Electronic Arts élue pire société de 2013

«Seconde fois de suite» le 10 avril 2013 @ 17:262013-04-10T18:13:05+02:00" - 13 réaction(s)

Le site Consumerist avait « élu » Electronic Arts pire société de 2012, et ils récidivent cette année en nommant le géant de l’édition de jeux vidéo pire société de 2013, atteignant presque 78% des votes. Bank of America arrive une nouvelle fois second également.

Ce qui est pointé du doigt, c’est la volonté d’user des franchises qui fonctionnent. Dragon Age 2 ou Dead Space sont par exemple cités ainsi que Mass Effect 3. De son côté, SimCity 5 est cité en exemple pour ses problèmes de lancement et de connexion obligatoire. La question du prix des jeux et du support pour ces derniers est également posée. La gestion du problème avec SimCity est citée en exemple tout comme les problèmes liés aux comptes EA et Origin.

« Tant que EA pompera le sang de ses jeux pour en faire des suites sans intérêt, ou jusqu’à ce qu’ils commencent à s’intéresser à la façon dont les joueurs haïssent leur manque de respect quant à leur argent et leur intelligence, ça continuera » écrit Kuchera de Penny Arcade.

« Nous ne les détestons pas parce que nous sommes homophobes, nous les détestons parce qu’ils détruisent les sociétés que nous aimons. Nous les détestons parce qu’ils sortent des jeux pauvres. Nous les détestons parce qu’ils prétendent que notre haine n’a pas d’importance tant que nous leur donnons notre argent » continue-t-il.

Comme l’année dernière, ci-dessous le tableau des sociétés « nominées ».

Business

Accueil > News > Divers

Business

Business

Les infos business sont aussi sur Xboxygen !

Puisque le jeu vidéo c’est aussi un monde de gros sous, il est important de savoir quels sont les enjeux financiers qui se cachent derrière nos jeux et consoles préférés.

C’est Picsou qui va être content !

13 reactions

Aheadrex

10 avr 2013 @ 18:06

On se rend compte que EA est une machine pour faire de l’argent (comme toute compagnie) sauf que celle-ci semble se foutre plus des joueurs au détriments de faire plus d’argent. Cependant, ils ont owné Consumerist avec la réponse qu’ils ont donné et ce qu’ils ont dit est tout a fait vraie... gros pire ils auraient pu dire d’EA que c’était la pire compagnie dans le monde des jeux-vidéo, mais la pire compagnie tout court, c’est vraiment extrémiste.

Raster

10 avr 2013 @ 18:23

Il me semble que pour ce qui est d’usure de license, la palme revient à Activision Non ?

streptos

10 avr 2013 @ 18:30

Oui, mais c’est un vote des abonnés au site Consumerist, donc comme les ricains ne cracheront jamais sur leur CoD bien aimé, c’est EA qui en a pris plein la tronche.

Snoopy92

10 avr 2013 @ 18:37

OU on pourrait tres bien les cité pour Fifa aussi, un jeux DLC

work44

10 avr 2013 @ 18:51

La réponse de Peter Moore est sympa :-)) Et il a raison en plus.

Après c’est vrai qu’EA tire sur la corde avec des licences à succès qui se gâtent d’année en année. La réponse doit venir des joueurs. Qu’ils arrêtent d’acheter leurs jeux. C’est le seul message qu’EA comprendra et qui fera gueuler les actionnaires.

Mais c’est sûr que FIFA et les autres licences de sport se vendront toujours par wagons, de même pour BF.

Vinc3iZ

10 avr 2013 @ 19:22

Les pires companies sont quand même Activision et EA, parce que le seul jeux que fait de bien c’est Les Sims 3 après ils ont salit la licence nommé autrefois Need For Speed parce que maintenant ca vaut plus rien et de même pour James Bond développé par Activimer*e. Et puis il faut dire que EA a quand même fait fort en salissant les jeux Need For Speed et Medal Of Honor qui lui a la base était un très bon jeux

avatar

Bang_hoto30

10 avr 2013 @ 19:31

Pourquoi parler d’homophobie ?

Stéphan

10 avr 2013 @ 19:53

Je vous ai dis que j’ai toujours kiffé Peter Moore ? Même lorsqu’il est passé chez EA, et c’est en grosse partie avec sa manière de s’exprimer et son dynamisme, et encore une fois, il nous prouve cela.

Maintenant que cela est dit, il est vrai qu’EA doit être un des pires (si ce n’est le pire) éditeurs auxquels j’ai été confronté, du moins côté relations presse française. Il y a un manque de dynamisme et de réactivité affligeant, ne serait-ce que pour avoir une simple réponse à une question. Et le fait qu’ils aient tout automatisé sur un extranet privé ne change pas vraiment la chose, si ce n’est qu’on a maintenant la plupart du temps des réponses types, sans un brin d’humanité. Et je trouve cela dommage. Car les gens avec qui j’ai été en contact chez eux sont pour la majorité très sympas, mais croulent sous une organisation pas forcément optimale (ce qui a, je pense, cherché à être arrangé avec cet extranet presse).

En bref : EA pire éditeur de jeu vidéo ? Certainement (Acctivision est juste derrière, le côté relationnel plus convivial et plus humain leur sauve les miches de ce titre).

Mais on (du moins, moi) apprécie quand même les personnes, les petits rouages de cette grosse machine, qui s’ils le pouvaient, feraient mieux et avec bonne humeur. C’est plus la politique et donc les actionnaires et patrons de la boite qu’il faut blâmer de par leurs décisions, pas les nombreux exécutants.

desertdoll

10 avr 2013 @ 20:35

c’est tellement mérité et tellement juste !

Je suit d’accord a 200% avec Kuchera,a tel point que j’aurais pu moi même l’écrire. A la différence près que lorsque c’est un anonyme comme moi qui le dit, ça n’a aucun impact et On trouve toujours des C*ns pour venir défendre l’idée que les suites de suites permettent de financer des titres plus originaux... (lesquels ?) A part tuer des licences...

Bref ! je savoure ce moment, même ci une fois l’info passée, l’impact sera nul et EA continuera sa politique merdique et malhonnête de capitaliste boulimiques dénué de passion créativite.

Merci Consumerist !

12