Test - Banjo-Kazooie : Nuts and Bolts

«Emerveillement garanti» , - 0 réaction(s)

Banjo-Kazooie : Nuts and Bolts est le nouvel épisode de la série Banjo qui a vu le jour en 1998 sur Nintendo 64 (disponible aussi sur Xbox Live Arcade). Microsoft ayant racheté le studio Rare, la série lui revient donc, et ce nouvel opus reprend les grandes lignes de l’univers qui a été créé tout en apportant une touche de nouveauté dans le gameplay : les véhicules. Voyons si ce changement d’approche aura finalement été bénéfique à la série.

De retour 7 ans après

Les deux compères Banjo et Kazooie ont marqué les joueurs sur Nintendo 64 avec une approche de la plateforme qui en a séduit un bon nombre. Ils sont aujourd’hui de retour et apparemment en pleine forme pour une sortie sur Xbox 360 cette fois. Attention, les joueurs qui n’ont jamais touché à la série pourront tout à fait aborder ce nouvel épisode, puisqu’on aura droit à un bref résumé des épisodes précédents. L’accent n’est pas mis sur l’histoire et elle est d’ailleurs très simple : la sorcière Grunty est de retour et il faudra à nouveau la combattre. On commence donc le jeu avec un aperçu de ce que sont devenus Banjo et Kazooie : le premier est devenu obèse et le second est rivé sur sa console avec un casque Xbox Live sur la tête. Avec le retour de Grunty, tout ça va changer et on entre très vite dans l’aventure avec la découverte de Duelville.

Duelville sera un endroit qu’on fréquentera très souvent dans le jeu puisqu’il s’agira en fait du point central, celui où on devra ramener nos objets trouvés et celui par lequel on accèdera aux autres mondes. Car le principe de Banjo-Kazooie : Nuts and Bolts est simple : Duelville comporte de nombreuses portes menant chacune à un monde ou à une variante d’un monde existant. Pour ouvrir ces portes, il faut un nombre défini de pièces de puzzle qui seront à gagner dans les différents défis proposés. Il faudra alors visiter les différents mondes, gagner les défis et rapporter les pièces pour ouvrir de nouvelles portes et/ou gagner des objets pour construire ou améliorer nos véhicules.

Roule ma poule !

Les véhicules sont justement LA grosse nouveauté de ce Banjo-Kazooie : Nuts and Bolts. Même si on a toujours de la plateforme pure et dure, les véhicules occupent une place très importante dans le jeu et s’en passer est tout simplement impossible. Il faudra vraiment le vouloir pour se déplacer à pied dans Banjo-Kazooie : Nuts and Bolts tant les niveaux sont vaste, parfois plutôt en largeur, d’autres fois plutôt en hauteur. Dès le début du jeu, on apprend à construire un véhicule. On accède alors à un garage et ce sera ici qu’on pourra aussi bien modifier nos bolides qu’en créer de nouveaux, les stocker, repeindre, etc.

La construction des véhicules fonctionne par morceaux. Évidemment, on n’a pas accès à grand-chose au début, c’est pourquoi on se contentera d’un simple chariot sur 4 roues. Ce sera suffisant pour commencer à arpenter les rues de Duelville (du moins, celles du premier quartier) et les environnements du premier monde, mais il faudra évidemment changer de véhicule par la suite, sous peine de ne pas réussir les défis suivants. Au fur et à mesure de l’aventure, on pourra gagner ou acheter de nouveaux plans qui débloqueront des véhicules et ainsi bénéficier d’un plus grand choix. Heureusement, il sera aussi possible de se construire un tout nouveau bijou avec les morceaux qu’on aura récoltés dans l’univers du jeu ou qu’on aura gagné.

Si la construction peut paraître simple de prime abord (un peu à la manière des Legos), elle se révèle en fait bien plus complexe qu’il n’y parait. Il est facile de construire une petite voiture à 4 roues mais on peut aller bien plus loin. Il faudra pour cela maîtriser l’outil de création en y ajoutant une petite dose d’imagination. On peut dans ce cas arriver à créer des trucs vraiment originaux comme une voiture qui peut aussi bien rouler que flotter, un gigantesque tank suréquipé en armement et blindé de partout ou encore un avion ou un hélicoptère. Les plus créatifs parviendront même à créer un véhicule à tout faire capable de rouler, voler et si nécessaire, se séparer de ses ailes pour devenir un bateau. La principale limite viendra du nombre de morceaux qu’on aura trouvés dans le jeu. A ce propos, il faudra repérer des caisses disséminées un peu partout, les ramener à Mumbo Jumbo, le garagiste, qui les ouvrira et nous donnera accès à une ou plusieurs pièces de véhicule. Pièces de carrosserie, armement, moteurs, flotteurs, hélices, tout y est et aura une influence sur la conduite et les performances des véhicules. Il faudra bien sûr jouer avec tout ça pour obtenir le plus de récompenses possible dans les défis proposés. Une fois qu’on aura construit notre premier véhicule, il sera temps d’aller visiter le premier monde des six proposés au total !

Bilan

On a aimé…
  • Ultra frais !
  • Les différents mondes à explorer
  • Visuellement très joli et dépaysant
  • La durée de vie importante du soft
  • Les possibilités offertes par la création des véhicules
  • Les modes multijoueurs amusants
On n’a pas aimé…
  • Le manque de diversité au niveau des défis
Une très agréable surprise !

Banjo-Kazooie : Nuts and Bolts a tout du jeu pas prise de tête sur lequel on revient avec plaisir. L’univers de la série est respecté, travaillé, et l’humour bien présent tout au long de l’aventure. La plateforme est ici renouvelée par l’utilisation des véhicules, sans pour autant disparaître, même si elle s’en retrouve forcément amoindrie. Le cœur du jeu se situera au niveau de l’utilisation et de la personnalisation/création des véhicules et la limite se situera surtout au niveau de la créativité du joueur tant les possibilités sont énormes. On aurait aimé un peu plus de diversité en ce qui concerne les défis mais on se consolera par leur nombre ainsi que la richesse des niveaux proposés et l’envie de découvrir les subtilités de chacun d’entre eux. Banjo-Kazooie : Nuts and Bolts est un jeu frais et agréable qui plaira à tous ceux qui souhaitent faire parler leur créativité et s’évader quelques instant dans un monde tout à fait charmant et séduisant, loin de ce qu’on trouve actuellement dans la plupart des jeux.

Xboxygen 4.59 sur 5, note basée sur 5 évaluations.
http://www.xboxygen.com/IMG/moton37.jpg?1390066481

Accueil > Tests > Tests Xbox 360

Banjo-Kazooie : Nuts & Bolts

Banjo-Kazooie : Nuts & Bolts
PEGI 7

Genre : Aventure/Plates-Formes

Éditeur : Microsoft

Développeur : Rare

Date de sortie : 11/2008

Prévu sur :

Xbox 360