Test - Call Of Duty : Black Ops 4

«Du nouveau au déjà vu» , - 10 réaction(s)

Voilà maintenant plus de 10 ans que la série Call Of Duty a réussi son tournant en nous livrant une saga annuelle dynamique et nerveuse. Aujourd’hui, nous avons le droit à notre petit FPS annuel de fin d’année, mais la magie continue-t-elle d’opérer ? Cette énième copie du papier original vaut-elle réellement le détour ? Nous allons essayer de répondre à ces questions. Car oui, la tendance Battle Royale à laquelle succombe la série cette année peut donner matière à réfléchir quant à passer à la caisse ou non, mais cela suffit-il à compenser l’absence de campagne solo ? Peut-être pas seulement. Mais une chose est sûre, c’est la première fois qu’un « Call of » a autant de contenu multijoueur et est aussi complet.

Le mode multijoueur classique

Le nouvel inventaire très bien pensé
Le nouvel inventaire très bien pensé

On ne va pas y aller par quatre chemins, un Call Of Duty reste un Call Of Duty. Alors oui, il y a quelques modifications et nous allons y venir, mais les habitués sauront plus que facilement s’y retrouver et les anciens comme moi reprendront leurs marques très rapidement. Nous avons ici affaire à un Black Ops amélioré, y retrouvant une panoplie d’armes somme toute banale pour la licence mais qui se diversifie davantage avec les « spécialistes » qui permettent de diversifier le gameplay, en proposant différentes approches de jeu. Mais on note surtout un dynamisme retravaillé, le personnage est très agile dans ses déplacements, ce qui apporte une réelle fraîcheur dans les mécaniques de combat rapproché notamment et dans le rythme des parties.

Une piqûre et c
Une piqûre et c'est reparti

Une autre grosse nouveauté se situe du côté du système de soins. Il était jusque là suffisant de se mettre à couvert quelques secondes pour voir votre vie remonter automatiquement. Ici, ce qui dynamise beaucoup le gameplay c’est que la vie ne remonte plus toute seule. Il vous faut vous soigner à l’aide d’une seringue que vous pouvez utiliser à tout moment. Vous venez d’éliminer un joueur et courrez vers votre prochaine cible, vous appuyez sur la touche LB tout en courant pour vous soigner et continuer votre ascension. Croyez-nous, cela renforce grandement l’agilité et le dynamisme des combats.

Le nouveau mode à objectif contrôlé
Le nouveau mode à objectif contrôlé

Le mode multijoueur classique tourne ainsi sur un total de 14 maps, ce qui est assez conséquent pour un lancement. Si vous êtes nostalgique du premier Black Ops, quatre cartes du premier opus ont été remastérisées. Toutes sont très bien pensées pour des points stratégiques en équipe, mais aussi pour les 2 nouveaux modes de jeu en plus des 6 modes classiques. Tout d’abord « Contrôle », qui vous permet d’attaquer différents objectifs à tour de rôle et où il faudra user de stratégie pour déjouer l’ennemi tout en veillant à vos compteurs de vies, celles-ci étant limitées. Vient ensuite « Hold-Up » qui reprend le principe de Counter-Strike, où l’on récupère de l’argent en tuant les ennemis afin d’acheter son équipement au fur et à mesure des manches. Le but étant ici de s’emparer d’un sac d’argent et de le ramener au point d’extraction.

Un mode Zombies affiné

La chasse au zombi toujours un plaisir
La chasse au zombi toujours un plaisir

Le mode Zombies de Black Ops 4 est le plus abouti et complet de la franchise, offrant aux novices comme aux experts de multiples moyens de dézinguer des hordes de zombies. Tout commence par une apocalypse “zombie” sur le Titanic. Les habitués du genre retrouveront le plaisir du mode dans ses meilleurs jours. Toutefois, c’est du “déjà vu”, et ceux qui suivent la série depuis 10 ans connaissent par coeur.

Cependant, il en faut pour tous les goûts et surtout tous les niveaux. Et c’est une seconde nouvelle map qui fait son apparition pour les novices du genre, sans oublier tout de même les plus anciens qui lui trouveront son lot de challenge et d’exploration farfelue. Ici, c’est une arène de gladiateurs où les représentations de quatre divinités vous attendent. Vous pouvez vous équiper de quatre élixirs qui vous serviront de bonus temporaire au long de votre partie.

Un vrai casse tête ce Colisée
Un vrai casse tête ce Colisée

Ceux qui recherchent les défis ne sont pas laissés pour compte, l’aventure « Blood of the Dead » regorge de challenges et saura donner du fil à retordre avec des énigmes plus ardues et une difficulté revue à la hausse du fait de l’architecture de la map. Et pour finir la première carte du monde zombie de Black Ops a aussi été remastérisée afin d’apporter du contenu supplémentaire. Mais cette dernière ne sera accessible qu’après un passage au tiroir-caisse, via le Black Ops Pass payant.

Mais que penser de ce mode qui est ici plus un jeu dans un jeu ? Très complet, une rejouabilité sans égale, des mystères et secrets toujours aussi efficaces mais pourtant une écrasante sensation de déjà-vu. Alors oui, les amoureux du genre seront s’en doute comblés par ce colossal contenu qui a été développé pour les fans, mais qu’en est-il des autres, ceux qui redécouvre la licence ? C’est peut-être la meilleure transition pour parler du mode Battle Royale : BLACKOUT.

Et le Battle Royale fit son entrée…

Un départ qui a de la gueule
Un départ qui a de la gueule

Voici enfin LE mode de jeu tendance de cette année, adapté à toutes les sauces et fraîchement arrivé dans la licence Call Of Duty. La question que tout fan de Battle Royale se pose, que vaut ce fameux mode Blackout ?

Parlons dans un premier temps des différences que l’on constate avec les mastodontes du BR déjà en place. Blackout propose une expérience de jeu très intéressante qui reprend avec brio les fondations de son gameplay d’origine. Nous avons ici un battle royale ultra dynamique, rapide, nerveux et le tout mis en situation sur une carte cohérente et bien pensée pour le conflit stratégique et immédiat. Le nouveau système de soin est là aussi très efficace et évite la perte de temps à passer dans son inventaire. À noter que la gestion de ce dernier a très bien été pensée pour le pad. Habituellement nous perdons de précieuses minutes à l’organiser et à s’équiper. Ici tout est fait pour que ce soit simple et rapide d’accès, et ça fait bien plaisir. De même, lorsque vous avez éliminé un ennemi, la phase de loot est toute aussi rapide grâce à un menu flottant qui permet de réagir très vite si des ennemis arrivent. Vous l’aurez compris, ce BR est optimisé afin que tout se passe vite fait et bien fait.

Le fine équipe
Le fine équipe

Autre nouveauté, le conflit PVP se mêle avec une partie PVE avec l’intégration de zones de spawn de zombies. Ces zones vous donnent la possibilité de looter des équipements de meilleure qualité mais sont protégées par une petite horde de zombies qu’il faudra éliminer afin de s’emparer du butin. Cette partie PVE/PVP apporte son petit plus sans pour autant bouleverser le genre. Comme évoqué tout au long du test, ce Call Of Duty donne le ton au dynamisme et combat immédiat, les joueurs chevronnés trouveront là un nouveau mode de jeu qui colle bien à la licence, mais pour les plus pointilleux cela s’annonce autrement. En effet, ce BR ressemble plus à une énorme mêlée générale, manquant de finesse et de tactique. On fonce dans le tas en tirant à tout va et au petit bonheur la chance, au cas où lors d’un détour d’un angle un ennemi serait caché entre deux pots de fleurs…

Le nouveau mode counter-strick
Le nouveau mode counter-strick

Nous retrouvons tous les aspects d’un Battle Royale, et ce qui différencie celui-ci des autres se situe dans son approche du combat et du déroulement rapide des parties, tel un call of duty me direz-vous. Si vous êtes un fan des combats en arène et « Arcade » alors oui vous prendrez votre pied. Mais si vous êtes plus friand de gameplay posé, stratégique, alors vous aurez s’en doute du mal.

Bilan

On a aimé :
  • Retour au gameplay terre-à-terre
  • Plus nerveux et dynamique
  • Le nouveau système de soin
  • Trois jeux en un
  • Un battle royale dynamique...
On n’a pas aimé :
  • ...mais manquant de finesse
  • Pas de campagne solo
  • Graphiquement parfois bancal pour 2018
  • Les serveurs pas toujours stables
  • Un arsenal limité
Un jeu pour les fans

L’absence de mode solo prend ici son sens grâce à la solidité du contenu multijoueur qui nous est offert. Je ne pense pas avoir déjà vu un tel contenu et une telle diversité sur un jeu offrant autant de modes multijoueur. Il y a vraiment de quoi faire. La partie multijoueur classique est toujours aussi efficace, et les deux autres jeux que sont Zombies et Blackout vont au-delà de modes complémentaires. On a donc trois jeux en un avec chacun sa propre identité, mais tous basés sur le même gameplay. Cet opus ne révolutionne pas du tout le genre, certes, mais on sent qu’il a été réalisé et optimisé pour les fans de la franchise, ce qui ne suffira probablement pas à convaincre les joueurs amateurs de gunfights plus lents et moins flashy.

Xboxygen
http://www.xboxygen.com/IMG/moton2289.jpg?1526645804

Accueil > Tests

Call of Duty Black Ops 4

Call of Duty Black Ops 4
PEGI 0

Genre : FPS

Éditeur : Activision

Développeur : Treyarch

Date de sortie : 12/10/2018

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, PC Windows, Switch

10 reactions

avatar

bangy78

19 oct 2018 @ 15:22

En gros faut aimer le genre cod...

avatar

The BatF4n

19 oct 2018 @ 15:38

Je suis quand même assez déçu de ce qu’est devenue la franchise (je peux aussi bien parler de CoD en générale que des opus Black Ops dont j’avais beaucoup aimé le solo du premier épisode). J’ai l’impression qu’elle ne fait plus que du « recyclage » en allant prendre de bonnes idées et/ou ce qui marche ailleurs et va les administrer à ses jeux (TitanFall, PUBG, voir Halo pour certains designs et éléments d’Infinite Warfare)

Après c’est peut être qu’une impression, sachant que j’ai lâché la série (que j’ai jadis adoré et dont j’aime toujours passionnément certains épisodes) à partir de Modern Warfare 3. J’ai uniquement fait par hasard WW II, que j’ai trouvé plutôt réussi mais qui malheureusement, sentait beaucoup trop le réchauffé et le déjà vu.

avatar

loude83

19 oct 2018 @ 16:13

Nous avons aujourd’hui un autre call of et oui il faut bien car ca reste le jeu de tir effrénée de référence. Ils ont bien fait d’ajouter un mode battle royale question de goût perso. Le contenu me satisfait.. c’est un mélange de BO2 et BO3.. le top :)

lacrasse

19 oct 2018 @ 18:04

Les meilleurs resteront pour moi le 5❤❤❤ le premier black ops et advance warfare c’est ceux là ou j’ai passle plus de temps en multi... Le dernier acheté,fait le solo et un peu de multi,vraiment pas beaucoup,mais bof ca change pas beaucoup au final...

avatar

The BatF4n

19 oct 2018 @ 19:00

@Lacrasse : Quand tu dis le 5, tu parles de World At War ? x)

avatar

Mr Moot

20 oct 2018 @ 00:07

Je te cache pas que je suis déçu de ce test, car à l’instar des autres que j’ai pu lire, il survole complètement le jeu. On ne parle que des aspects « cosmétiques », à savoir le nombre de cartes, les modes, les spécialistes, mais qu’à travers une description de ceux ci.

J’attendais quelque chose sur le netcode, essentiel pour un jeu multi, la balance des armes et des classes, le ttk en core et en hardcore.

Est ce qu’il y a des armes cheatées ? Des spécialistes cheatés ? Combien de spécialistes ? Ont ils tous leur place ? Combien d’armes de chaque type ? La pertinence du choix de ces armes ? La qualité des spawns ?

J’ai le jeu, donc une partie des réponses, mais j’en attendais plus.

Point positif :

Absence d’autoheal c’est vraiment appréciable notamment en hardcore

Il est plutôt beau Le frame rate, surtout en battle royal

La présence d’armes en nombre dans Blackout

Les cartes sont bien foutues je trouve, et de la bonne dimension

Les parties se lancent très rapidement

Les déplacements sont fluides, et ni trop lents, ni trop rapides

Le nombre de carte au lancement

La simplicité et l’efficacité de Blackout

Pas de microtransactions ou alors elles sont bien cachées

La map de Black out est vraiment cool, avec toutes ces reprises de maps classiques

Pas de « foire aux killstreaks », c’est appreciable

Négatifs :

La sensi, notamment en zoom

Un des guns est clairement cheaté en hardcore

Bonnie hopping à tout va

La colorimétrie chelou

Le réglage de la luminosité, au plus bas sur X, on voit encore trop clairement le logo

Opti X ? Je ne sais pas, vraiment pas sûr

Les spécialistes ne me semblent pas tous d’un grand intérêt, ce sont toujours les mêmes qui restent de côté

Une seule carte en BR

Présence d’un season pass, pour un jeu à 70 balles sans solo, c’est dommage

J’ai pas testé le mode Zombie, je ne les ai jamais trop faits.

avatar

Mr Moot

20 oct 2018 @ 07:03

Lol Bunny hopping*

lacrasse

20 oct 2018 @ 07:54

oui,oui world at war !!!

Mephisto7fr7

21 oct 2018 @ 02:13

J’avais décidé de faire l’impasse sur cette épisode mais ma femme me l’a pris en faisant les courses samedi dernier. J’ai détesté BO 3 alors que j’ai bien aimé le 1 et le 2 (j’y joue encore). Et aw est le pire de la série pour moi. J’ai beaucoup aimé ww2. J’ai fait tous les épisodes depuis le 1er, je joue en hardcore uniquement

j’aime beaucoup le mode black-out, il tient les promesses que n’a pas su tenir pubg. Je trouve que les personnages on un peu trop de vie mais à par cela je m’éclate bien, si des joueurs veulent le faire en squad je serais ravis de partager un moment.

Le gameplay du multi est vraiment à la rue.... comme le trois ça saute dans tous les sens les perso sont lourds et même en sensibilité maxi c’ est une cata. Déséquilibré avec un fusil d’assaut qui est joué par tous tellement il est au dessus. Des maps ressucées ou qui ce ressemble toute.... pas une map au snip par exemple. Une armurerie plus que minimaliste..... bref du niveau d’avanced warfare....... nul.

le zombie s’en sort bien et fait plutôt honneur à la série BO, de bonnes soirées sur ce mode.

graphiquement trop de fluo tue le fluo, un vrai tripe sous acide pour la couleur.... graphiquement très en dessous de la moyenne des jeux qui sortent en 2018..... la 4K vendue est une vaste blague, en même temps le moteur du jeu date de mw........

si black out vaut le détour, le zombie bien aussi, le multi est une honte..... famélique et insipide. Impossible de justifier le plein tarif pour un si maigre contenu.

lacrasse

21 oct 2018 @ 12:29

Le prix pour ce jeu,aurait été 49,99 max pour un jeu sans solo... Zn plus la dessus ajouté 50/60€ de dlc si tu veux le complet... Tout les ans...