L’E3 2021 annulé en physique devrait se dérouler 100% en ligne

«Il faudra convaincre !» le 28 février @ 08:352021-02-28T11:52:58+01:00" - 6 réaction(s)

Pour la deuxième année consécutive, le célèbre salon de jeu vidéo E3 n’ouvrira pas ses portes physiquement. L’événement de l’été dernier avait été annulé pour cause de pandémie de COVID-19 et la proposition d’une version en ligne n’avait pas été retenue par les éditeurs et développeurs. Cette année, les organisateurs souhaiteraient prendre les devants avec une nouvelle formule en ligne.

L’E3 2021 est listé comme annulé par l’ESA

Dans un nouveau rapport publié par le Board of Los Angeles Convention and Tourism Development Commission qu’a pu obtenir le site VGC, l’E3 2021 est listé comme un événement annulé. Ces informations confirmeraient ce que nous évoquions en début de mois, à savoir que l’événement se déroulerait bien 100 % en ligne cette année. Le document précise d’ailleurs que les organisateurs réfléchissent à des solutions de diffusion.

E3 2021 100 % en ligne pour les éditeurs, développeurs et joueurs

Organisatrice du salon, l’ESA a déjà envoyé des documents aux différents éditeurs pour leur proposer une formule revue et 100 % en ligne. Les documents ont pu être consultés par VGC qui livre aujourd’hui les détails de ce qui se prépare.

L’ESA a l’intention d’organiser plusieurs sessions de présentation de deux heures avec ses partenaires jeu vidéo, une cérémonie de remise de prix, une soirée preview le 14 juin et d’autres diffusions à plus petites échelles d’éditeurs de jeux, d’influenceurs et de partenaires médias.

L’événement diffusé serait alors complété par des avant-premières média la semaine précédente, ainsi que par des démos diffusées sur les plateformes grand public. Des solutions similaires de jeu à distance avaient d’ailleurs été mises en œuvre pour les journalistes l’an dernier avec la pandémie.

Pour l’instant, ces propositions doivent encore être validées par les membres de l’ESA qui regroupent les plus grands noms de l’industrie. Phil Spencer, directeur de la branche Xbox de Microsoft, en fait partie.

Un show à revoir et des partenaires à convaincre

Hélas, le salon fait face à des instabilités depuis déjà quelques années. Certains éditeurs ont en effet préféré créer leur propre show en marge du salon ; c’est notamment le cas d’Electronic Arts ou d’Ubisoft l’année dernière. Alors qu’Activision n’est plus présent à l’E3 depuis plusieurs années, certains acteurs ont profité de ces faiblesses pour se lancer sur le créneau. Le présentateur Geoff Keighley avait ainsi lancé le Summer Game Fest avec plus de 70 démos de jeux disponibles en téléchargement durant l’été. L’événement sera d’ailleurs reconduit cette année.

Les éditeurs et développeurs doivent donc être convaincus de l’intérêt pour eux de participer à l’E3 2021. Un acteur majeur a dores et déjà indiqué à VGC qu’il proposera de nouveau son propre événement plutôt que de payer une somme à six chiffres demandée pour rejoindre le calendrier de l’E3 2021. Alors que tout le monde s’attend à ce qu’un événement physique ne puisse pas avoir lieu, des informations sur le format et les participants à l’E3 2021 devraient être partagées prochainement.

Nous pouvons confirmer que nous sommes en train de transformer l’expérience E3 pour 2021 et partagerons bientôt des détails exacts sur la façon dont nous réunissons la communauté mondiale du jeu vidéo.

Nous avons d’excellentes conversations avec les éditeurs, les développeurs et les entreprises de tous les horizons, et nous sommes impatients de partager bientôt des détails sur leur implication.

Cet article a été mis à jour avec de nouvelles informations quant à l’annulation de l’événement physique.

E3 2020

Accueil > News

6 reactions

Tious

Rédaction

09 fév 2021 @ 14:17

Par pitié, pas une année aussi insipide que 2020 niveau conférences... :-(

avatar

Gordon Freeman

09 fév 2021 @ 17:36

@Tious : On est encore dans une année covid, la next-gen a du mal à se vendre à cause de la pénurie de composant, et pour le moment on est en plein dans la période cross-gen, donc 2021 risque de ne pas être ouf.

lacrasse

28 fév 2021 @ 09:19

Y a pas que la pénurie de console, qui les fait pas vendre, c’est le manque de vrai jeu next gen... Person, y a rien pour l’instant qui me mets sur le fion et me dire ouuuazz il me faut une séries x... Y a que dalle c’est un thé médium ou les pseudo améliorations de certains qui valent le coup de dépenser 500 euro....

avatar

Gordon Freeman

28 fév 2021 @ 10:36

The Medium ne vaut absolument pas l’investissement dans une XBOX Series et je te rejoins sur le fait que pour le moment, il n’y a pas beaucoup de jeux purement next-gen, qui valent le détour. En général, la première année suite à un lancement n’est pas la meilleure, c’est une période de transition.

avatar

Hades0709

28 fév 2021 @ 13:11

Microsoft a racheté des studios il y a a peine 2ans. Laissez leur le temps que ça sorte même s’ils auraient dû se bouger le cul bien avant a mon gout . Moi perso si xcloud arrive sur pc avec une bonne qualité d’image et de fluidité je ne m’embeterais pas a acheter de Xbox series.

Manuto

28 fév 2021 @ 14:30

L’e3 se meurt depuis des années. Le covid n’aura que précipité les choses.
Et malheureusement les organisateurs de l’e3 n’auront pas su anticiper ce basculement.
Apres tout, la principale attraction de l’e3, pour le grand public, c’était les conférences pré-e3.
Il y a bien les journalistes qui proposaient du gameplay et leurs impressions en video, mais là encore, en proposant pas mal de démo, cela peut moderniser la chose, tout a chacun pourra se faire son avis.
Finalement, l’e3 pour beaucoup, c’était une juste une période en juin, avec énormément d’annonce, mais plus un salon dédié au JV.
l’E3 est mort, laissont le là ou il est