Sea of Thieves est un véritable succès et un système de saisons arrive en janvier

«À l’abordage !» le 3 décembre 2020 @ 11:362020-12-03T14:24:00+01:00" - 4 réaction(s)

Sea of Thieves a parcouru beaucoup de chemin depuis sa sortie en mars 2018. À l’époque, il lui était reproché de manquer de contenu et d’être trop répétitif. Rare a vite su pallier les quelques lacunes pour en faire un incontournable des jeux multijoueur grâce à des mises à jour régulières. Entre l’ajout de nouvelles récompenses, de quêtes scénarisées, d’une nouvelle zone de jeu, du mode Arena et bien d’autres choses, le développeur a su donner de l’intérêt à son jeu de piraterie.

Un véritable succès qui ne cesse de grandir

À l’occasion d’une vidéo publiée sur Youtube, Rare a tenu à démontrer le succès de Sea of Thieves. On y apprend notamment qu’en 2020 le jeu comptait 11 millions de joueurs, soit bien plus qu’en 2019, année qui elle-même comptait plus de joueurs qu’en 2018. On peut l’expliquer par la sortie du jeu sur Steam mais aussi par l’arrivée de joueurs Coréens et Chinois. Il est intéressant de constater que l’on trouve une répartition égale des joueurs entre le PC et la Xbox. En revanche, les deux modes de jeu ne sont pas aussi bien départagés. Le mode aventure est joué à 97 % contre seulement 3 % pour le mode Arena. Le développeur assure cependant qu’il sera encore supporté.

Un système de saisons dans Sea of Thieves

À l’instar d’autres productions multijoueur, le jeu de pirates va également se mettre aux saisons. Dès le mois de janvier, Rare déploiera la première saison qui durera 3 mois comme toutes les prochaines. Cela inclura de nouvelles récompenses, des évènements, des mises à jour de l’Emporium et plus de Twitch Drops à remporter. Les Twitch Drops sont des récompenses à débloquer en regardant des streamers jouer.

La grosse nouveauté est bien sûr l’ajout d’une progression de saison qui se fera sur 100 niveaux. L’expérience s’acquiert en menant votre meilleure vie de pirate. Cela permettra de débloquer des récompenses cosmétiques.

Les autres ajouts à venir

À cette occasion, un pass premium va voir le jour : le Plunder Pass. Il permettra bien sûr d’avoir des récompenses exclusives en jeu mais aussi dans l’Emporium.

Un nouveau type de mission va faire son apparition dans l’Alliance des Marchands : les missions de détective. À partir d’indices il faudra retrouver une épave, très certainement pour en extirper les trésors.

Enfin, l’évènement Festival of Giving débarquera dans le jeu le 9 décembre.

Sea of Thieves est disponible dans le Xbox Game Pass Console et PC, alors qu’attendez-vous pour prendre la mer ? Le jeu n’est pas près de jeter l’ancre.

Sea of Thieves

Accueil > News

Sea of Thieves

PEGI 0

Genre : Action

Editeur : Microsoft Studios

Développeur : Rare

Date de sortie : 20/03/2018

Prévu sur :

Xbox One, PC Windows

4 reactions

Captain Fragger

03 déc 2020 @ 12:42

Alors juste pour clarifier le système de saison et le plunder pass (car Rare n’arrête pas de répondre aux tweets des gens qui comme moi n’ont pas forcément tout compris.).

Le système de saison et ses récompenses sont gratuites. Le système du plunder pass permet d’obtenir des récompenses supplémentaires appartenant à la boutique emporium.

Cela paraît intéressant. Surtout si l’on peut voir les récompenses d’avance pour savoir si on prend la peine d’acheter le pass ou non.

À suivre...

avatar

Bally

03 déc 2020 @ 12:57

Ce type de « pass » est à présent bien connu car utilisé dans bcp de « jeux services ». C’est la petite carotte qui fait qu’un joueur restera jusqu’au bout des 100 paliers… pour débloquer des futilités dans 90% des cas. Et si on ne paie pas le Pass, j’imagine que comme pour tous les autres jeux utilisant cela, seul quelques goodies tomberont tous les X niveaux passés.

Ça devient vraiment le nouveau truc à la mode que l’on commence à voir un peu (trop) partout dans les jeux online.

Angmar89

03 déc 2020 @ 14:43

@Bally : Ce type de pass est en effet fréquent mais pas du tout handicapant pour ceux qui le l’achète pas. D’un côté ça permet de rémunérer Rare pour tous le boulot fait sur ce jeu, et de l’autre ça permet aux joueurs de montrer à la populace qu’ils ont du skill, ou plutôt prétendre en avoir ^^. Si des gens sont heureux de se palucher sur un Perroquet bleu turquoise comme dans le film Rio, bah grand bien leu fasse.

avatar

Bally

03 déc 2020 @ 17:59

@Angmar89 : ça va plus loin que ça… j’ai récemment vendu à un jeune Allemand le gamepad Collector SoT NEUF, avec le fameux code pour obtenir une skin qui ne se trouve que dans cette boite. Et il a payé 299€ JUSTE pour une SKIN !! (le pad ne l’intéressait pas) O_o

Donc non, cela n’empêche pas de jouer « normalement », toutes ces skins et autres conneries de Pass facultatifs. Mais il faut avouer que cela comporte des risques, surtout auprès des plus jeunes, qui dépense sans compter pour des morceaux de code qui ne valent rien du tout. Et que je sache, le jeu n’est pas gratuit de base, ni son Season pass & Co (enfin il me semble, j’y ai joué une fois via le Gamepass mais pas accroché du tout, entre autre à cause de ce coté « il faut collectionner des skins » à tout prix) et Microsoft est sensé être derrière RARE pour les soutenir.

Sur Warzone, j’ai des potes qui ont chopé le Pass (je l’ai fait pour la première fois, à la saison 6), depuis plusieurs saisons, et ne jouent que s’il y a une carotte à la clé. Sinon : plus trop d’intérêt de jouer puisque je suis Level Max et que j’ai débloqué les 100 paliers, mais je veux bien vous aider« . Voilà à quoi on en arrive : on ne joue plus pour »jouer« mais pour »débloquer« des paliers sur un pass à la con (ou des trophées-succès, tout aussi inutiles), qui reward vraiment que des trucs sans intérêt. Et la blague de »oui mais on peut les soutenir comme ça"… je veux bien que l’on soutienne des petits jeux indé qui le méritent vraiment, MAIS pas des grosses boites qui pondent le même AAA tous les ans (cal of en particulier, mais pas que) et font un chiffre d’affaire colossal tous les ans, tout en montrant bien qu’ils s’en cognent royalement que leurs jeux soient optimisés ou non ! ;)

L’esprit du jeu vidéo que j’ai connu dans les années 80/90 a bel et bien disparu depuis la PS4/One… et internet (même si ça a commencé en milieu de vie de la PS3-Xbox360)