Test - Splinter Cell Blacklist

«Fisher retombe dans la routine...» , - 5 réaction(s)

Parfois, être père n’est pas une sinécure. J’étais tranquillement assis sur mon fauteuil préféré en train de feuilleter un journal à haut contenu culturel, lorsque, tout d’un coup, sans crier gare, mes trois enfants ont déboulé dans le salon et se sont jetés sur le canapé pour y sauter avec allégresse. -“Papa ! Papa ! On peut jouer aux jeux vidéo ? Dis, on peut jouer aux jeux vidéo ?” J’ai dû perdre 3 dixièmes à l’oreille gauche -la droite étant déjà hors d’usage- dans cet acte terroriste et j’ai dû faire preuve d’un self-control hors du commun pour garder mon flegme légendaire. -“D’accord les enfants. On va jouer à Splinter Cell Blacklist !” -”Youpi ! On joue comment ?” -”C’est de l’infiltration, vous êtes Sam Fisher, vous avez trois secondes pour disparaître et je ne dois ni vous voir, ni vous entendre pendant toute la durée du jeu !” Manque de bol pour moi, Splinter Cell Blacklist peut aussi se jouer bourrin...

Il était une fois un Sam Fisher qui…

Sam Fisher ne ressemble plus à rien...

Splinter Cell est une série que l’on ne présente plus. Grâce à cette figure de rhétorique, je viens de vous faire l’économie d’une longue et fastueuse rétrospective de la série qui vous aurait présenté Splinter Cell en long, en large, et en travers. Je vous aurais parlé du premier épisode sorti en 2002 et qui était à l’origine présenté comme une exclu Xbox avant d’être décliné sur PC, PS2, Gamecube, Gameboy Advance et même N-Gage ! J’aurais pu vous dire que Splinter Cell proposait un jeu d’infiltration brut de décoffrage soutenu par un scénario et un univers directement issus de l’imagination du romancier spécialisé dans l’espionnage international, Tom Clancy. J’aurais sans doute poursuivi ma présentation en citant les autres épisodes à savoir un Pandora’s Tomorrow qui n’apportait qu’un excellent jeu en ligne en plus, le troisième opus Chaos Theory est toujours considéré comme le petit bijou de la série, une série qui commençait à s’essouffler avec Double Agent avant de virer au rebootage avec un Conviction qui n’avait plus rien à voir avec l’essence même de la série. J’aurais pu vu raconter tout cela. Mais je ne le ferai pas. Je tairai même l’imbécile débat qui visait à comparer Splinter Cell à Metal Gear Solid. Je me contenterai juste de vous présenter Splinter Cell Blacklist et de vous dire qu’il s’agit là de l’épisode de la conciliation entre les férus d’infiltration et les amoureux du rentre-dedans.

Bilan

On a aimé :
  • Le plus riche de la série
  • Le retour des modes Specs Vs Mercs et coopératifs
  • Un jeu pour les discrets et les bourrins
On n’a pas aimé :
  • Un manque cruel de charisme
  • Une mise en scène poussive
  • Une IA très prévisible
  • Une technique canonique
  • Une installation de 2,9 Go pour les textures HD
Sam, on ne se connaît que trop bien...

Splinter Cell Blacklist souffre d’un manque d’empathie malgré son contenu pléthorique et son retour aux sources appréciable. Les anciens retrouveront le Splinter Cell qu’ils ont aimé mais regretteront un manque de prise de risques, une technique très moyenne et une mise en scène à la hauteur d’un scénario finalement convenu, sans surprise et sans génie. On traverse le jeu sans passion en mode automatique, heureux de retrouver le Splinter Cell tel qu’on l’a connu et excité de pouvoir à nouveau jouer au mode Specs Vs Mercs qui reste encore aujourd’hui comme le meilleur multijoueurs d’infiltration disponible. Les missions coopératives en ligne seront elles aussi particulièrement plaisantes à jouer avec un ami. Finalement, il ne manque à ce Splinter Cell, qu’une âme, une flamme qui pourrait raviver l’amour qu’a été le nôtre au début de notre idylle. Las, Sam Fisher reste froid, glacé, distant et trop prévisible pour nous séduire à nouveau.

Accueil > Tests > Tests Xbox 360

Splinter Cell BlackList

PEGI 18

Genre : Action/Infiltration

Editeur : Ubisoft

Développeur : Ubisoft Toronto

Date de sortie : 22/08/2013

Prévu sur :

Xbox 360, Playstation 3, PC Windows, Wii U

Venez discuter sur le Forum Splinter Cell BlackList

5 reactions

Hoss

16 sep 2013 @ 13:00

Un très bon Splinter Cell à faire en (mode) perfectionniste pour les « anciens » de la série (d’ailleurs le jeu nous y pousse par le scoring)

J’adore, même si un petit bémol : pas de torche sur son arme en jouant un mercenaire en mutli !! ^^

avatar

IVIrV !P

16 sep 2013 @ 13:13

Si on peut avoir une lampe torche mais il faut jouer au mode spies vs merc original 2vs2 et ne pas jouer aux mode 4vs4 avec les capacités des combinaisons ;)

Par contre comment désactiver la visée auto ? car même en mode perfectionniste j’ai une sorte de visée assistée et je ne vois aucune option pour désactiver ...

Kheldorn

16 sep 2013 @ 13:38

Le meilleur Splinter Cell pour moi. En perfectionniste surtout.

baroko272

12 nov 2013 @ 22:26

un excellent Splinter Cell a joué comme on l’aime !!!

Vinc3iZ

22 déc 2013 @ 09:39

Je l’ai terminée en Réalite, j’ai pas encore testé le perfectionniste vu que je n’ai plus ma Xbox mais juste un mot a dire c’est une tuerie il ne faut pas hésiter à l’acheter, très très bon jeux,