Triche dans Call of Duty et Warzone : Activision promet davantage de mesures

«Des bans et permabans à la pelle» le 3 février @ 18:022021-02-03T18:14:39+01:00" - 3 réaction(s)

La triche dans les jeux Call of Duty et Warzone est devenu un sujet de préoccupation majeur pour les joueurs. Après de nombreux articles sur le sujet sur Xboxygen et dans la presse ces derniers jours, il aura fallu qu’un joueur connu, Vikkstar, quitte Warzone pour que Activision communique sur des actions prochaines.

Des milliers de joueurs bannis de Call of Duty

Nous avons une tolérance zéro envers les tricheurs dans Call of Duty et Call of Duty : Warzone. Notre objectif est de lutter à la fois contre les tricheurs et les fournisseurs de triche. Aujourd’hui, nous avons banni 60 000 comptes pour des cas confirmés d’utilisation de logiciels de triche dans Warzone, portant notre total à ce jour de plus de 300 000 permabans dans le monde depuis son lancement.

Activision rappelle ses intentions de lutter contre la triche dans le jeu, mais il s’agit ici d’outils qui permettent de tricher. Les bugs de skin qui rend invisible et autres skin payante qui permet d’être moins visible ne sont pas évoqués aujourd’hui. Qu’à cela ne tienne, Activision rappelle les actions prises depuis le lancement :

  • Mises à jour hebdomadaires de la sécurité du backend
  • Amélioration des mécanismes de signalement dans le jeu
  • Ajout de l’authentification à 2 facteurs, qui a invalidé plus de 180 000 comptes suspects
  • Élimination de nombreux fournisseurs de logiciels tiers non autorisés
  • Équipes et ressources dédiées accrues dans le développement de logiciels, l’ingénierie, la science des données, le juridique et la surveillance

Dans les prochaines semaines et mois, les équipes d’Activision prévoient davantage d’efforts dans les domaines listés ci-dessous :

  • Améliorations du logiciel anti-triche interne
  • Technologie de détection supplémentaire
  • Ajout de nouvelles ressources dédiées à la surveillance
  • Des mises à jour régulières sur les progrès réalisés, plus de dialogue avec les joueurs sur le sujet
  • Tolérance zéro pour les fournisseurs de triches
  • Interdictions cohérentes et opportunes

Nous savons que les tricheurs recherchent constamment des vulnérabilités et nous continuons à consacrer des ressources 24/7 pour identifier et combattre les tricheurs, y compris les aimbots, les wallhacks, les entraîneurs, les hacks de statistiques, les hacks de texture, les hacks de classement, les injecteurs, les éditeurs hexadécimaux et tout logiciel tiers utilisé pour manipuler les données ou la mémoire du jeu.

Les efforts mentionnés ici concernent bien les derniers jeux Call of Duty sortis, à savoir Warzone, Modern Warfare et Black Ops.

Call of Duty Warzone

Accueil > News

Call of Duty Warzone

PEGI 0

Genre : FPS

Éditeur : Activision

Développeur : Infinity Ward

Date de sortie : 10/03/2020

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, PC Windows

3 reactions

avatar

Spoilerfrite

03 fév 2021 @ 19:18

En fait, ils auront (peut-être) fini de le peaufiner quand le prochain BattleRoyal sortira !

C’est quand même dommage qu’après tant d’années dans le milieu du jeu multi online, ils ne réagissent pas plus vite quant à la triche, car elle existe depuis le lancement du jeu. Et ce n’est pas prêt de s’arrêter.

S’ils pouvaient juste enlever cette obligation de Crossplay sur Xbox pour Warzone…

avatar

lboy

03 fév 2021 @ 19:44

Bla, bla bla Il était une fois...!! Faire de la comme positif ils savent le faire mais pour le reste pas du tous Le jour où des streamer youtubeur et autre ne ferront plus de vidéos qui prouve qu’il y à toujours autant de cheat sa ferra une meilleur pub pour eux

avatar

Spoilerfrite

04 fév 2021 @ 13:32

J’en ai un beau hier, lors d’une partie sur Warzone : celui qui se nomme « le cheat de la seringue ».

Donc en gros, il parait que le joueur possédant une seringue (laquelle ?) peut rester hors-zone (dans le brouillard) jusqu’à la fin de la partie et faire TOP1, puisqu’il sera le dernier en vie ! C’est assez chiant à faire mais le mec qui veut vraiment Win, il n’a qu’à appuyer sur le bouton x pendant 10 minutes… alors que tous ceux qui sont encore en train de se battre pour le Top 1 savent déjà qu’ils n’y arriveront pas, à cause de ce cheater présent dans la partie. Merci Activision !

À cela vous ajoutez la récente skin PAYANTE rendant les joueurs invisibles à certaines distances (un autre bug sympa) et dont certains youtuber/twitcher vantent les mérites sur leur chaine, en précisant "n’oubliez pas le code promo de ma chaine…, histoire de bien se prendre un pourcentage en faisant la promo d’un truc cheater dans le jeu… #mondedemerde

Bref Warzone n’est plus un vrai Battle Royal, c’est un Pay&Cheat-to-Win !