Call of Duty Black Ops Cold War : 3 missions solo détaillées et des vidéos

«La suite directe» le 3 novembre @ 15:272020-11-03T15:55:51+01:00" - 0 réaction(s)

La sortie de Call of Duty Black Ops : Cold War approche et après avoir proposé une bêta multijoueur, c’est aujourd’hui la campagne solo du titre qui est à l’honneur. Celle-ci est la suite directe de la campagne du premier épisode Black Ops et se déroule 13 ans plus tard. Elle marquera le retour du trio Mason, Woods et Hudson et sera l’occasion d’introduire de nouveaux environnements que le studio présente dans le communiqué disponible ci-dessous.

Rappelons que le jeu sortira le 13 novembre prochain sur Xbox One, PlayStation 4 et PC mais également sur Xbox Series X|S et PlaySation 5. Attention cependant, il ne fait pas partie du programme Smart Delivery et propose ainsi notamment 2 éditions physiques distinctes. Côté dématérialisé, seule la version digitale Ultime permet la mise à jour gratuite de la version Xbox One vers la version Xbox Series X|S.

> Précommander Call of Duty : Black Ops Cold War - Édition Ultime

Black Ops Cold War va plonger les fans dans la guerre politique la plus étrange qui soit, au tout début des années 80. Impossible de discerner le vrai du faux dans la campagne solo prenante, où les joueurs vont faire face à des figures historiques et d’atroces vérités lors de combats de part et d’autre du monde dans des lieux iconiques comme Berlin-Est, le Vietnam, la Turquie, les quartiers généraux du KGB, et bien d’autres.

Mission de Campagne : ’’Nulle part où aller’’

Tout commence à Amsterdam en 1981, dans un bar crasseux, presque deux semaines après la nouvelle année.

Suite à une importante découverte lors d’une enquête de la CIA, trois opérateurs se retrouvent dans ce local miteux et humide. Le jukebox de l’endroit diffuse continuellement les hits du moment, malgré le manque de rafraîchissement de son papier peint ou ses bouteilles proposées à bas prix. Après avoir rencontré leur source et obtenu les informations qu’il leur fallait, ils passent à côté des habitués pour sortir et sont fin prêts à aller capturer le premier des deux acteurs majeurs dans une prise d’otage en cours.

’’La mission ’’Nulle part où aller’’ est l’exemple parfait de l’hommage que nous voulions rendre au Black Ops original, avec des petits éléments qui n’échapperont pas à l’œil des fans,’’ déclare Dan Vondrak. ’’Nous voulions également que les nouveaux arrivants aient une bonne première impression de l’univers de Black Ops sans avoir besoin de faire le jeu original. Cette première mission est parfaite pour réintégrer Woods et Mason, mais également pour présenter Russell Adler, l’un de nos nouveaux héros.’’

Suite à une course poursuite sur les toits entre deux fusillades haletantes, la mission prend un tout autre tournant après que les trois hommes ont reçu confirmation que leur deuxième et dernière cible se trouve à l’aéroport de Trabzon, en Turquie. Bien qu’ils se soient préparés à éliminer une autre cible sous le manteau de la nuit, ils ont prévu une arme des plus originales si la zone de largage se transforme en champ de bataille.

’’Bien sûr, Black Ops est bien connu pour tout faire exploser aux moments opportuns de l’histoire,’’ raconte Dan Vondrak. ’’Il était donc important d’inclure un de ces moments dans la première mission, mais également de le faire à la sauce Black Ops en utilisant le RC-XD, une voiture du jeu original contrôlée par radio et remplie d’explosifs. Alors que la mission touche à sa fin, l’histoire connait un rebondissement dramatique : un fantôme du passé est toujours vivant et prépare quelque chose qui pourrait changer le cours de la Guerre froide.’’

Mission de campagne : ’’Fracture Jaw’’

Qui est donc cette menace qui peut altérer le cours de l’affrontement mondial ? Selon les souvenirs d’un des agents de leur temps passé ensemble au Viêt Nam, il ne peut s’agit que de Perseus, un mystérieux espion soviétique dont l’existence n’a jamais vraiment été prouvée.

Bien que ce personnage soit considéré comme un mythe, les joueurs pourront revivre la première rencontre avec Perseus dans ’’Fracture Jaw’’, la deuxième mission de campagne pendant la guerre du Viêt Nam. Grâce à ce flashback, l’équipe va découvrir des indices pour leur permettre de retrouver Perseus alors que la tromperie se trouve au cœur de la guerre passée et de l’opération en cours.

’’D’un point de vue narratif, ces deux morceaux s’assemblent parfaitement, car l’équipe doit se remémorer son passé pour démêler le vrai du faux,’’ raconte Dan Vondrak. ’’Nous avons été ravis d’avoir pu explorer ces différents aspects de la guerre, que ce soit d’être capable de faire voler des hélicoptères ou d’incarner un soldat au sol pour se battre dans les jungles et les rizières.’

Pour ajouter la touche Black Ops, plusieurs flashbacks comme ’’Fracture Jaw’’ seront présents dans cette Campagne et ajouteront une couche de contexte à l’histoire générale. À travers ces souvenirs, l’équipe de la CIA, sans oublier le joueur, pourra obtenir les informations nécessaires pour découvrir la vérité sur Perseus.

’’Mon niveau préféré est sûrement l’un dans les missions les plus avancées du Viêt Nam,’’ ajoute Dan Vondrak. ’’C’est à ce moment que le joueur a le plus de liberté et de contrôle. Il n’y a pas de doute, cette mission est vraiment différente des autres missions que nous avons créées.’’

Mission de campagne : ’’Mesures désespérées’’

’’Aux grands maux, les grands remèdes. Voilà le cœur de la mission,’’ explique Dan Vondrak. ’’Après avoir suivi plusieurs pistes lors de la traque de Perseus, l’équipe doit faire face à l’impensable : ils devront se rendre derrière le Rideau de fer – au cœur de l’Union soviétique – et infiltrer le quartier général du KGB.’’

"Mesures désespérées’’ a un rythme différent des deux premières missions : notre équipe de la CIA part dans une mission d’espionnage sous couverture pour essayer d’obtenir une bonne fois pour toutes des informations sur Perseus. En utilisant les technologies des années 1980, y compris des outils civils modifiés et des machines prototypiques, les joueurs vont devoir incarner un agent double soviétique travaillant pour la CIA qui se présente au travail dans les quartiers généraux du KGB.

Ce double statut vous permet d’avoir un bon aperçu de l’univers du KGB, mais vous donne également une chance ’’d’obtenir’’ des informations sur vos ’’collègues.’’ Cependant, il suffirait d’un seul déplacement étrange ou d’une discussion gênante pour révéler votre véritable identité et mettre la mission en péril. Suivez les règles à la lettre si vous voulez survivre.

’’Avec ce niveau, nous voulions vraiment proposer quelque chose de différent au joueur. Lui donner plus de liberté et de contrôle sur la manière dont il allait accomplir son objectif,’’ raconte Dan Vondrak. ’’Vous avez tout ce qu’il vous faut pour terminer votre objectif de différentes façons. Arpentez les couloirs du célèbre bâtiment de la Loubianka en étant caché à la vue de tous. Vous êtes libre de parler à différentes personnes et d’explorer le bâtiment, avant de terminer la mission en apothéose.’’

Call of Duty Black Ops : Cold War

Accueil > News

Call of Duty Black Ops : Cold War

Genre : FPS

Éditeur : Activision

Développeur : Treyarch

Date de sortie : 13/11/2020

Prévu sur :

Xbox Series X, Xbox One, Playstation 4, PC Windows, Steam