Test - LG Oled 55E9 : TV ultime pour jouer

«Notre avis sur le meilleur TV pour le jeu vidéo» , - 18 réaction(s)

Vous le savez, sur Xboxygen nous sommes une équipe de passionnés, et nous ne nous interdisons pas de parler de tout ce qui nous fait envie. Soucieux de toujours vouloir vous aider à trouver le meilleur matériel possible, et voyant que notre guide de la meilleure TV pour le jeu vidéo vous plaît, nous allons aujourd’hui (encore) parler de télé !

S’il existe déjà des dizaines de tests de TV sur le net, nous allons ici nous concentrer principalement sur les fonctionnalités TV propres au jeu vidéo. Le premier test TV que nous vous proposons sera donc celui du LG OLED série 9, un produit haut de gamme. Pas de panique, si cela vous plaît et qu’on en a la possibilité, nous tenterons de vous proposer des tests de produits adaptés à toutes les bourses. Si nous avons choisi de traiter en premier lieu la série 9 de LG, c’est parce que cette dernière est aujourd’hui la première à proposer l’intégralité de la norme HDMI 2.1, et ça, c’est très intéressant pour les joueurs que nous sommes !

Mais c’est quoi le HDMI 2.1 ?

Avant de nous plonger pleinement dans le test, il est important de rappeler ce qu’est l’HDMI 2.1. Alors que les cartes graphiques et autres moniteurs PC supportent généralement plus facilement le DisplayPort, à l’aube des premiers téléviseurs HD, c’est l’HDMI qui s’est imposé.

La vidéo et le son ne sont qu’un paquet de données pesant un certain poids et qui transitent dans des câbles. Mais au fur et à mesure des avancées technologiques, il a fallu s’adapter aux quantités toujours plus importantes d’informations à faire transiter. Vous savez, les 4K, HDR, Dolby Atmos... tout ça prend de la place ! Aujourd’hui, il y a de fortes chances pour que votre TV supporte l’HDMI 2.0 permettant de faire transiter jusqu’à 18 Gbps de données, ce qui est suffisant pour du 4K HDR à 60 images par seconde avec en prime de l’audio HD. Mais avec les consoles de milieu de génération telle que la Xbox One X, sont venus s’inviter à la fête les Dolby Atmos, Dolby Vision, le VRR, l’ALLM…

Avec sa capacité de diffusion de 48 Gbps, l’HDMI 2.1 permet de faire transiter jusqu’à 60 images par seconde en définition 8K, ou 120 images par seconde en 4K, le tout en HDR dynamique, Dolby Atmos et avec une solution de VRR en prime.

Derrière tous ces termes barbares se cache une nouvelle vague de données à faire transiter, et c’est là que l’HDMi 2.0 commence à montrer ses limites. Commence seulement, parce qu’en usant de diverses ruses, certains constructeurs tel que Samsung ont réussi, sur des modèles en HDMI 2.0, à implémenter des caractéristiques de l’HDMI 2.1 comme le VRR par le biais du FreeSync de AMD par exemple. Les formats de HDR dynamique tels que le Dolby Vision où le HDR10+ sont également compatibles avec le HDMI 2.0, mais c’est dès lors que l’on commence à vouloir tout cumuler que ça coince, et qu’une bande passante plus importante est nécessaire. Voici donc le rôle de l’HDMI 2.1.

Avec sa capacité de diffusion de 48 Gbps, l’HDMI 2.1 permet de faire transiter jusqu’à 60 images par seconde en définition 8K, ou 120 images par seconde en 4K, le tout en HDR dynamique, Dolby Atmos et avec une solution de VRR en prime. Avec tout ça, autant dire que vous êtes parés pour un bon bout de temps, et surtout, pour la nouvelle génération de console qui pointera le bout de son nez en fin d’année prochaine, les Xbox Scarlett et PS5. Cependant, un détail qui a son importance, toutes les features de l’HDMI 2.1 ne seront pas forcément d’office comprises avec le téléviseur que vous achèterez, même si celui-ci dispose bien de ports adéquats. C’est en effet à la discrétion de chaque constructeur que revient le soin de les utiliser. Pas de panique cependant, ces derniers devraient sans aucun doute fournir le plus de fonctionnalités possibles, mais il faudra s’en assurer avant achat pour éviter les mauvaises surprises.

Présentation du LG E9 : une TV de qualité

Aux côtés de ses grands et petits frères C9 et W9 (le B9 étant, comme l’an dernier, un peu à part) le LG E9 est donc un modèle TV haut de gamme disposant de finitions soignées et d’un design épuré. La dalle est directement posée sur une plaque en PVC transparente donnant une impression de lévitation du téléviseur assez remarquable. Son autre particularité, c’est qu’il est doté d’une barre de son en façade, offrant des résultats tout à fait convenables. Cette dernière ne remplacera pas un système dédié, mais assure cependant un meilleur rendu que la plupart des hauts parleurs intégrés. Elle est également compatible Dolby Atmos et se fait on ne peut plus discrète visuellement parlant. Si vous n’en avez cure, le LG C9 offre les mêmes performances mais avec un design plus classique et sans barre de son.

Notre version de test est un LG E9 55 pouces et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il fait son poids. Heureusement, LG a eu la (très) bonne idée de proposer un pied on ne peut plus simple à installer, sans avoir besoin de sortir le téléviseur du carton au moment du montage. Finies donc les manipulations requises des modèles précédents, ici c’est facile et sans effort, un bon point quand on voit la finesse d’une dalle OLED de grande taille et l’impression de fragilité qui s’en dégage.

JPEG - 94.7 ko

À l’intérieur de la “boîte” se trouvent forcément la paperasse habituelle mais aussi différents caches en plastique pour venir dissimuler les câbles. Une fois encore, LG ne fait pas de compromis sur la connectique avec pas moins de 4 sorties HDMI 2.1 disponibles ; une à l’arrière et 3 sur le côté. L’une d’elles est aussi compatible ARC et eARC (l’eARC pouvant se révéler très utile dans notre cas, détails plus bas). On retrouve également 3 ports USB permettant de brancher différents périphériques externes.

La magic remote est aussi de la partie. C’est une télécommande pointeur à la manière d’une Wiimote qui, couplée à la version 4.5 de WebOS, est un vrai bonheur à utiliser. Cette dernière version de l’interface maison de LG est intuitive, réactive et personnalisable à souhait. On y retrouve forcément un marché d’applications pour nos contenus favoris telles que Youtube ou Netflix et le lecteur intégré s’avère cette année encore on ne peut plus performant. Il permet la lecture d’à peu près tous les codecs audios et vidéos de manière fluide. Après avoir testé les interfaces Sony, Samsung et Panasonic, celle de LG est la seule qui permet de se passer d’une box externe pour la lecture de contenu USB.

LG E9 : une image impeccable !

Pour ce qui est de l’image, le TV LG E9 offre une prestation de haut vol. OLED oblige, le contraste est saisissant et les noirs abyssaux. Goûter à l’OLED c’est se nourrir d’une image à la fois précise et douce. Si les concurrents que sont Sony, Panasonic ou Philips utilisent eux aussi tous une dalle LG, penser que l’image est identique entre chaque marque est une erreur. En effet, chaque constructeur peaufine son image et excelle dans différents domaines. Si par le passé LG a pu avoir la réputation d’être un peu à la traîne sur les traitements d’image, l’arrivée en 2018 de leur nouveau processeur a9 remettait les pendules à l’heure avec des avancées non négligeables en termes de piqué, d’upscale, de rendu dans les scènes sombres et de fluidité.

Il est désormais possible d’activer le mode jeu à travers tous les modes d’image.

Cette année, la marque revient avec la gen 2 du processeur a9 et compte aller encore plus loin. Le téléviseur est équipé d’une dalle 2019 (forcément brillante, à prendre en compte pour les reflets par exemple) qui atteint un pic lumineux en HDR d’environ 750 nits (sur mire à 10%). En résulte une image dynamique et un HDR plus "impactant” sans pour autant “cramer” les détails des hautes lumières. À noter également que le mode “HDR jeu”, jadis beaucoup plus sombre que les autres modes HDR, est aujourd’hui de l’histoire ancienne. Il est aussi désormais possible d’activer le mode jeu à travers tous les modes d’image afin de profiter des performances optimales sans sacrifier la colorimétrie.

Input lag record et features gaming

Venons-en maintenant à la partie qui nous intéresse le plus, le jeu. Comme dit plus haut, si nous avons choisi de tester en priorité la série 9 de chez LG, c’est parce qu’elle intégre l’intégralité de la norme HDMI 2.1. Concrètement, cela veut dire que le téléviseur est compatible avec diverses résolutions jusqu’ici inenvisageables telle que le 4K à 120 images par seconde et surtout, l’Auto Low Latency Mode et le VRR. Si ces termes barbares vous sont inconnus, pas de soucis, on va tout vous expliquer.

JPEG - 170 ko

Auto Low Latency Mode ou ALLM est une feature de la norme HDMI 2.1 également disponible sur quelques modèles en HDMI 2.0. Cette fonctionnalité permet le switch automatique en mode jeu lorsqu’un contenu de ce type est détecté. Dans les faits, c’est en fait « juste » un truc de flemmard qui évite de changer de mode d’image sur la TV. Lorsque vous regardez Netflix et lancez ensuite une petite partie de votre jeu préféré (au hasard, le GOTY Wreckfest !), le téléviseur le détectera et switchera directement en mode jeu sans que vous ayez quoi que ce soit à faire.

Le VRR ou Variable Refresh Rate est quant à lui beaucoup plus intéressant puisqu’il influe directement sur le jeu. En effet, comme son nom l’indique, la technologie VRR permet au périphérique (la console, le PC...) de se synchroniser de manière dynamique au rafraîchissement du téléviseur. Il existe aujourd’hui plusieurs solutions de VRR qui est le nom “générique” de la technologie. Chez AMD, on parle de FreeSync, tandis que nVidia met en avant sa solution G-Sync. La petite dernière, celle qui nous intéresse ici, est la norme supportée à travers le HDMI 2.1, le “HDMI forum VRR” dont la Xbox One X est aujourd’hui la seule à pouvoir tirer partie.

Autant le dire tout de suite, le LG E9 est un compagnon de jeu idéal.

Dans les faits, comment ça marche le VRR ? Eh bien nous avions déjà expliqué en long en large et en travers son fonctionnement dans notre dossier dédié que vous pouvez retrouver ici : FreeSync et VRR (Variable Refresh Rate). Ce qu’il faut retenir en priorité, c’est que le VRR permet de neutraliser les phénomènes de saccades, le tearing (l’image qui se déchire) et offre une réactivité à toute épreuve. C’est particulièrement le cas sur les jeux au framerate instable, puisque si d’habitude la console et le téléviseur sont calés de manière fixe, désormais, tout ce qui se trouve entre 40 et 120hz est pris en charge à la volée !

Autant le dire tout de suite, le LG E9 est un compagnon de jeu idéal. En effet, avec le temps de réponse quasi nul de la dalle OLED couplé à son input lag (l’écart de temps entre lequel vous appuyez sur une touche et le moment où l’action se produit à l’écran) de seulement 13ms en 4K HDR 60hz, et sous les 8ms en 1440p, le téléviseur et sa dalle 120hz offrent des performances de haut vol et se voit compatible avec toutes les résolutions. Pour en profiter pleinement avec la Xbox One X, il faut cependant veiller à respecter quelques petits trucs pouvant vite devenir un casse-tête au niveau des compatibilités.

JPEG - 160 ko

Tout d’abord, si vous utiliser un amplificateur home cinéma en passerelle entre votre console et le TV, sachez qu’il faudra se passer du VRR. Aucun ampli n’étant aujourd’hui compatible, il faudra donc brancher directement la console au téléviseur pour voir l’option apparaître dans les paramètres vidéo. Dans cette configuration, le son de l’ampli devra être géré via l’HDMI ARC, mais cela implique de se passer des formats tels que le Dolby Atmos, et oui… Seule solution pour ça, un amplificateur compatible eARC afin de renvoyer l’audio HD…

Jouer sur le LG E9 quand on a une Xbox One X ou une Xbox One S est un véritable bonheur, les consoles de Microsoft étant les seules à proposer du VRR.

Une fois les branchements faits et les options activées dans les paramètres de la console, il faut aussi savoir qu’actuellement le HDMI-VRR sur Xbox One ne semble toujours pas compatible avec le HDR. S’il est bien possible de lancer le jeu en HDR et que l’option VRR est elle aussi activée dans les paramètres de la console, dans les faits, le VRR ne « s’active » pas en jeu. La Xbox One X supportant le FreeSync 2 (évolution du FreeSync apportant le support du HDR), il faudra attendre de voir si LG choisira de supporter la solution d’AMD afin de profiter du 4K HDR avec VRR… Il n’est pas impossible que des mises à jour débarquent, c’est d’ailleurs en ce sens que LG a annoncé la compatibilité prochaine du G-Sync (incompatible HDR lui aussi dans sa 1ère version) sur les LG OLED C9, E9 et W9. Le problème pourrait en revanche tout simplement venir du fait que la console ne supporte pas le HDMI 2.1 et donc, ne permette pas le transit de flux aussi importants de données.

Sorti de ça, jouer sur le LG E9 quand on a une Xbox One X ou une Xbox One S est un véritable bonheur, les consoles de Microsoft étant les seules à proposer du VRR, il va sans dire qu’on peut difficilement disposer d’un meilleur setup. Tout semble plus “fluide”, réactif, et il va falloir trouver de nouvelles excuses à vos mauvais ratios ! Avec sa compatibilité HDMi 2.1, le téléviseur est également future-proof et se place comme pièce de premier choix pour accompagner la sortie des consoles de prochaine génération qui embarqueront très probablement ces fonctionnalités, à savoir les Xbox Scarlett et PS5...

Marquage et durée de vie de l’OLED

Lorsqu’on parle de téléviseur OLED, la question de la longévité de la dalle se pose régulièrement. En effet, de par la nature organique des diodes, diverses déconvenues peuvent survenir parmi lesquelles, la plus embarrassante : le marquage. Lorsqu’une image reste fixe un long moment à l’écran, qui plus est de forte intensité, il arrive en effet que la cela “brûle” la dalle, laissant donc une empreinte sur cette dernière. Plus ou moins visible, cette empreinte est irréversible et autant dire qu’avec une utilisation principalement tournée autour du gaming, il faut faire attention aux différentes barres de vie, scores, maps et autres marqueurs à l’écran. Heureusement, pour pallier au marquage, il existe depuis quelques années déjà sur les dalles OLED diverses solutions visant à réduire considérablement les risques. Si nous avions pu personnellement expérimenter bien malencontreusement un marquage de dalle sur un LG B6 en 2016, autant le dire tout de suite, ces deux dernières années les progrès réalisés sur la rétention d’image et le marquage sont considérables.

JPEG - 277.1 ko

Ainsi, le LG E9 embarque toutes les solutions d’anti-marquage possibles. On retrouve donc l’option de “changement d’écran” (l’image entière se déplaçant de quelques pixels à intervalles réguliers), une fonction de réduction d’intensité de la luminosité des logos plus ou moins efficace, et, la plus importante, les maintenances de dalle. Ces maintenances automatiques sont faites à l’extinction du téléviseur et durent quelques minutes, il est donc primordial de ne pas éteindre la télé en débranchant la prise de courant ! Avec toutes ces solutions et en ayant une utilisation “responsable” de son téléviseur, il ne devrait pas y avoir de soucis.

Enfin, nous allons aborder la question délicate du prix. On le sait, les TV OLED sont des produits haut de gamme mais ils sont aussi sujets à une forte décote ; c’est ainsi que nous vous proposons toujours des modèles de l’année précédente dans notre guide TV puisqu’ils sont proposés à des prix défiants toute concurrence. Pour le cas du LG E9, le prix public à sa sortie en 55 pouces était de 2799€ et 3799€ en 65 pouces. Avant que vous ne fassiez des bonds, il faut rappeler que le E9 dispose d’une barre de son et d’un design plus exotique dirons-nous. Encore une fois, si vous n’avez que faire d’une barre de son, vous pouvez très bien vous rapprocher du C9 qui dispose de la même qualité d’image et des mêmes caractéristiques (HDMI 2.1, eARC, VRR, ALLM…). Le C9 en 55 pouces était par exemple sorti au prix de 2499€ en avril et peut désormais se trouver aux alentours de 1800€. Avec les fêtes de fin d’année, vont fleurir les offres liées aux Black Friday, soldes et autres ODR (offre de remboursement différé) permettant d’économiser pas mal d’argent sur l’achat de votre nouveau téléviseur. Attention, on rappelle une nouvelle fois que le B9 (sorti un peu plus tard cette année à un tarif plus attractif) doit normalement être compatible avec toutes ces fonctionnalités mais un léger flou réside néanmoins puisqu’il ne dispose pas de la dernière génération de processeur. LG a également annoncé qu’il ne devrait pas recevoir la mise à jour apportant le Gsync.

Note : les images pour illustrer ce test du LG E9 sont des images d’illustration et ne reflètent bien entendu pas la qualité réelle du téléviseur.

Bilan

On a aimé :
  • La qualité d’image
  • La compatibilité avec tous les formats
  • L’input lag record et les fonctionnalités gaming
  • Un design soigné et une bonne finition
  • L’OS et la télécommande pointeur : le top !
On n’a pas aimé :
  • Devoir le rendre ?

 

What else ?

N’y allons pas par quatre chemins, le LG E9 est sans aucun doute l’un des meilleurs téléviseurs du moment. Qu’importe le contenu à l’écran, l’expérience de visionnage est ultra-qualitative. Premier téléviseur à supporter l’intégralité de la norme HDMI 2.1, il offre, couplé à la Xbox One X, des performances de jeu inégalées que ce soit en terme d’input lag ou de compatibilité. Il est également future-proof et prêt à accueillir la next gen. À part le fait de devoir le rendre, on n’a pas grand chose à reprocher à ce téléviseur qui trônait fièrement chez nous, snif !

Accueil > Tests

18 reactions

MichFantastic

29 sep 2019 @ 10:14

Mon C8 en a pri un coup sur la tronche après avoir lu le test lol. La technologie va trop vite pour mon compte en banque ^^. Très sympa ce LG C9

avatar

Jinzank

29 sep 2019 @ 10:57

Bah elle sera a moitié prix dans 8 mois

avatar

Hurfold

29 sep 2019 @ 12:05

Je possède depuis plus d’un an une TV OLED LG E6 avec la barre de son intégrée et une Xbox One X et honnêtement c’est tout juste les meilleures conditions de gaming possibles ! L’OS LG est en effet bien agréable et très pratique, la télécommande aussi. Bref j’attend la prochaine génération de pied ferme !

jm ysb

29 sep 2019 @ 12:45

je n’ai jamais cherché en détails, mais le câble hdmi 2.1 est il le même ? réellement ?

et pourquoi niveau hardware, ce ne serait pas compatible ? car l’électronique embarqué pouvait être mis à jour niveau soft et donc passer au niveau supérieur. (pas depuis le début)

bref, perso, le HDMI est un standard qui me gonfle et devient un élément qui rend obsolète vos équipements relativement récents. quand on regarde comment cela fonctionne réellement, je trouve que c’est du foutage de gueule. ce sont toujours des câbles de cuivres ;)

sinon, très bien le test.

avatar

Gordon Freeman

29 sep 2019 @ 14:56

Elle fait envie cette TV, mais c’est bien au-delà de mon budget^^

avatar

SauroneMX338

Rédaction

29 sep 2019 @ 16:02

@jmabate

Les ports sont pas les mêmes déjà, donc pas possible la MAJ soft ^^ L’HDMI est effectivement une usine à gaz, pas facile de tout piger.

@MichFantastic

Ton C8 est déjà un excellent produit, mais là effectivement on passe un cap niveau compatibilité sur l’avenir :)

Snoopy92

29 sep 2019 @ 16:04

Un grand merci à vous pour ce cours et pour cette article mais voilà, et t’il nécessaire t’acheter une 4k ou 8k quand on sais que le prix minimum (avec HDR10) c’est 600euro. Et quand on vois les chaine teler qui sont encore au 1080P mettre une t’elle sommes juste pour jouer je trouve sa démentiel. Avez-vous une bonne teler 4K HDR10, 90cm minimum pour moins de 400euro ? Alors je sais que les teler 8k devrais sortir sous peu et donc baisser le prix des écrans en Full HD et 4K mais pareil, qui a hetera une 8K

avatar

Gordon Freeman

29 sep 2019 @ 17:27

Avez-vous une bonne teler 4K HDR10, 90cm minimum pour moins de 400euro ?

Euh, non. Désolé, mais ne serait-ce que pour 60cm, tu seras obligé de banquer le double !

DarkRoman

29 sep 2019 @ 20:23

Un avis entre la Samsung Q6f 2018 ou Q60R 2019 en 49 pouces ? Je cherche le meilleur compromis en 49 pouces pour environ 800 euros. CCe qui m’embête c’est le edge les, alors que ma TV actuelle 1080p est en full led. Hors sujet, mais il n’y a toujours pas moyen de rester connecté tout le temps pour commenter ?

avatar

SauroneMX338

Rédaction

29 sep 2019 @ 21:06

Hello DarkRoman, attention, de mémoire les versions 49« n’ont pas les mêmes caractéristiques que les 55 » et +, pas de Freesync par exemple. A vérifier au cas par cas cependant.

Après avec le Black Friday, tu devrais trouver ton bonheur.

Pour du 4K 90cm à 400€ j’avoue ne pas trop savoir s’il y a vraiment des modèles dispo ni ce que ça vaut.

12