Cyberpunk 2077 : un nouveau coup de massue pour CD Projekt

«Une interminable chute...» le 11 janvier @ 13:282021-01-11T13:45:48+01:00" - 12 réaction(s)

L’histoire de Cyberpunk 2077 avait tout d’une success story, toutefois CD Projekt ne finit pas d’être dans la tourmente depuis son lancement. Il faut dire que les troubles que le studio connaît à ce jour sont à la mesure de l’engouement qu’il avait suscité avec près de 8 millions de précommandes. Après l’importante déception vécue par de nombreux joueurs, notamment les utilisateurs de Xbox One et de PlayStation 4, le retrait du jeu sur le PlayStation Store et les craintes des investisseurs qui ont suivies, les autorités polonaises enfoncent le clou et entrent dans la danse.

De lourdes conséquences sur les revenus de CD Projekt, faut-il s’inquiéter ?

En dépit des efforts fournis par CD Projekt pour apporter des correctifs à son RPG, le régulateur de la concurrence de Pologne ne se contentera pas des patchs récemment déployés, ainsi que de DLC gratuits.

Małgorzata Cieloch, la porte-parole de l’UOKiK (Office de la concurrence et de la protection des consommateurs) a déclaré que CDPR se verra facturer jusqu’à 10 % de ses revenus s’il ne parvient pas à livrer des correctifs efficaces à Cyberpunk 2077 permettant son usage dans de bonnes conditions.

Nous demandons à l’entrepreneur d’expliquer les problèmes liés au jeu et les mesures qu’il a prises. Nous allons vérifier comment le producteur s’efforce d’apporter des corrections ou de résoudre les difficultés qui rendent impossible de jouer sur les consoles, mais aussi comment il compte agir envers les personnes qui ont déposé des plaintes et qui sont mécontentes de l’achat en raison de l’impossibilité de jouer au jeu sur leur équipement malgré les assurances préalables du producteur.

Cette nouvelle apparaît comme un coup de massue pour le studio qui, malgré 13 millions de copies vendues, continue de voir son cours boursier chuter inexorablement avec un recul de 31,25 % de son titre à date. Nous espérons que le studio saura surmonter cette épreuve en proposant rapidement une expérience de jeu optimale. Affaire à suivre.

Cyberpunk 2077

Accueil > News

Cyberpunk 2077

PEGI 0

Genre : RPG

Editeur : CD Projekt

Développeur : CD Projekt Red

Date de sortie : 10/12/2020

Prévu sur :

Xbox One, Playstation 4, PC Windows

12 reactions

avatar

konomor22

11 jan 2021 @ 20:21

@Drakanfx et @Proxjesus que dire de plus ? Vous avez tout dit (et vous m’avez régalé ahaha) ! Effectivement le day one a été épouvantable (une honte, oui), mais une semaine plus tard le bousin était bien plus stable et aujourd’hui on sent les améliorations dans tous les sens (pnj, conduite, fluidité...). 120 heures de jeu pour ma part, encore plein de quêtes secondaires et missions à finir, et juste le plaisir de parcourir les rues de NC. Franchement, je ne comprendrai jamais les gens qui ont voulu se faire rembourser dans les 48 h après avoir eu le jeu, comme si CDPR allait le laisser dans cet état. Il était évident qu’ils allaient le patcher dans tous les sens ! Je suis d’ailleurs sûr que parmi ceux qui ont le plus gueulé, la moitié au moins rachètera le jeu dans les années à venir... Concernant la news, c’est vraiment monter en épingle une « menace fantôme » : il est évident que les Polonais ne vont pas flinguer eux-mêmes une de leurs meilleures boîtes ! Au pire, ils leur mettront une amende un peu salée, mais jamais ils ne leur prendront 10 % de leurs recettes de 2020, il faut revenir sur terre ! Toute cette histoire rend fou !

avatar

Spoilerfrite

11 jan 2021 @ 22:16

@ProxJesus & DrakanFX +1000

140 heures sur mon premier Run à 100% (« clean map » effectué, mis à part une mission Psycho Killer buggée et donc impossible à finir sans relancer une partie…) : sur une machine « puissante », le jeu tourne, malgré ses défauts. Je relancerai une seconde Run plus tard par contre. Je préfère attendre la « vraie » version Series X, le temps de faire d’autres jeux (Control, Yakuza Like a Dragon, Gears Tactics, The Medium, …) pour patienter pendant que CDPR peaufine son #Cyberpunk2077.

The Witcher 3 était aussi dans un état médiocre à sa sortie sur console. On voit ce qu’ils ont réussi à en faire : une pépite du jeu vidéo. No Man’s Sky a lui aussi réussi son comeback. Donc tout est possible, il faut leur laisser un peu de temps, je sais qu’ils ne laisseront jamais tomber leur jeu. On parle d’un studio à l’opposé des pratiques de E.A./Activi$ion/Bethe$da/TakeTwo/…

Et 79% d’évaluations positives sur Steam (sur 316.552 personnes), ça ne trompe pas en général.

La PS4 Fat de 2014 fait cependant tourner des jeux comme Tlou2 ou Ghost of Tsushima, bruyamment certes, mais de manière impeccable, en 1080p/30fps max. Donc on sent clairement que c’est un problème de « jeu CrossGeneration » qui a un peu foutu le bordel… (mais ils auraient également dû être plus transparent, au lieu de ne rien montrer provenant de ces consoles, la suite était prévisible)

Cyberpunk 2077 est un bon divertissement. Il ne sera pas le/mon jeu de l’année et restera malgré tout une déception (état du jeu à sa sortie, comparé à tout ce qu’a vendu CDPR depuis 8 ans. Sauf qu’à ce jour, il y a encore des « restes » de cette époque. Tout ce qui est Menus & Co : c’est à vomir. L’interface est obsolète, vieille de 10 piges ! Un comble pour un jeu qui a pour thématique le Cyberpunk.)

Bref, il y a à boire et à manger.
De la à crier au scandale, comme le font tous ces Haters… c’est de l’acharnement.
Seule solution pour eux : la location d’un cerveau.

J’y ai passé un bon moment et j’y retournerai dans quelques semaines/mois pour observer son évolution. (j’avoue que, par moment et en dehors de son scénario, j’avais un peu l’impression d’être sur un jeu random d’Ubisoft…) Peace

12