est dans le loot...» , - 1 réaction(s)

Le système de points de Brutasse est très sympathique...

Borderlands 2 c’est un peu de tout ça, un jeu qui semble être une suite banale et qui pourtant arrive à transcender son modèle d’origine dans tous les compartiments. La conduite, même si elle recèle encore pas mal de bugs, est plus souple, les adversaires disposent d’une IA plus poussée, plus agressive ce qui te donnera bien plus de mal que lors de ta première visite, une véritable balade comparé à ce qui t’attend, crois-moi ! Le système de progression a même été enrichi avec l’ajout d’un nouveau système appelé points de “Brutasse” qui reprend le système d’objectifs du premier épisode. Tuer X adversaires ou fouiller X coffres te fera crédit d’un point à utiliser pour améliorer de façon très minime tes compétences comme le rechargement du bouclier ou tes points de vie par exemple. Ces points accumulés serviront pour tous les personnages que tu incarneras ! Une aubaine et si ta face de singe ne te convient pas, sache aussi que tu pourras trouver au fil de ton aventure de quoi te refaire le portrait et pas seulement changer les couleurs de tes fringues comme avant. Même la personnalisation des véhicules devra être trouvée en fouillant les quatre coins de Pandora...

Armes, armes, armes...

Le coop est presque indispensable !

Je vois que tu es déjà prêt à partir, mais avec ta bite et ton couteau tu ne vas pas aller plus loin que le porche de ma demeure. Cela tombe bien j’ai un arsenal à te proposer, enfin, tu pourras aussi trouver tout ce dont tu as besoin sur Pandora. L’arsenal est tout aussi pléthorique que dans le premier épisode si ce n’est plus. Aux traditionnels fusils, grenades, lance-roquettes et j’en passe tu pourras maintenant ajouter des armes “Slag” marchant à l’éridium qui auront pour effet de rendre tes adversaires sensibles aux effets élémentaux. Si tu n’avais pas trop vu la différence entre les armes des différentes sociétés lors de ta première visite et bien tu devras revoir tes habitudes. Chaque compagnie a maintenant des spécificités qui lui sont propres et les armes seront plus ou moins adaptées à telle ou telle circonstance et à tel ou tel type d’ennemis. C’est ça le progrès !

Au fait, n’espère plus tomber sur une arme surpuissante dès le début de ton aventure, Pandora est bien plus avare en objets trouvés sur le bord de la route qu’avant. Elle est moins généreuse et les meilleures armes te seront données ou gagnées lors de tes nombreuses quêtes. Des quêtes qui seront aussi mieux adaptées à ton niveau, tu ne tomberas plus sur des quêtes faiblardes à foison ou des quêtes impossibles nécessitant de monter encore de deux ou trois échelons si ce n’est plus.

La conduite des véhicules est toujours perceptible...

Mais bon, Pandora reste le paradis du loot en tout genre, de quoi ravir les collectionneurs et les passionnés. Si jamais tes poches restent trop petites pour tout transporter alors je te conseillerais d’aller voir du côté du marché noir. Chaque minerai d’éridium trouvé te permettra d’augmenter la capacité de ton sac à dos, le nombre de munition que tu peux emmagasiner et la taille de ta banque. De quoi ravir tout le monde en somme. Voilà, on se quitte maintenant et j’espère que c’est avec le sourire vu que je ne crois pas que l’on se reverra de sitôt. Tu as bien au minimum une cinquantaine d’heures de marche devant toi et plus si tu souhaites faire un second run ou si tu veux essayer les capacités de tes collègues. Et souviens-toi de ce conseil : à quatre c’est toujours mieux !

Bilan

On a aimé :
  • Pandora plus belle que jamais
  • L’humour et les doublages particulièrement réussis
  • Un scénario consistant
  • Un gros travail d’équilibrage
  • La durée de vie phénoménale !
On n’a pas aimé :
  • Euh... quelques bugs
Le même en plus mieux

A première vue on pourrait croire à une suite sans grande originalité, une suite “sur rail” sans aucune surprise. Mais Borderlands 2 réussit le tour de force de nous montrer à quel point son grand frère n’était qu’un modeste brouillon et le résultat d’une terrible gestation d’un jeu miraculeusement sauvé en cours de développement. C’est bien simple tout ce que l’on pouvait reprocher à Borderlands premier du nom a été grandement amélioré, à commencer par son scénario bien plus consistant et intéressant à suivre, un univers plus varié et plus beau que jamais avec son cel shading maîtrisé, sa pléthore d’armes, ses classes rééquilibrées et affinées. C’est bien simple, il est difficile de lâcher sa manette une fois le sol de Pandora foulé tellement on est happé par son univers, son humour, ses personnages hauts en couleurs et l’immense plaisir que l’on trouve à en explorer les moindres recoins seul ou entre amis...

Accueil > Tests > Tests Xbox 360

Borderlands 2

PEGI 18

Genre : FPS

Éditeur : 2K Games

Développeur : Gearbox Software

Date de sortie : 21/09/2012

Prévu sur :

Xbox 360, Playstation 3, PC Windows

Venez discuter sur le Forum Borderlands 2

1 reactions

XF Kephren

19 oct 2012 @ 20:07

Excellent test rien à dire de plus que ce qui est écrit si ce n’est que vraiment le jeux est top