Test - Dark Souls

«Cravache et cuir moulant exigés» , - 43 réaction(s)

Après un opus exclusivement sur PS3, From Software se décide de donner une suite au médiatiquement connu Demon’s Soul. Nommé sobrement Dark Souls, le concept ne change pas pour un titre plus grand public...

Oh oui ! Fais-moi mal !

Bon, là vous allez mourir.

Grand public parce qu’il sort sur PS3 ET Xbox 360. Pour le reste, on se trouve avec un jeu très fermé. Et oui ça commence fort pour un jeu avec de beaux atouts, mais qui les exploite très mal à commencer par le scénario. Pour un jeu avec des attributs de jeu de rôle, avoir une histoire à la fois anecdotique, et une narration inexistante n’aide pas vraiment à s’immerger dans l’aventure. Pourtant l’intro annonçait quelque chose d’intéressant. Ajoutons à cela, une quête principale très vague et des quêtes annexes quasi inexistantes. Il suffit juste que vous gardiez en mémoire que vous êtes une sorte de mort vivant qui possède encore toute sa tête. Cet état s’explique par une malédiction sur de nombreux humains. Cela explique également le fait que quand vous mourrez, et bien, vous ne mourrez pas vraiment. Vous pourrez cependant en utilisant les objets adéquats, redevenir humain. Jusqu’à ce que vous mourriez de nouveau, bien sûr... Il est bon de remarquer que pour une fois, le fait de respawner soit plutôt cohérent comparé à beaucoup d’autres jeux, où on revit, on ne sait pas pourquoi ni comment, mais on ne meurt pas. Votre but sera de tenter de lever cette malédiction.

Là, il va vous tuer.

Pas de grosses différences à noter entre l’aspect mort vivant et l’aspect humain, en dehors que pour l’un vous êtes quand même un peu décomposé. Seul l’attitude et le phraser de quelques PNJ sera vraiment remarqué. Quelques légères résistances ou faiblesses à des éléments seront également de la partie en fonction de votre aspect. Le reste de l’aspect RPG est plutôt respecté avec des points de compétence qu’on débloque au fil des niveaux qu’on atteint grâce à des âmes qui servent d’expérience dans le jeu. Et c’est là où le bât blesse pour la progression du joueur : les âmes servent également de monnaie dans le jeu. Il faudra donc choisir entre monter son personnage ou l’équiper. Et attention, on ne peut pas vendre son équipement, sinon se serait trop facile de monter en niveau hein ! Bah parlons-en du facile. Le premier titre était réputé comme difficile, et le second se vante de suivre les pas de son grand frère. Soyons directs, le jeu n’est pas si difficile que cela, c’est juste qu’il est totalement mal foutu, forçant le joueur à errer dans le même endroit pendant des heures à tenter de faire du leveling acharné, sans quoi on ne peut pas avancer dans le jeu. On aime ou pas, mais rien à voir à de la vraie difficulté, puisqu’il s’agira plus de suivre un circuit bien précis pour progresser efficacement. Il aurait fallu que les développeurs proposent des zones plus progressives, surtout pour débuter, cela aurait rendu le titre beaucoup plus abordable pour les non initiés au genre.

Ici, vous ne mourrez presque pas.

Ici, on se retrouve à devoir rester au même endroit pendant plusieurs heures pour gagner des âmes sans trop craindre le risque de les perdre (il y a bien sûr les quelques petits déboires techniques qui peuvent s’en mêler). Ah oui, je vous avais pas dis ? Quand vous mourrez, vous perdez toutes vos âmes, en bref vous venez de passer vos éternels combats pour souvent pas grand chose. Ne vous rassurez pas parce que vous pourrez récupérer ces âmes perdues à l’endroit où vous êtes mort, mais bien évidemment, tous les ennemis reviennent à la vie puisque en mourant, vous vous retrouvez près d’un feu, resetant toute votre avancée contre les adversaires (à l’exception des boss, des demi boss vaincus et des raccourcis débloqués, encore heureux !), rendant aussi difficile la progression vers l’endroit pour récupérer vos biens perdus (rappelez-vous, si vous êtes mort à ce niveau, c’est que vous en avez probablement chié jusque là, donc de fortes chances de ne jamais récupérer votre dur labeur). Et attendez, ce n’est pas fini...

Bilan

On a aimé :
  • Le système de combat pas mal foutu
  • Mieux que les clubs SM de par son intensité malsaine
  • Un challenge à la hauteur de sa réputation
On n’a pas aimé :
  • Jeu mal conçu sur pas mal de “détails”
  • Que la soi-disant difficulté ne soit en fait qu’une couverture de la pauvreté scénaristico-narrative du jeu
  • La majorité des joueurs ne s’amusera finalement pas vraiment
Une carte de membre ?

Dark Souls ne mérite pas son succès d’estime. Ce n’est qu’une illusion qui cache une soi-disant difficulté qui elle-même cache en fait un concept bancal, manquant d’un rafraîchissement au goût du jour et une pauvreté scénaristique aberrante. Pour un RPG, cet aspect ne pardonne pas. Mais en le prenant pour un jeu d’action, il s’en sort mieux. Clairement pas du niveau d’un Gears of War 3, mais assez pour y revenir de temps en temps pour avancer. C’est drôle des fois, les jeux qu’on déteste le plus sont ceux qui nous laissent le plus de souvenirs. L’intensité du voyage probablement. Alors si c’est cette intensité qui vous intéresse, vous avez trouvé votre compagnon de voyage pour des semaines. Si vous cherchez un jeu d’action, ou même un jeu de rôle classique pour vous amuser, ne vous arrêtez pas dessus avant d’avoir regardé ce qui se fait d’autre, vous pourriez être grandement déçu de la trop grande différence avec vos jeux habituels. A trop vouloir être élitiste, on finit par se retrouver seul.

Accueil > Tests > Tests Xbox 360

Dark Souls

PEGI 16 Violence

Genre : Action RPG

Editeur : Namco Bandai

Développeur : FromSoftware

Date de sortie : 07/10/2011

Prévu sur :

Xbox 360, Playstation 3, PC Windows

Venez discuter sur le Forum Dark Souls

43 reactions

tupacaddiction

13 oct 2011 @ 18:27

Salut, je ne sais pas si le test est juste ou non car je n’ai pas encore essayer le jeu (commande passée hier). Cependant je trouve étrange le fait que toutes les personnes (test+commentaires) qui critiquent DS aient noté le jeu à environ 3/5 et que ces même personnes ne relèvent quasiment aucuns points positifs !

Je veux dire, on peut justifier un 1/5 en relevant QUE des aspects négatifs mais un 3/5, je pense, mériterais au moins qu’on fasse au minimum la moitié du test sur des éléments positifs.

Quand j’ai lu le test et avant de regarder la note finale, je m’attendais franchement à un 1/5 ou 2/5. Bref ici j’ai l’impression que tout le monde accable le jeu de part sa difficulté ou son scénario et sans faire l’éloge de l’ambiance qui émane du jeu, etc... (=>après c’est vrai que je ne l’ai pas encore essayé).

Les commentaires (et parfois le test) ressemblent plus à un défouloir où les joueurs, frustrés par la difficulté, iraient lâcher les chiens contre le jeu ^^

C’est en tout cas le ressenti que j’ai sur ce post.

Stéphan

13 oct 2011 @ 19:08

tupacaddiction : Concernant la note, le jeu vaut un 3 sur 5. Pas plus, pas moins.

Le test ne décrit pas que des points négatifs, il en a aussi des positifs. Certains négatifs pour certains peuvent être positifs pour d’autres. Mais attention, je n’accable pas la difficulté, même si elle fait un peu fausse difficulté (c’est plus cet aspect qui est pointé du doigt que le fait que cela semble difficile). Le scénar pose un peu plus de problèmes pour un jeu de ce genre, surtout quand tu te tapes une superbe intro racontée en détails sur une sorte de prologue et qu’après, bah un peu que dalle en fait. Et ça joue énormément sur l’ambiance, ou plutôt le manque d’ambiance et de vie dans le jeu. En négatif, il y a pleins de trucs, et en positifs il y a aussi plein de trucs. Et c’est un peu la force de ce jeu : que chaque point « artistique » puisse être positif comme négatif.

Ceci dit, ce que tu dis est drôle que tu aurais pensé à un 1, c’est exactement ce qu’on m’a dit lors de la phase de correction du test. Enfin je te conseilles de lire les commentaires de certains ici qui arrivent à bien expliquer tout cela. Ce n’est pas parce qu’il a 3/5 mérité que ce ne sera pas un super jeu pour toi.

Le test de ce genre de jeu vraiment très atypique et ultra attendu est toujours un exercice extrêmement difficile.

tupacaddiction

13 oct 2011 @ 19:35

Ok je comprends ce que tu veux dire, c’est vrai que chaque point négatif peut effectivement être positif (à part les freezes, etc...). Même le « manque d’ambiance »(pts négatif) créé une sensation de solitude et donc d’oppression. C’est un côté positif qui donne un charme au jeu de mon point de vue (enfin je verrais ça dès qu’il sera mien).

Sinon pour la difficulté je suis un joueur qui aime les défis surtout dans les RPG, et ça fait longtemps que je n’ai pas pu tâter un petit challenge comme celui-ci d’ailleurs ! Après quand on me dit difficulté j’espère qu’elle n’est pas liée à la diminution du frame rate (ou autre)

La seule chose que j’aurais aimé voir un peu plus dans ton test sont les aspects RPG et quelques détails sur le système de combats. Sinon, pour la difficulté, je suis briefer !

NoyOz

15 oct 2011 @ 07:39

Bonjour à tous,

Je suis tombé sur Xboxygen par hasard, le site est plutôt sympa ! à part que mon GT n’est apparement pas reconnu...

Sinon à propos de Dark Souls, je suis très étonné de voir votre test...Vous êtes le seul site/magazine que j’ai vu à ce jour qui ne l’encense pas ! Bon, le principal est d’assumer et d’argumenter une telle position, ce qui me semble être le cas en parcourant le test.

Cependant, ça me parait quand même très sévère, je reconnais que c’est un jeu orienté « gamer » confirmé, voire hardcore gamer... donc à un public averti... Si un vendeur vous dit « ah oui, Dark Souls il est excellent ! » sans prévenir que si vous n’avez pas une sérieuse expérience dans ce genre de jeu, le pauvre casual gamer risque vite de déchanter !

A contrario, beaucoup de « gamer » confirmé et qui ont connu la « vieille école » NES et Super Nes, trouvent que les jeux sont trop faciles et trop court aujourd’hui (ce qui n’est pas faux pour certains jeux vendus tout de même 70€...), je pense que Demons Souls et Dark Souls ont été créer pour répondre surtout à cette population de joueur en mal de challenge !

Personnelement je ne crois pas que j’aurais été si sévère, le test me parait trop subjectif, et pas très objectif vue la qualité du jeu présenté. Un quatre pad m’aurait semblé être une juste notation en précisant dans la conclusion, que pour les gamer, ils pouvaient rajouter un pad et se jeter dessus, pour les casuals, ils peuvent retirer un pad car la difficulté et la progression par l’échec risque de vite les rebuter !

Enfin... ce n’est que mon avis

avatar

blogsg

17 oct 2011 @ 02:18

J’avoue avoir bien rigolé en lisant ce test. Au delà du fait qu’il n’exprime pas du tout le même avis que le miens, je le trouve vraiment honteux. Quel manque de professionnalisme. Je suis simplement outré en lisant certaines phrases. « La majorité des joueurs ne s’amusera finalement pas vraiment » Ah bon, vous avez donc le pouvoir de lire dans les pensées des joueurs afin de prévoir qu’ils ne s’amuseront pas ? Pour qui vous prenez-vous pour dire des choses pareilles ? Je n’ai rien contre la critique mais lorsqu’on ne sait pas argumenter, lorsqu’on est pas capable d’être objectif et qu’on fait des comparaisons douteuses, on évite de rédiger un test. Vous le comparez à Gears of War 3 ? Tout aussi logique que de comparer Mario avec GTA. « Non, mais réfléchissons deux secondes, si le jeu était bien fichu, il aurait au moins permis en solo de mettre pause pour pouvoir aller pisser ou pour changer de batterie. » Je crois que cette phrase était supposée apporter une note d’humour pour relever la médiocrité de ce « test » ? Dans ce cas c’est une franche réussite, je me suis bien marré. Le jeu n’est pas parfait, on est bien d’accord. Mais quand un test est rédigé par un petit frustré qui n’est pas foutu d’avancer dans un jeu pas dirigé, c’est grave.

avatar

dubdubdub

17 oct 2011 @ 10:11

personellement Demon’s Soul etait mon jeu préféré de cette Gen jusqu’a ce que Dark Soul déboule dans mes mains (reste a voir skyrim.. mais bon, deja qu’Obli est moche face a Morro.. enfin, esperons..)

bref je pense que les gens comparent tout a tout et tout a rien en fait, voyez le jeu comme un jeu a part, un truc qui sort des sentiers battus par ces mecanismes, par son gameplay hyper exigent et par sa difficulté qui n’est rien d’autre que de l’apprentissage par l’echec oui, de la jaillit le plaisir de réussir et de maitriser son personnage..

enfin ouai, testez le de vous meme, plus que tout autre jeu, il faut l’avoir dans les mains pour savoir de quoi il en résulte (le testeur ici n’a pas adhéré, dommage pour lui, mais il y a assez de tests sur le net pour savoir que tant d’autres adorent.) un ami me voyait jouer sur DmS et ne trouvait pas ca terrible, quand il l’a pris en main il ne l’a plus laché, et il a donc tout naturellement acheté cette « suite » les yeux fermés..

ca ne parle pas a tout le monde, on pourra dire que c’est faussement rallongé en durée de vie, que la difficulté est la par des mecaniques spéciales et oui c’est le cas.. c’est le but meme, ca vous parle pas, c’est tout

dommage pour vous

meilleur jeu next gen (pour ma part) a vous de voir ensuite :)

avatar

beg4me91

17 oct 2011 @ 12:25

J’ai pas pu m’empêcher de créer un pseudo pour commenter ce « test » et rappeler quelques règles de bon sens de la profession de testeur de jeu. Testeur de jeu ne signifie pas « donneur d’avis subjectif », il faut savoir rester objectif. Et quand je lis que le testeur n’est pas content parcequ’il n’y a pas de pause et qu’il ne peut pas aller pisser tranquille, je ne peux que déceler de la mauvaise foi... et c’est ça qui me chagrine...

Je m’explique :
>> OUI ! Il y a des pauses dans le jeu, qu’on appelle « feux de camp ». A savoir un endroit sécurisé dans lequel il ne peut rien arriver à ton perso... en gros il se repose... ah oui certes il n’y a pas marqué « pause » sur ton écran et le jeu ne se fige pas donc ce n’est pas une vrai pause mais le principe est le même... est ce réellement un défaut ?? objectivement... non. Par contre toi ça t’a énervé...donc tu fais preuve de mauvaise foi en incluant ça dans ton test comme une caractéristique gênante du jeu, alors que ça ne l’est vraiment pas.

>> comme tu le dis toi même et comme tout le monde le sait, de toute façon tu meurs très souvent dans ce jeu, donc que tu te sois fait tuer parceque tu n’ai pas pu faire « pause » en plein milieu d’un combat n’est en fait qu’un prétexte pour déterminer la manière dont tu es mort, mais ça je ne t’en veux pas, on se trouve chacun nos excuses ;).

Maintenant je vais t’expliquer pourquoi il n’y a pas de pause, puisque tu ne t’es même pas posé la question. A savoir le « réalisme » des situations. Oui dark souls est réaliste dans son déroulement. Si tu te fais attaquer par un chevalier squelette dans la vraie vie (et ça m’est arrivé la semaine dernière, oui oui !) tu ne peux pas t’en échapper pour aller pisser ! C’est le ôté RP de Dark souls...

Mais à priori tu ne l’a pas saisi. Et je respecte ton avis sur le jeu, (qu’à priori tu n’a pas su apprécier à sa juste valeur, et c’est bien dommage pour toi) mais je n’admets pas qu’on puisse avoir un ton « rageux » dans un test.... n’oublie jamais l’objectivité...

Dark souls est bourré de défauts : ennemis faisant office de « murs » dans certains endroits étroits, quelques soucis de collisions, parfois quelques lags, et un système de lock très perfectible... mais le try and die est un genre à part entière...et comparer Dark souls à GEars of war 3 .... à la limite j’aurai compris que tu le compare à super meat boy pour le côté hardcore et persévérant...

mais là clairement, il faut parfois reconnaitre ses erreurs, tu es passé à côté.

Et le fait de venir limite « recadrer » les personnes qui critiquent ton test est moyen aussi ! comprends les, tu attaque un jeu dont tout le monde reconnait les qualités (qui ne t’ont pas touché), alors accepte la critique, essaye de remettre ton jugement en cause, et si tu veux apprécier le jeu (c’est une question d’envie et on ressent clairement que pour toi l’envie n’y était pas, ce fut un calvaire pour toi !), réessaie mais dans un autre état d’esprit.;-)

Oui, dark souls est violent, oui dark souls est sanglant, oui dark souls est hardcore, et on a la sa première victime (ou pas) : le testeur de ce jeu !

Alez bizou à tous, moi j’y retourne !:->

Jack33

17 oct 2011 @ 13:13

Stephanof stephanof....

Lorsque l’on lis « une trentaine d’heure » on se demande déjà...

Car lors d’une premiere session, et sans connaître DmS... En trente heure on ne fait pas grand chose dans ce jeu.

Je me tate et regarde alors ta GamerCard.

Et là surprise : Tu n’as même pas sonné la deuxieme cloche de l’eveil.

COMMENT veux-tu parler du scenario sans avoir sonné les deux cloches ?

C’est tout ce que j’ai à dire.

Billou

Rédaction

17 oct 2011 @ 14:11

Y’a des gens qui sont au courant qu’un test c’est forcément subjectif ? Si on devait tester les jeux de manière objective, ça ne servirait à rien d’avoir des dizaines de sites différents. Il suffirait d’un seul test, la pensée unique quoi.

Au secours.

Et ça me fait marrer les gens qui disent qu’on doit apparemment forcément apprécier le jeu si on le décide. Ok donc maintenant on doit décider qu’un jeu nous plaise ou pas ? Ce n’est pas le ressenti du jeu qui doit nous donner cette impression ?

Que de prétention franchement.

avatar

beg4me91

17 oct 2011 @ 15:05

Si le mec arrive à comparer Dark souls à gears of war et que vous continuez à l’encourager à garder cette « subjectivité »... permettez moi de penser et de dire que c’est maladroit. En tout cas pas approrié et clairement Hors sujet...

à moins que l’auteur ai joué la provoc’ volontairement...

Etant tout nouveau sur le site je ne connais pas encore le ton général de la rédaction... En tout cas ça donne pas trop envie... surtout les commentaires des rédacteurs qui disent que leurs lecteurs sont prétentieux...:-|

Désolé si j’en ai vexé certains mais je ne faisais que donner mon avis...

Et encore une fois je comprends que l’on n’aime pas ce jeu, mais force est de constater que c’est un jeu à part qui ne laisse en tout cas pas indifférent. Et c’est ce qu’on retiendra.