Le Xbox Game Pass sur PlayStation et Switch n’est pas une priorité pour Phil Spencer

«Attendons de voir comment la situation va évoluer» le 27 octobre @ 11:542020-10-28T01:15:38+01:00" - 3 réaction(s)

Depuis son inauguration en juin 2017, le Xbox Game Pass a su évoluer à vitesse grand V pour proposer un service de jeu vidéo ultra attractif par son catalogue de jeux et son prix agressif. Xbox n’a cessé de vouloir agrandir son parc d’abonnés en proposant le service sur PC et désormais sur Android grâce au service de streaming xCloud inclus dans le Xbox Game Pass Ultimate. La prochaine étape à atteindre est bien évidemment les utilisateurs d’appareils iOS. Aujourd’hui, Phil Spencer répond à Gamereactor quant à une hypothétique arrivée du service sur les plateformes de PlayStation et de Nintendo.

Phil Spencer se dit ouvert aux discussions, mais Playstation et Nintendo ne sont pas des priorités

Je pense qu’il s’agit avant tout de priorités pour nous, et de toucher plus de joueurs. Alors nous sommes allés d’abord vers le PC après la Xbox, parce qu’il y a beaucoup de joueurs là-bas qui ne possèdent généralement pas de Xbox et que nous pouvions atteindre. Nous sommes ensuite allés sur téléphone parce qu’il y a 1 milliard d’utilisateurs d’Android sur la planète. C’est significativement bien plus élevé que n’importe quelle base de console.

Il faut toujours que nous allions sur iOS, et nous irons sur iOS à un moment donné. Nous travaillons toujours sur notre technologie sur PC pour les écrans plus larges en matière de streaming, nous allons sur iOS, et je pense qu’une fois que nous aurons fait cela, nous pourrons regarder les autres options à envisager. Il y a les smart TV, les Chromebooks, il y a les FireTV. Il y a beaucoup de discussions que nous voudrions avoir et nous voudrions prioriser cela en fonction d’où nous trouverions le plus de nouveaux joueurs auxquels nous pourrions naturellement apporter du nouveau contenu. J’adore la Switch, j’adore PlayStation, honnêtement, ils ont fait un travail incroyable pour contribuer à l’industrie. Je ne suis pas sûr qu’ils soient le prochain gros vivier d’utilisateurs pour nous, mais nous pourrions être ouverts à ces discussions.

Phil Spencer laisse clairement entendre que le Xbox Game Pass va continuer d’être accessible sur le plus d’appareils possibles, la prochaine étape étant clairement les appareils sur iOS tels que les iPad ou iPhone. Pour ce qui est des plateformes Nintendo et PlayStation, il laisse tout de même planer un doute et n’est pas catégorique comme il avait pu le faire en juillet en disant que ça ne permettrait pas d’apporter une expérience Xbox complète.

Xbox Game Pass

Accueil > News

3 reactions

Phebus

27 oct 2020 @ 13:00

Pas forcément étonné, c’est surtout un moyen de rester poli et respectueux. Au-delà des consoles Xbox et du PC, comme il le dit très clairement, le vrai vivier à aller chercher se situe chez les utilisateurs qui n’ont pas ou ne souhaitent pas de consoles, mais qui sont attirés par le jeu. Et pour ça, une application smartphone, TV ou le futur dongle Xbox sont clairement les plus gros leviers de croissance.

avatar

Messire Loup

27 oct 2020 @ 15:38

Offrir le pass à la concurrence reviendrait à se tirer une balle dans le pied puisqu’il suffirait alors d’acheter une PS5 et de prendre un abonnement Xbox Game Pass pour profiter du meilleur des deux mondes ! Je vois mal Microsoft opérer dans ce sens alors que leur stratégie est plus dans une optique de conquête des marchés, un objectif qui n’est pas irréaliste d’ailleurs...

Blondin

27 oct 2020 @ 17:52

À mon avis c’est plus Sony qui se tirerait une balle dans le pied, à accepter le cheval de Troie de MS qu’est le gamepass. Si Sony ouvre la porte au gamepass, leur machine ne sera plus qu’une simple box, rien ne t’empêchera d’avoir ta PS5 pour jouer aux quelques excues Sony, puis le reste du temps à te faire tous les jeux du gamepass. Et vu que c’est pas sur le hardware que Sony et MS se font de l’argent, pas difficile de savoir qui sortirait, a terme, vainqueur d’un tel deal.

MS, tout ce qu’il attendent, c’est que tu testes le truc. Tu t’abonnes pour un mois à un euro, tu crées ton compte, t’essayes... ça te plaît ou ça te plaît pas. Mais si ça te plaît, et que tu payes 15 balles par mois pour jouer à Destiny, Doom, Mass Effect, Fallout, The Surge ou que sais je, ce sont des jeux que tu n’achèterais pas sur PS. Et si rien que 10% des possesseurs de PS font comme ça... Et à terme c’est comme ça que tu grignotes des parts à la concurrence.

Et qu’on ne me dise pas que les fans ne changent pas de crèmerie ; oui, ils ont des discours hyper radicaux, mais y a un paquet de gars, on en voit même ici de temps en temps, qui limite ont le logo Xbox tatoué sur la gueule, qui défendent bec et ongle LEUR marque, et qui un beau jour changent et te disent « ouais finalement Xbox c’est pas terrible, y a pas d’excues, en plus j’ai toujours été fan de Spiderman (même si je l’ai jamais dit) et je pense que MS va arrêter de faire des consoles de toute manière » (ou dans le sens inverse bien sur).

Bref, Phil dit ça, mais honnêtement, si Sony ouvre la porte (ce que, comme dit, je verrais soit comme un suicide, soit comme un aveu de faiblesse), je vois mal Phil refuser, au contraire, il se frotterait les mains. Donc pour moi effectivement ça n’arrivera pas.

Sony est dans une position un peu particulière ; d’un côté ils sont leader incontestés de l’industrie, de l’autre ils ont pris une direction opposée à celle de MS (aussi parce que techniquement et financièrement ils ne pouvaient pas prendre la même, ils se seraient fait bouffer), qui a l’air de plus que convenir aux fans, mais qui est tout de même difficile à jauger car on sait à quel point le fanboyisme dans le JV peut-être exagéré, et donc donner de faux indicateurs. Nintendo a fait de la résistance, et s’en sort incroyablement bien. Sony n’en est pas encore là, ils surfent sur la vague de leur énorme succès gagné et consolidé depuis plus de vingt ans, mais je me demande s’ils sauront s’y maintenir. Pas maintenant, bien sûr, mais d’ici 6, 7 ans.