Génération Xbox One 2013 : Épisode 10 - Tout le monde s’éclate, à la queuleuleu

«This is the rythm of the night» le 10 mai @ 10:332020-05-10T10:24:54+02:00" - 5 réaction(s)

Génération Xbox One est votre feuilleton hebdomadaire qui fait la rétrospective de cette génération de consoles via les précieuses archives de Xboxygen. La première saison “2013” revisitera l’année de lancement de la Xbox One et de sa concurrente PS4. Place aujourd’hui au dixième épisode, consacré au mois de novembre 2013 avec les lancements officiels de la Xbox One et de la PS4 dans les principaux marchés occidentaux.

Episodes précédents de Génération Xbox One

2013 épisode 10 : Tout le monde s’éclate à la queuleuleu


Après une période d’accalmie en octobre, tous les acteurs de l’industrie vidéoludique ressentent une montée d’adrénaline à l’approche de la sortie de la Xbox One et de la PS4 et les braises laissées par les batailles des mois précédents ne demandent qu’à être attisées de nouveau. L’attente sera de courte durée.

Les fantômes de COD hantent les nuits des fans Xbox

À quelques semaines du lancement des consoles de nouvelle génération, la traditionnelle confrontation entre les séries Battlefield de l’éditeur Electronic Arts et Call of Duty d’Activision devient un millésime exceptionnel. Au-delà des passions habituelles provoquées par ce viril duel, les deux mastodontes du FPS militaire à grand spectacle sont involontairement à l’origine de deux grosses polémiques qui vont enflammer les communautés des joueurs Xbox et Playstation sur les forums de discussion, les réseaux sociaux et les cours de récréation.

La première controverse crée l’exploit d’unifier les deux communautés rivales envers un ennemi commun, la taille des jeux de nouvelle génération. Electronic Arts est le premier à annoncer que Battlefield 4 demandera l’installation de ...33 Go de données sur le disque dur. Le second effet kiss cool viendra d’Activision, quelques jours plus tard. Call Of Duty : Ghosts exigera un espace nécessaire de … 39 Go, soit plus d’un dixième de l’espace total disponible sur les disques durs des nouvelles consoles ! Les joueurs fulminent en imaginant devoir jongler avec les installations et désinstallations de jeux qui rempliront très vite le faible espace disque disponible. Leurs craintes seront justifiées au fur et à mesure des annonces qui suivirent pour les autres jeux AAA. Sur la nouvelle génération, les “gros” jeux pèseront lourds.

La deuxième polémique annonce le début d’un véritable enfer pour les fans Xbox. Les premières vidéos de comparaison des versions de jeux next-gen commencent à essaimer sur le net. C’est encore une fois, Battlefield 4 qui se fait remarquer en premier. Digital Foundry publie un montage montrant deux sessions du jeu sur la PS4 et la Xbox One en simultané. La console de Sony serait d’après leurs mesures celle qui s’en sort le mieux avec une résolution et un framerate plus élevés. Toutefois, la version Xbox One a des couleurs plus chatoyantes et paraît moins floue que la version PS4. Match nul.

Le répit pour les joueurs Xbox est cependant de courte durée. Une fois de plus, c’est Call Of Duty : Ghosts qui exécute le coup critique. Le “CODgate” a frappé. Mark Rubin, producteur exécutif de cet épisode, confirme la différence de résolution native entre les deux versions du jeu... 720p sur la console de Microsoft et 1080p sur celle de Sony. Le jeu sera upscalé en 1080p sur la Xbox One, mais le mal est fait.

“Pour chaque plateforme, nous avons essayé de prendre la meilleure décision qui vous donne le plus beau jeu que nous pourrions obtenir en maintenant les 60 images par seconde. C’est bien possible d’obtenir une version nativement en 1080p sur Xbox One. Je l’ai vue tourner. C’est juste que nous ne pouvions pas atteindre un framerate approchant ce que nous souhaitions. Et ce n’est pas un manque d’efforts. C’est un souci d’allocation des ressources, qui est différente sur les consoles.” - Mark Rubin, producteur exécutif chez Infinity Ward.

À défaut de bien laver les dents des fans Xbox, le “CODgate” sodomise parfaitement leur cul. Les aficionados PS4 tiennent l’argument choc pour troller leurs ennemis préférés. Les jours suivants, d’autres comparatifs vidéos de jeux multiplateformes confirment cette tendance entre les deux versions de nouvelle génération. Comme Saint Thomas, on ne croit que ce que l’on voit. Les joueurs ont vu. La PS4 est réellement plus “puissante” que la Xbox One.

La PS4 réussit un lancement tonitruant sur le marché américain

À une semaine de la sortie de la PS4 aux États-Unis et au Canada, prévue le 15 novembre, Sony a le vent en poupe et rien ne semble pouvoir freiner le raz-de-marée de ventes annoncé. Les derniers obstacles dressés sur son chemin se fracassent devant la vague.

Le magazine américain Forbes dans un dernier élan de patriotisme envers son camarade vert, constate que la PS4 a un “problème de jeux” et signale le fait que “rarement une console n’a proposé un si faible éventail de jeux exclusifs à son lancement”. Forbes remet une couche en dénonçant quelques soucis techniques constatées sur les consoles testées par la presse, notamment des ports HDMI défectueux. Sony éteint tout de suite l’incendie et affirme que ce problème concerne 0,4% des machines. L’information fait pschitt, Sony surfe encore sur la vague.

Il y a quelques mois, tout le monde s’inquiétait et criait au scandale devant les possibilités de Kinect d’être intrusif dans la vie privée des joueurs. Le 12 novembre, le public découvre une clause du contrat de la PS4 qui permet à Sony d’enregistrer les conversations vocales et textuellles, les vidéos de gameplay, l’heure et l’endroit des sessions de jeu, le nom et l’adresse IP des joueurs. L’heure n’est plus aux complots mais à la fête. L’information fait pschitt, Sony surfe toujours sur la vague.

La veille du lancement, la marque bleue veut marquer une dernière fois les esprits et exécute sa célèbre attaque spéciale, une annonce qui ne montre rien d’un jeu emblématique, prévu à une date TRÈS lointaine. Pourquoi changer une tactique qui marche à tous les coups ? Le constructeur japonais est un maître du minimalisme. En donnant peu, il emporte tout. Après tout, l’empereur Sony, d’une immense bonté, accorde à la plèbe ce qu’elle réclame : un bout de pain moisi et une annonce prophétique d’un jeu mythique. Le peuple est conquis, les pouces sont levés.

Le vendredi 15 novembre 2013, le moment tant attendu est enfin arrivé pour les joueurs américains. Les fans Playstation se ruent sur les premières consoles dès les douze coups de minuit, après avoir campé de nombreuses heures devant les devantures des magasins. C’est à New York que le premier acheteur mondial, Joey Chiu, 24 ans, a l’honneur de recevoir la nouvelle console des mains des dirigeants de Sony. En une journée, un million de PS4 sont écoulées. Le constructeur japonais a réussi son pari américain et fait la nique à Microsoft sur son propre terrain.

JPEG - 38.2 ko
Joey Chiu, premier pigeon mondial d’une console de nouvelle génération

Xboxygen récolte et partage les fruits de son travail

Pendant ce temps-là, en France, c’est également la fête chez … Xboxygen. Le site a vu la courbe de son audience augmentée de manière inversement proportionnelle à la courbe de confiance des joueurs envers la Xbox One. Le mois d’octobre a battu le record du site et depuis janvier l’audience a triplé. Notre Père créateur est tellement heureux qu’il remercie dans une homélie qui fera date ses fidèles pigeons et apôtres franchouillards. Personne n’est oublié. Notre Père créateur a toujours eu le coeur sur la main. Maintenant qu’il a les bourses bien pleines, il peut arroser deux fois plus.

Les surprises promises lors du sermon du prophète n’ont pas traînées. Xbox France a invité Xboxygen à participer à l’expérience originale et inédite “Une nuit au Xbox One Hôtel”. Cette opération démarre le 15 novembre et se terminera plusieurs semaines après le lancement de la Xbox One. Que Xboxygen se retrouve parmi les premiers participants est la reconnaissance implicite par Microsoft France du développement et de l’influence du site dans le paysage des médias français. On ne prête qu’aux riches. En parallèle, un concours est organisé pour permettre à des lecteurs du site de profiter de cette expérience. 18 élus vivront une nuit de rêve pour tout gamer.

Le soir du 15 novembre, les élus testent en avant-première la console et ses exclusivités au Xbox One Hôtel. Des chambres d’un vrai hôtel parisien sont décorées aux couleurs des principaux jeux du line-up de la Xbox One. Celle de Ryse : Son of Rome est très appréciée. Les avis des testeurs du soir sont sans concession. C’est une vraie mine d’information sur la console et ses principaux jeux exclusifs à quelques jours de sa sortie et une jolie opération de communication pour la Xbox.

JPEG - 17.7 ko
Du Rome, des femmes et d’la bière nom de Dieu

Un lancement “mondialisé” de toute beauté pour la Xbox One

La veille du lancement de la Xbox One, c’est la célèbre émission américaine Late Night with Jimmy Fallon qui accueille la console pour une rapide présentation de la bête aux téléspectateurs américains. Le jour J, Microsoft, comme souvent, sort l’artillerie lourde. Le constructeur s’est donné les moyens de réussir, ce 22 novembre, le lancement de sa console de nouvelle génération sur 13 marchés porteurs, éparpillés sur les différents continents du globe. Certains lieux mythiques et rues de New York, Londres, Berlin, et d’autres villes emblématiques des marchés concernés par ce lancement, sont envahis de zombies, de voitures de rêve et de légionnaires romains en l’honneur des gros jeux exclusifs de la console. Les fans sont au rendez-vous et le spectacle est grandiose.

En France, une grosse soirée à la Cité de la mode et du design de Paris est organisée, en présence de nombreux VIP, telles Pierre Ménès, Michaël Youn, Squeezie ou Joey Starr. C’est beaucoup moins spectaculaire que l’invasion de Times Square, mais l’ambiance et la décoration dans la salle est travaillée et la fête est une franche réussite.

Dès le surlendemain, c’est au tour de Microsoft de vanter les bons chiffres commerciaux de son lancement. La firme américaine annonce elle aussi avoir vendu « plus d’un million de Xbox One » en moins de 24h, surpassant ainsi le record de la Xbox 360 en son temps. La team Xbox peut sabrer le champagne. Toutefois, personne n’est dupe. La Xbox One a atteint ce million de ventes à partir de 13 pays, alors que la PS4 a atteint le même score à partir de deux marchés seulement.

Le tsunami de la PS4 déferle sur l’Europe

Sony était sûr de sa force et ne craignait pas de laisser une semaine de champ libre à son concurrent sur le territoire européen. Hormis le Royaume-Uni, la marque Playstation est dominante sur les terres du vieux continent. Le 28 novembre, veille du lancement, une soirée “This is PS4 night” est organisée au centre culturel alternatif Electric de Paris. Les néons bleus ont remplacé les néons verts. L’ambiance de la soirée est tout de même plus chic que celle de la soirée pour la Xbox One, avec encore plus de VIP.

Le 29 novembre au petit matin, des files d’attente interminables de consommateurs se dressent devant les devantures des centres commerciaux. Dès l’ouverture des grilles des magasins en France, en Allemagne et dans les autres pays européens, ce sont des scènes incroyables d’une foule hystérique qui se bat dans les rayons pour être sûr de repartir avec la console tant convoitée. Ce que l’on pressentait depuis des mois se réalise devant nos yeux ébahis. Le lancement de la PS4 est un véritable tsunami.

Le 30 novembre 2013, Microsoft et Sony se réjouissent de la réussite commerciale du lancement de leurs consoles respectives. Du côté de la Xbox One, les données indiquent que la nouvelle console de Microsoft a dominé le black friday aux Etats-Unis avec 31% de parts de marché contre 15% pour la PS4. Difficile cependant de tirer des conclusions pour le marché américain puisque la PS4 a été rapidement en rupture de stock chez Walmart, premier réseau de la grande distribution sur le sol américain. Au Royaume-Uni, autre marché important et traditionnellement friand des produits de Microsoft, environ 250 000 PS4 ont été vendues en 48h contre environ 150 000 pour la Xbox One. A titre de comparaison, la Xbox 360 s’était écoulée à 70 000 exemplaires.

En ce début de nouvelle génération, Sony marche sur l’eau et explose tous ses records. Microsoft peut garder le sourire, car la Xbox One fait un meilleur lancement que la Xbox 360. L’avenir s’annonce prometteur pour les deux constructeurs. Après des mois de tensions intenses, de stress continus, de moments difficiles, tous les acteurs des deux camps relâchent enfin la pression. On se congratule, on sirote quelques verres, on se remémore les savoureuses anecdotes. Personne ne veut siffler la fin de la fête. Tout le monde se trouve beau, tout le monde est heureux, tout le monde s’éclate, à la queuleuleu.

Génération Xbox One

Accueil > News

5 reactions

MichFantastic

10 mai 2020 @ 11:12

Comme d’habitude, au top « Génération Xbox »

Spectree

10 mai 2020 @ 11:14

vivement la suite !

avatar

Gordon Freeman

10 mai 2020 @ 13:27

Je n’ai jamais compris les gens qui se rassemblaient en troupeau devant les centres commerciaux pour se ruer sur une nouvelle console à l’ouverture du magasin... Tu veux une console le jour de sa sortie ? Tu la précommandes ! En plus, tu auras la joie de te pointer tranquillement au comptoir de ta boutique avec ton petit papier et de repartir tranquillement avec ton paquet sous le bras, tout en narguant ceux qui font la queue et qui se demanderont pourquoi toi t’as eu le droit d’être servi avant les autres^^

avatar

The BatF4n

10 mai 2020 @ 16:16

L’information fait pschitt, Sony surfe toujours sur la vague

Ces deux paragraphes.. Il y a vraiment deux poids deux mesures suivant si c’est Sony ou Microsoft..et c’est malheureusement toujours le cas aujourd’hui.

NewNX

10 mai 2020 @ 18:16

J’adore la scènes des gros mongoles qui courent pour récupérer leur plaistécheune. Il y a même un type véners qui explose une boite PS4 par terre... :-P