Xbox Series S : specs et fiche technique confirmée, voici tous les détails

«Une petite boîte musclée» le 9 septembre @ 21:252020-09-09T23:39:11+02:00" - 21 réaction(s)

La communication autour des deux consoles de Microsoft a pris un nouveau tournant. Nous connaissons désormais la date de sortie et le prix des Xbox Series X et Xbox Series S. Cette seconde console constitue un point d’entrée dans la nouvelle génération Xbox. Ses capacités techniques sont en dessous de celles de sa grande sœur en termes de GPU mais elle reste malgré tout une console nouvelle génération dans l’âme. Alors que nous nous demandions justement quelle serait la fiche technique de cette Xbox Series S, Microsoft a dévoilé une nouvelle vidéo avec toutes les informations dont nous avons besoin pour connaître la bête dans les moindres détails.

Xbox Series S : puissance CPU 4 fois supérieure à la Xbox One

La Xbox la plus petite jamais conçue sera une machine destinée aux joueurs qui n’ont que faire de la 4K et souhaitent profiter des derniers jeux à un prix raisonnable. Sa fiche technique est désormais connue et, comme l’évoquaient les récentes rumeurs, on retrouve le même CPU que sur la Xbox Series X, cadencé à 3,6 GHz, soit plus rapide également que celui de la PS5.

Son processeur principal (CPU) et ses performances en termes d’entrées et de sorties (I/O) sont identiques, afin que les développeurs puissent vous offrir une expérience similaire, à une résolution moindre. La Xbox Series S dispose d’une puissance processeur 4 fois supérieure à une console Xbox One et proposera des expériences pouvant atteindre les 120 images par seconde, un gameplay plus immersif et réactif, la compatibilité avec le DirectX Raytracing et le Variable Rate Shading.

La Xbox Series S embarque un SSD de 512 Go qui, couplé à la Xbox Velocity Architecture, permet d’atteindre plus de 40 fois la vitesse de transmission des données de la Xbox One, des chargements réduits et la fonction Quick Resume que nous avons déjà pu voir à plusieurs reprises.

Un GPU 3 fois plus puissant que sur Xbox One

La grosse différence entre la Xbox Series S et sa grande sœur, la Xbox Series X, se trouve au niveau du GPU. Microsoft explique que sa console Series S privilégiera le framerate à la résolution en proposant du 1440p à 60 fps et même jusqu’a 120 fps dans certains cas. On parle ici d’un GPU 20 CUs à 1.565Ghz et de 10 Go de RAM GDDR6.

Grâce à l’architecture du processeur AMD RDNA 2 et à la multiplication de la mémoire virtuelle qu’offre la Xbox Velocity Architecture, la Xbox Series S proposera des expériences et des performances bien au-delà de ses statistiques brutes.

Caractéristiques de la Xbox Series S et specs techniques

  • SSD NVMe de 512 Go
  • 60 % plus petite que la Xbox Series X
  • Jusqu’à 1440p et 120 fps
  • Support du ray tracing
  • Upscale 4K pour les jeux (comme sur Xbox One S)
  • Support 4K natif pour la vidéo (Netflix, Youtube...)
  • Support du Variable Refresh Rate
  • Support du Variable Rate Shading
Xbox Series X Xbox Series S
CPU 8 Cores AMD Zen 2 @ 3,8 Ghz 8 Cores AMD Zen 2 @ 3,8 Ghz
GPU AMD RDNA 2 52 CUs @ 1.825 Ghz AMD RDNA 2 20 CUs @ 1.565 Ghz
Puissance GPU 12,15 TFLOPS 4 TFLOPS
SoC Soc custom gravé en 7nm Soc custom gravé en 7nm
RAM 16GB - 10GB à 560GB/s et 6GB à 336 GB/s 10GB 8GB à 224GB/s et 2GB à 56GB/s
Performance visée 4K en 60fps, jusqu’à 120 fps 1440p en 60fps, jusqu’à 120 fps
Stockage SSD PCIe Gen 4 de 1To SSD PCIe Gen 4 de 512 Go
Extension Carte mémoire 1To Carte mémoire 1To
Lecteur de disque Oui Non
Sortie HDMI HDMI 2.1 HDMI 2.1
Ray Tracing Oui Oui
Variable Refresh Rate Oui Oui
Variable Rate Shading Oui Oui
Rétrocompatibilité Xbox One Oui Oui
Rétrocompatibilité Xbox 360 Oui Oui
Rétrocompatibilité Xbox originale Oui Oui
Rétrocompatibilité Accessoires Oui Oui

Deux consoles, un seul environnement

Microsoft met également en avant son environnement unifié qui rendra plus facile la tâche des développeurs. Ces derniers pourront en effet porter leurs jeux plus facilement entre les deux consoles.

De plus, la Xbox Series X et la Xbox Series S partagent le même environnement de développement, les mêmes outils et possibilités, ce qui permettra aux développeurs de proposer leur contenu sur les deux consoles plus facilement, tout en l’optimisant pour profiter de leurs capacités propres.

Cette seconde Xbox de Microsoft sera donc moins puissante que sa grande sœur mais affiche tout de même des spécificités tout à fait remarquables compte tenu de son prix. Le stockage de seulement 512 Go paraît en revanche un peu léger pour une machine entièrement dédiée au dématérialisé, mais Microsoft a déjà prévu des cartes mémoires Xbox permettant d’étendre la capacité de stockage de la machine et a également confirmé qu’elles seront bien entendu compatibles avec la Xbox Series S.

La stratégie de Microsoft semble désormais beaucoup plus claire. Le géant disposera d’une seconde Xbox aux ambitions différentes de sa concurrente directe qui est la PlayStation 5 Digital Edition avec un tarif agressif de 299,99 €. Les précommandes de la Xbox Series S ouvriront le 22 septembre.

Xbox Series S

Accueil > News

21 reactions

Phebus

08 sep 2020 @ 11:51

La Xbox la plus petite jamais conçue sera une machine destinée aux joueurs qui n’ont que faire de la 4K et souhaitent profiter des derniers jeux à un prix raisonnable.

Et je pense que l’on a tout résumé. Très bonne idée de MS d’avoir fait le choix du positionnement tarifaire agressif, et de venir s’adresser à un plus large panel de joueurs qui veulent avant tout un produit plus accessible. Pour moi ce sera la XSX, mais je me réjouis de voir une proposition de la sorte.

Ezekiel.666

08 sep 2020 @ 12:19

Au final, plus puissante à première vue que la One X. Cela pourrait etre finalement un bon placement.

avatar

Gordon Freeman

08 sep 2020 @ 12:23

J’attends de voir la fiche technique complète, mais 512Go de stockage pour une machine dédiée au dématérialisé, ça me paraît aussi très light... Je sais qu’avec un SSD les jeux devraient peser moins lourd et qu’il y aura des extensions de mémoire externe, mais le gars qui télécharge à gogo va vite se retrouver à l’étroit. Je parie que Microsoft & Seagate vont se faire des couilles en or sur les cartes mémoires^^

Manuto

08 sep 2020 @ 12:28

je tique un peu sur les 512Go. Pour mon usage, c’est relativement restreint.
Sauf ... Si le xcloud fait partie intégrante de l’interface de la console, et que je puisses jouer aux jeux sans obligatoirement les installer.

lacrasse

08 sep 2020 @ 12:30

Console faite pour le xcloud, mais le stock paraît mince, faudra donc y prévoir les fameuses cartes mémoire et un ssd externe...

Phebus

08 sep 2020 @ 12:35

D’un autre côté, il est toujours possible d’utiliser simplement un bon vieux DD externe mécanique pour simplement « stocker » les jeux que l’on souhaite mettre de côté, puis de les déplacer sur le SSD interne lorsque l’on souhaite y jouer. Personnellement, je ne joue pas à dix jeux en même temps, donc je prévois de toute manière de procéder de la sorte avec le XSX, car même si la SSD sera un peu plus volumineux, ça fera toujours juste :/

avatar

Bally

08 sep 2020 @ 12:51

@Ezekiel.666 : une console qui n’affiche pas de 4K ne peut pas être « plus puissante » qu’une One X. Nope. Et ce n’est pas le ray tracing ni un disque SSD d’à peine 512Go qui la rend plus « puissante »… seuls les joueurs lambda/casual opteront pour une machine de ce type.

Et de toute façon, sans posséder un écran approprié : le 120FPS, il faut oublier.

Mais de fait, si le Xcloud, intégré au Game Pass Ultimate, est de la partie, cela peut tout changer (et prouve une fois de plus que Microsoft tend à aller vers le 100% démat’) car de ce fait, même avec 256Go de SSD, cela suffirait. Donc je vois plutôt cette Series S comme une console très spécifique, qui vise un public qui, s’il n’est pas averti, risque aussi de vite déchanter.

Encore une fois, Microsoft a une com’ qui part vraiment dans tous les sens… incroyable.

@Phebus : il me semble que le DD externe ne permet pas d’y installer les jeux prévu pour la Series X. Il servira juste pour passer les « anciens » jeux de la One X (par exemple), vers la Series X (et S j’imagine). Il faudra impérativement acheter leurs cartes mémoires, qu’ils vendront à un prix de malade, pour installer les jeux de 9ème Gen’ autre part que sur le disque de la console…

Bref, plus les annonces/leaks passent, plus je déchante et réalise que Microsoft a brasé beaucoup d’air depuis des mois, beaucoup de poudres aux yeux pour pas grand chose au final. En tout cas, je n’ai aucune intention de changer ma One X avant au moins deux bonnes années.

LoveTartiflette

08 sep 2020 @ 12:57

T’oublies un tout petit détail Bally, c’est le cpu.

Il explose celui de la one X, archi rdna2 donc même pas comparable. Idem sur le gpu.

Bref...

Le positionnement produit de cette series S avec le allr access à 25€ ça va être un carton. Après je comprends que ça plaise pas aux fanboys d’en face venu spécialement créer un compte pour dire bouuuuh caca vilain....

avatar

BAGADOU

08 sep 2020 @ 13:00

Pour le SSD de 512go qui serait un petit peu light, ne faut-il pas tenir compte du fait qu’il n’y aura pas les textures 4K à charger ?

Manuto

08 sep 2020 @ 13:00

@Bally elle est bien entendu bien plus puissante qu’une one x (env 50% de plus, si on en crois les leak)

il est indiqué jeux en 1440p, ce sera pour les jeux next gen. Les jeux de la one, en rétro-compatibilité, tourneront en 4k sans poser de soucis.

123