Des jeux plus cher sur Xbox Series X ? « le consommateur décidera » dit Phil Spencer

«On ne se mouille pas trop» le 18 juillet @ 12:012020-07-18T12:02:17+02:00" - 7 réaction(s)

Nous avons déjà consacré un article à propos de l’augmentation du prix des jeux sur Xbox Series X et PS5 et si certains éditeurs se montrent encore prudents, le prix des jeux next-gen reste encore un sujet chaud. C’est Phil Spencer, patron de la division Xbox chez Microsoft, qui s’est exprimé sur le sujet tout récemment.

Le consommateur décidera en achetant... ou pas

Tout a commencé avec 2K Games qui a annoncé un prix plus élevé pour NBA 2K21 sur consoles next-gen, soit une augmentation de 5€ par rapport aux versions PC et consoles actuelles. Depuis, d’autres voix se sont élevées mais peu d’éditeurs se mouillent encore. Il aura fallu tendre l’oreille auprès de IDG Consulting pour apprendre que d’autres éditeurs souhaiteraient emboiter le pas et suivre une tendance haussière du prix des jeux net-gen.

Phil Spencer de son côté se refuse à parler du prix des jeux Xbox Series X pour le moment. Mais d’après ce qu’il indique au Washington Post, c’est le consommateur qui marquera la tendance.

En tant qu’industrie, nous pouvons définir le prix de tout ce que nous voulons et le client décidera quel est le bon prix pour lui.

Je ne suis pas négatif à propos de ceux qui fixent un nouveau prix public pour leurs jeux parce que je sais que chacun va prendre ses propres décisions en fonction de ses propres besoins commerciaux. Mais les joueurs ont plus de choix aujourd’hui qu’ils ne l’ont jamais eu. En fin de compte, c’est le client qui contrôle le prix qu’il paie et je fais confiance à ce système.

En parlant de choix, Phil Spencer fait évidemment référence au Xbox Game Pass. Aujourd’hui, un joueur Xbox peut décider d’acheter ses jeux de façon unitaire au format physique avec une boite et un disque à l’intérieur, ou au format numérique sur le Microsoft Store ou ailleurs.

Mais une autre possibilité lui est offerte : celle de souscrire à l’abonnement Xbox Game Pass et de profiter des plus de 200 jeux inclus dans le service pour une dizaine d’euros par mois. Le service compte désormais plus de 10 millions de membres et ne cesse de faire parler de lui. Non seulement parce que tous les jeux issus des studios Xbox sont disponible dès leur jour de sortie dans le service, mais aussi parce que le service de streaming des jeux Xbox sur mobile sera proposé sans surcoût pour les abonnés Xbox Game Pass Ultimate. Un nouvel argument qui sera mis en place dès le mois de septembre prochain, y compris en France.

Xbox Series X

Accueil > News

7 reactions

diez979

18 jui 2020 @ 12:29

« Mais les joueurs ont plus de choix aujourd’hui qu’ils ne l’ont jamais eu. En fin de compte, c’est le client qui contrôle le prix qu’il paie et je fais confiance à ce système. »

Un système largement orienté qui ne laisse pas tant que ça le choix au joueur qui se retrouve dans une impasse pour profiter de sa passion. Les commerciaux comptent sur ça pour justifier la hausse des prix et Phil Spencer pratique la langue de bois comme rarement faisant croire que le joueur est le cœur décisionnaire de l’équation. Bien sûr...

Ezekiel.666

18 jui 2020 @ 15:05

Bah, si personne n’achete de jeu à 75e, forcement, oui, c,’est le consommateur qui decide. Sinon, c’est l’ocaz.

Puis, meme si j’aime pas le principe de payer plus, on peut pas dire que l’industrie du jeux video soient celle qui tirent le plus sur la corde

diez979

18 jui 2020 @ 15:31

Oui enfin, là on parle de jeu vidéo. Dans ce contexte y a pas à comparer avec d’autres industries. Et en remettant en perspective l’évolution modèle economie de l’industrie du JV, on peut clairement en conclure que ça tire très fortement sur la corde.

Ezekiel.666

18 jui 2020 @ 16:30

Si, justement ! Si on prend par exemple (et récent) TLOF2, 4 million de copie, pour 240 million en résultat (grosso merdo). Et pour 5 ans de développement. C’est pas si « enorme ». Loin de là.

Donc qu’ils souhaitent si retrouver un peu plus, puis potentiellement avoir plus de marge (creative), cela ne me derange pas outre mesure

Kheldorn

18 jui 2020 @ 17:22

Si demain des jeux débarquent à 80 euros et que personne ne les prends alors oui le consommateur décidera. Par contre les call of ou autre fifa. Même à 80 voir plus je suis pas sûr que ça se vendra pas tout autant. Dans mes souvenirs il y a 15 ans les jeux étaient plus cher qu’aujourd’hui. J’avais dit dans une autre news que le seul truc qui me dérangeait c’était de payer Witcher 3 ou RDR 2 au même tarif que The Order.

Mephisto7fr7

18 jui 2020 @ 21:38

Ezekiel c’est très bon pour un jeux exclusif. « Tout le monde » réclame des exclues, les fanboys de chez Sony en font des caisses, mais la réalité c’est que 80% des « joueurs » jouent seulement à call of, fifa, Battlefield et gta, les exclues tant mises en avant se vendent 10x moins que les jeux cités avant. C’est triste, mais c’est la réalité du marché. Moi j’aime les exclues et je les fais car elles montrent les capacités maxi de nos consoles.

avatar

BAGADOU

20 jui 2020 @ 13:32

Je viens de faire un petit calcul et bien figurez-vous qu’en 1986, on pouvait s’acheter presque 10 titres AAA par mois (The legend of Zelda coûtait alors 390Frs), alors qu’actuellement un SMIC permet d’en avoir presque 17 (au prix fort, le jour de leur sortie).