Test - Marvel Ultimate Alliance 2

«Bientôt : Marvel Ultimate Orgy» , - 0 réaction(s)

Véritable orgie de pouvoirs, la série de jeux initiée par X-Men Legend se voit doté d’un quatrième titre, second opus de tout l’univers Marvel. Ce dernier, après un Marvel Ultimate Alliance au casting bourré de testostérone revient en ayant la lourde charge de tracer une des histoires les plus marquantes, ainsi que le conflit le plus violent de l’univers Marvel : Civil War.

Captain Man

Alors qu’un groupe de super héros nommé les New Warriors combattait des super vilains devant les caméras de télé, à l’autre bout du monde, notre groupe de héros composé de Captain America, Iron Man, Spiderman et Wolverine accompagnait Nick Fury en Latveria pour tenter de contrecarrer un mystérieux complot. C’est donc après cette introduction qui durera un acte entier du jeu, que vous entrerez dans le vif du sujet avec la loi d’enregistrement des super humains et le conflit qui va diviser les héros, comme les vilains en deux camps. Ce sera le moment de choisir votre camp. Soit vous irez du côté d’Iron Man, de Mr Fantastic et de Songbird pour faire appliquer la loi d’enregistrement des Supers, soit vous rejoindrez les rangs de la résistance dirigée par Captain America, et secondé par Luke Cage et Iron Fist.

En dehors de ces personnages limités à leur camp, tous les autres suivront votre choix même si dans l’histoire originale ils avaient choisi un camp différent (mais ils n’auront pas forcément la possibilité de gagner leur costume secondaire). Concrètement, nous avons toujours affaire à un Beat Them All saupoudré d’un soupçon de RPG se limitant à l’attribution de points de compétence en fonction de votre manière de jouer et d’équiper quelques médailles de boost à votre équipe. Vous contrôlerez simultanément 4 héros au choix parmi ceux débloqués au fur et à mesure de votre progression et pourrez contrôler chacun de ces héros via une simple pression sur la direction de la croix qui lui est attribuée.

Iron America

En dehors de ce concept, tout le reste a été entièrement revu, à commencer par la caméra. Finie la vue de trois-quarts du dessus, ici, vous aurez droit à une caméra bien plus proche, s’apparentant plus à un mélange de cette dernière avec une caméra dynamique comme pourrait le proposer un jeu d’action. Mais elle vous posera toutefois toujours quelques soucis de visibilité à cause de certains angles lourdingues. Côté gameplay, quelques changements ont été effectués. Si on conserve le système de combos à 3 coups entre coups légers et coups puissants, ainsi que les attaques de pouvoirs combinés avec la gâchette droite, tout le reste a changé. Finis les coups spéciaux combinés entre protagonistes ou les super furies. Ici, ce sont les fusions qui sont à l’honneur.

Que sont les Fusions allez-vous me demander ? C’est simple, ce sont des super attaques de deux personnages combinées. Une sorte de mélange des deux types d’attaque enlevées en fait. Pour déclencher ces fusions, il vous faudra remplir la jauge circulaire de coups pour gagner une précieuse étoile de fusion nécessaire pour les déclencher (cumulables jusqu’à trois attaques). Au total, vous aurez pas loin de 270 Fusions différentes. Enfin, différentes est un bien grand mot, puisqu’elles sont d’une part divisées en trois catégories (Nettoyage, Ciblée et Guidage), et d’autre part chaque catégorie se limite à quelques archétypes communs, chacun à la sauce des avatars sélectionnés. Autre changement majeur : le système de sauvegarde et de soin/résurrection.

Présent sous la forme de rares points de sauvegarde dans le premier opus, il devient libre dans le second. Si les sauvegardes peuvent être réalisées à n’importe quel moment, il faudra collecter de précieux items de soins. Ces derniers peuvent aussi être des récompenses pour des fusions parfaites (aux conditions différentes selon le type de fusion). Et ce ne sera pas de trop pour dégommer le grand nombre d’ennemis. Bien plus nombreux que dans le premier, ils seront aussi bien moins coriaces dans l’ensemble. Vous pourrez gagner des orbes qui se déclinent en deux catégories : les orbes de santé (rouge) et les orbes d’aptitudes (jaune). Ces dernières vous permettront de booster certaines caractéristiques, et en fonction du camp choisi, certaines aptitudes ne seront pas disponibles.

Bilan

On a aimé :
  • Choisis ton camp camarade !
  • Le casting plutôt copieux et varié.
  • Replay value très bonne pour faire le plein de bonus.
On n’a pas aimé :
  • Caméra un peu problématique
  • L’anglais peut rebuter des gens
  • Quelques bugs
Ultimate ?

Marvel Ultimate Alliance 2 commet encore un bon jeu de super héros : proposer un jeu de super héros intéressant et ambitieux. Les fans du premier opus regretteront les amputations apportées au système de combat, mais devraient au final être satisfaits du système de Fusions et l’abondance des ennemis qui permettent pas mal de dynamisme. Ce n’est pas fréquent lorsque les suites se voient changées profondément, ça l’est encore moins lorsque ces changements ne gâchent pas le plaisir de jeu. On regrettera un mode online avec quelques petits soucis de fluidité, mais le fun est bel et bien là.

Accueil > Tests > Tests Xbox 360

Marvel : Ultimate Alliance 2

PEGI 0

Genre : Action/Beat them up

Éditeur : Activision

Développeur : Vicarious Visions

Date de sortie : 25/09/2009
Date de sortie XO : 28/07/2016

Prévu sur :

Xbox One, Xbox 360, Playstation 4, Playstation 3