Test - Aces of the Luftwaffe : Squadron On va poutrer du nazi

«L’oiseau de fer de la Wehrmacht» , - 0 réaction(s)

C’est alors que Aces of the Luftwaffe : Squadron sort sur la Switch qu’une réédition Xbox One en version boite voit le jour, le jeu étant sorti sur notre console en juillet 2018. Il s’agit d’un bon vieux shoot’em up des familles, développé par HandyGames et édité par THQ Nordic, dans lequel nous allons devoir combattre la Luftwaffe, les escadrons aériens allemands de la Wehrmacht durant la Seconde Guerre mondiale, mais pas que.

Choisis ton camp

L
L'attaque des zeppelins

Alors que l’on pensait la guerre finie, ces salopards de nazillons reviennent sous la forme d’un commando armé jusqu’aux dents appelé “The Aces of the Luftwaffe”. Ces petits vauriens veulent envahir les États-Unis et il va nous falloir les combattre avec fureur (nan, rien à voir avec le petit Adolf). Mais si ça se trouve, vous préférez le côté obscur de la force ? Dans ce cas, il sera possible d’opter pour combattre avec ce qu’il reste, après la Seconde Guerre mondiale, du Troisième Reich : les Nebelgeschwader.

Des fois on se sent tout petit face à l
Des fois on se sent tout petit face à l'ennemi

On va donc partir à la conquête de l’espace aérien, dans un shoot’em up à la verticale, accompagné de trois autres personnages avec chacun leurs points forts, améliorables via un arbre de compétence, et leurs points faibles. En effet, pour corser le jeu, chaque joueur a un point faible : l’un est atteint de douleur qui le font ralentir ou un autre s’endort durant un certain temps. Ajoutons à cela les courants d’air qui peuvent nous ralentir quand on se retrouve trop haut et le jeu peut s’avérer parfois compliqué surtout lorsque l’on avance dans l’histoire. Cela dit, les niveaux peuvent être refaits autant de fois que voulu et ainsi engranger des étoiles pour compléter l’arbre de compétence de chaque personnage.

Simple mais pas vilain

Ça fait moins les malins à coup de Taser hein !!
Ça fait moins les malins à coup de Taser hein !!

Graphiquement, sur One X, le jeu est plutôt joli. Les couleurs et décors sont variés, tout comme les différents tirs que l’on obtient en accumulant des coffres tombant de parachutes. Toutes les explosions sont très bien gérées à l’écran et aucun lag ni ralentissement ne se font ressentir. Ça a beau péter de partout, ça reste très fluide. Il n’y a pas de multi, ce qui est bien dommage car cela aurait pu donner des combats épiques entre amis. Un coop multi est néanmoins proposé sur une même console. Il est ainsi possible de s’amuser jusqu’à 4 avec des potes de passages ou en famille à dézinguer des ennemis volants pour sauver les USA ou tenter de les conquérir. Il faut compter une grosse quinzaine d’heures pour compléter les 5 chapitres, composés eux-mêmes de 5 niveaux, aussi bien du côté Allié que du côté Allemand. Le jeu étant vendu à 15€, on peut dire qu’on en a pour son argent, et que ce soit seul ou à plusieurs, on passera un très bon moment.

Bilan

On a aimé :
  • Un shoot’em up fun
  • Le coop local à 4
  • Pouvoir jouer les deux camps
  • Le prix
On n’a pas aimé :
  • Pas de multi en ligne
Kill them all, mais en fun et décontracté

Sortir un shoot’em up à l’ancienne avec une histoire tournant autour de Nazis qui veulent conquérir les États-Unis n’est surement pas un point de départ des plus faciles pour un jeu. Pourtant, Aces of the Luftwaffe : Squadron s’en sort très bien avec le ton comique du jeu. Qui plus est, il est plutôt joli graphiquement et il tient très bien la route au niveau du développement, sans aucun bug, et on a de quoi s’amuser pendant une bonne quinzaine d’heures, à pas cher. Sincèrement, si on est fan, ce serait dommage de s’en priver.

Accueil > Tests

Aces of the Luftwaffe - Squadron

Aces of the Luftwaffe - Squadron
PEGI 12

Genre : Action/Beat them up

Editeur : THQ Nordic

Développeur : Handy-Games.com

Date de sortie : 24/07/2018

Prévu sur :

Xbox One, Switch